Jeudi 20 juin 2019
Nouvelle-Calédonie
Nouvelle-Calédonie
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

J'ai lu « Et si on arrêtait d'empoisonner nos enfants ? »

Par Lepetitjournal Nouvelle-Calédonie | Publié le 26/09/2017 à 18:30 | Mis à jour le 04/04/2018 à 10:33
Et si on arrêtait d'empoisonner nos enfants Erwann Menthéour

Enaëlle est d’origine calédonienne, installée en Métropole depuis 10 ans (Mais plus pour longtemps puisqu’elle revient au Pays d’ici la fin de l’année), elle a créé le blog Les élans d’Ena. Passionnée des nouveaux courants de pensée et vie, un vrai petit colibri, elle nous livre ici ses réflexions sur l’ouvrage d'Erwann Menthéour, « Et si on arrêtait d'empoisonner nos enfants ? ».

 

Il y a un peu plus d'un mois, je suis tombée sur le livre d'Erwann Menthéour, « Et si on arrêtait d'empoisonner nos enfants ? ». J'avais vu une interview à la télévision qui m'avait interpellée, où il parlait des méfaits du lait de vache, donc je n'ai pas hésité. Dans son bouquin, l'auteur aborde l'alimentation de nos bambins essentiellement, mais aussi des points d'éducation, de pollution environnementale et d'éthique. Je l'ai lu assez rapidement, et sans surprise, je suis d'accord avec lui sur bien des choses.

 

Qui est Erwann Menthéour?

Erwann Menthéour est d'abord un sportif professionnel, ancien cycliste plusieurs fois champion de France, qui a dénoncé les effets du dopage. Au début des années 2000, alors que sa femme est gravement malade, il se confronte aux limites de la médecine allopathique, se tourne alors vers la naturopathie et mesure toute l'importance de l'alimentation. Il devient ensuite coach sportif, puis crée FITNEXT, une méthode bien-être s'appuyant sur un rééquilibrage alimentaire et l'activité physique.

Aujourd'hui, il se définit aussi comme un lanceur d'alerte, son message va bien au-delà du simple bien-être, celui-ci étant englobé dans un tout incluant environnement, politique, économie, responsabilité personnelle, éducation.

 

 

Les enfants sont l'avenir...

C'est un livre pour les enfants, destiné aux parents. Erwann Menthéour met dès le début un point d'honneur à nous faire comprendre à quel point notre environnement immédiat est de plus en plus toxique. Il ne s'agit pas de culpabilisation, mais bien de mise en lumière de la situation, afin d'en prendre la responsabilité et aller dans le sens d'une amélioration. Car situation urgente ne signifie pas fatalisme. Et responsabilité ne signifie pas culpabilité. Erwann Menthéour nous invite donc, dans un premier temps, à réaliser que nous sommes véritablement acteurs de notre santé et de celle de nos enfants.

Pour étayer ses propos, il avance des chiffres effrayants : 100 000 enfants qui meurent chaque année en Europe de maladies causées par l'environnement, 42 millions d'enfants obèses dans le monde, une augmentation significative des cancers infantiles...

Rien n'est immuable, et nous pouvons dès à présent changer nos habitudes, et inculquer à nos enfants, le plus tôt possible, les bases d'une saine prise en charge de leur santé, et par extension de leur environnement. Cela passe inévitablement par une éducation à plusieurs facettes : nutritionnelle, sportive, culturelle, humaniste aussi. « Il s'agirait de développer chez eux la conscience et non l'inconscience, la patience et non la course ». Je suis aussi convaincue qu'un changement est nécessaire, impératif, qu'il est urgent de faire bouger les lignes et les consciences, et je crois, comme Erwann Menthéour et comme d'autres, qu'il est primordial d'apprendre à nos enfants l'ouverture au bonheur, le respect, la bienveillance, la tolérance. Je me fiche que mon fils soit le meilleur, mais j'espère de tout mon coeur qu'il soit heureux et épanoui.

Monsanto & Cie...

Pour lire la suite : http://leselansdena.fr/et-si-on-arretait-empoisonner-enfants/


 

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

LEPETITJOURNAL.COM

Participez à notre enquête lecteurs (et gagnez un voyage)

Vous êtes de plus en plus nombreux à consulter lepetitjournal.com. Afin d’apprendre à mieux vous connaître, nous vous proposons de répondre à notre enquête lecteurs et peut-être gagner un voyage

S'installer en Nouvelle-Calédonie

TOP 10

10 phrases qui agacent les expatriés en vacances en France

Votre esprit est déjà aux vacances en France : la tournée des amis, les apéros qui s’éternisent, les barbecues au vert…Aucun nuage à l’horizon, si ce n’est LA réflexion qui dérange. Florilège.   

Entreprises d'ici

EMPLOI

Evénement : salon des métiers, de l’emploi et des compétences

Le forum de l’emploi et de la formation change de nom : il s’agit à présent du salon des métiers, de l’emploi et des compétences. Organisé par Les nouvelles calédoniennes, le salon se tiendra le ...

Expat Mag

Istanbul Appercu
LITTERATURE

Simla Ongan : traductrice, une vie à crédit

Lancée sur le chemin de la traduction par son ancien professeur de français, Simla Ongan a traduit de grands noms de la littérature française, comme Louis-Ferdinand Céline ou Michel Tournier. Mais la

Sur le même sujet