TEST: 2278

Le Prince Philip vénéré comme un Dieu au Vanuatu

Par Clotilde Richalet | Publié le 17/04/2021 à 09:00 | Mis à jour le 17/04/2021 à 09:00
La couronne du Prince Philip est autant anglaise qu'océanienne, puisqu'il était vénéré comme un Dieu au Vanuatu

A l’occasion des obsèques du Prince Philip, revenons sur la légende qui avait fait de lui un Demi-Dieu sur une des îles du Pacifique : le Vanuatu.

 

Le Prince Philip et ses missions dans le Pacifique

Epoux de la Reine d’Angleterre Elizabeth II depuis 1947, le Prince Philip avait un goût prononcé pour les voyages et la découverte de contrées lointaines. Ses voyages officiels dans les pays du Commonwealth pour représenter la couronne était très réguliers.  

Le Commonwealth est composé de 54 États Membres, anciens territoires de l'Empire Britannique, qui ont été réunis sous ce nom lors de la décolonisation. De nombreuses îles du Pacifique en font parties en plus de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande, elles sont au nombre de 9 : la Papouasie Nouvelle-Guinée, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, Samoa, Nauru, Tonga, les Iles Salomon, Tuvalu, Kiribati et le Vanuatu.

 

L’origine du culte du Prince Philip

C’est durant l’un de ces voyages officiels au Vanuatu avec la Reine que la légende a commencé : depuis les habitants de Tanna lui voue un culte sans limite.

C’est en 1974, alors que le Vanuatu faisait toujours parti du condominium franco-britannique des Nouvelles-Hébrides, que le Prince Philip est identifié comme un demi-dieu par les tribus locales. Ce culte est lié à une légende selon laquelle un esprit aurait quitté la montagne voisine pour aller trouver, dans un pays lointain, la femme la plus puissante du monde à épouser.

Selon une autre version du mythe, l’anthropologue Kirk Huffman explique qu’autrefois 2 esprits sont sortis du cratère du volcan Yasur sur l’île de Tanna. Deux esprits en sont sortis : le "dieu noir" a fondé les tribus de Tanna et le "dieu blanc" qui a fondé la race blanche. Ce Dieu blanc serait le Prince Philip, qui de surcroit était apparu en visite officiel en 1974 tout de blanc vêtu.

 

L’entretien du mythe

On ne saura jamais vraiment ce que le Prince Philip pensait de cette dévotion à son égard. Une chose est sûre, au fil des années des signaux d’amitié sont envoyés entre Buckingham Palace et le Vanuatu. Le Prince Philip envoie quelques photos dédicacées dans les tribus, de simples portraits ou des clichés où il pose avec son bâton de guerre appelé le nal-nal justement offert par les habitants de Tanna.

Philip ne retournera jamais au Vanuatu mais une délégation de 4 habitants de Tanna sont invités à rendre visite à leur « Dieu » à Londres, en 2004.

 

Prince Philip ou Demi-Dieu de Tanna, l’homme aux multiples facettes aimés de tous, va beaucoup nous manquer et ce : aux 4 coins de la planète.

 

Clotilde richalet

Clotilde Richalet

Photographe et voyageuse passionnée, expat à travers les Amériques et en Asie du Sud-Est, l'exploration journalistique et culturelle se poursuit aujourd'hui dans le Pacifique.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Nouvelle-Calédonie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Clotilde Richalet

Rédactrice en chef de l'édition Nouvelle-Calédonie.