Samedi 24 août 2019
Nouvelle-Calédonie
Nouvelle-Calédonie
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Des associations au service de la 25ème traversée BCI Olympique

Par Lepetitjournal Nouvelle-Calédonie | Publié le 21/02/2019 à 03:13 | Mis à jour le 21/02/2019 à 03:13
25ème traversée BCI Nouvelle-Calédonie

Deux associations œuvrant en faveur du sport-santé, prévention et accompagnement des accidentés de la vie, en partenariat direct avec l'Olympique Nouméa Natation, participeront cette année à la 25ème traversée BCI :  AVC Tous concernés Pacifique et Charnière. 
 

L’activité physique, le sport santé sont primordiaux dans la prévention des maladies telles que l’AVC, tout comme lors de la reconstruction de la personne malade.

Parce que l’AVC est devenu l’une des premières urgences sanitaires (300 cas recensés par an), les deux associations partenaires  tiendront un stand commun « le Faré AVC de la traversée » le dimanche 24 février, lors de la 25ème traversée BCI Olympique Nouméa Natation Ilot Canard.

Des nageurs traumatisés crâniens participeront également à la compétition.

Les deux associations proposeront des échanges autour de la prévention des risques, des symptômes, du déclenchement de la chaîne d’alerte et également d’accompagnements, de reconstruction, de groupes de parole, de sport santé, de handisport, etc.
 

0 Commentaire (s)Réagir

Entreprises d'ici

EMPLOI

Evénement : salon des métiers, de l’emploi et des compétences

Le forum de l’emploi et de la formation change de nom : il s’agit à présent du salon des métiers, de l’emploi et des compétences. Organisé par Les nouvelles calédoniennes, le salon se tiendra le ...

Question santé

Valence Appercu
SANTÉ

Vacances au soleil : les seniors aussi doivent faire attention !

On s’imagine, souvent à tort, que les recommandations liées aux périodes de fortes chaleurs ou de canicule ne concernent que les enfants ou les personnes grabataires dans les maisons de retraite.

Expat Mag

ENVIRONNEMENT

Amazonie, le poumon vert de rage

Depuis plusieurs semaines, les incendies ravagent la forêt amazonienne dont 60% se trouvent sur le territoire brésilien. Lundi dernier, Sao Paulo se trouve plongée dans le noir en plein jour