Beaujolais nouveau 2022 : Un cru de vin rouge de qualité déjà arrivé aux USA

Par Ophélie Moisant | Publié le 17/11/2022 à 16:18 | Mis à jour le 18/11/2022 à 10:10
Photo : @ArthurBrognoli
Beaujolais Nouveau tonneaux

Le Beaujolais nouveau est arrivé ce jeudi 17 novembre. L’occasion de découvrir les nouveautés… et d’être surpris ! 

 

“Il est très bon, très fruité, très rond, fin en bouche. C’est parfait pour un Beaujolais nouveau” a déclaré une habitante de Beaujeu à l’AFP. Une année qui démarre dans de bonnes conditions malgré les aléas climatiques. En effet, si le goût n’a pas été impacté, la quantité, elle, a été touchée. 

 

Le Beaujolais nouveau 2022 impacté par le climat

Cette année les rendements ont été pénalisés. Ainsi, la quantité de vin proposée pour le Beaujolais nouveau sera inférieure d’environ 20% à la moyenne des cinq dernières années. Pour le Beaujolais de 2021, plus de 18 millions de bouteilles avaient été produites. 

 

Mais qu’importe, à minuit ce troisième jeudi de novembre, la tradition a été respectée. Le tonneau a été percé à Beaujeu, pour lancer les festivités. Commence alors quatre jours de dégustation du nouveau vin de l’année, de dîners, de danses et de spectacles. 

 

Verre de vin rouge, vignoble

 

Le Beaujolais nouveau exporté aux USA

Chaque année, environ 48% de la production, majoritairement des rouges, sont exportés à l’international. Sur le podium des grands fans de Beaujolais nouveau, le Japon, les États-Unis et le Royaume-Uni. Une bonne nouvelle pour les expatriés !

 

ophelie moisant

Ophélie Moisant

Après de nombreux reportages TV réalisés et quelques milliers d’articles publiés, je suis désormais à la tête du Petit Journal Orlando & North Florida. Au plus proche des lecteurs au quotidien, je partage mes découvertes et bons plans pour vous aider !
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Orlando !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale