Lundi 19 août 2019
Nouvelle-Calédonie
Nouvelle-Calédonie
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le grand casting d'Anaïs

Par | Publié le 17/09/2017 à 17:00 | Mis à jour le 17/09/2017 à 23:22
Photo : Le Grand Casting 2017 - Anaïs Niautou
Anaïs Niautou

Le Grand Casting s’achève en Nouvelle-Calédonie. Le 30 septembre prochain, 62 candidats-chanteurs se produiront sur scène en vue de devenir La Voix d’Or de la Nouvelle-Calédonie, et peut-être pour certains d’entre eux, marcher dans les pas de Julia Paul et se retrouver à The Voice 2018. L’une d’entre elles est une jeune fille toute douce et extrêmement timide. Elle a grandi au milieu d’une famille où l’amour, le travail et la simplicité sont des valeurs fortes.



L'échec ce n'est pas de ne pas réussir, mais c'est de ne pas avoir essayé



Lepetitjournal.com Nouvelle-Calédonie : Vous avez été sélectionnée, ainsi que 62 autres candidats, au Grand Casting. Qu’est-ce qui vous a motivé à vous inscrire à une telle sélection ?

Anaïs Niautou : J'ai accepté que ma mère m'inscrive au Grand Casting car je voulais me faire une expérience, apprendre à avoir confiance en moi, et surtout m'amuser. C'était le principal pour moi, de chanter et rencontrer des gens avec la même passion que moi pour la musique.


LPJNC : Avez-vous déjà participé à d’autres concours de ce type ?

AN : Au Trophée des Jeunes Artistes en 2014 avec 3 garçons de mon collège, et nous l'avions gagné ; mais le Grand Casting est la première sélection auquelle je participe seule.
 

LPJNC : Vous êtes-vous inscrite à ce concours dans le but de participer à The Voice ?

AN : Mon but premier n'est pas de participer à The Voice, même si cela me plairais beaucoup. Mon but était simplement de me prouver à moi-même que je pouvais y arriver et prendre confiance.
 

LPJNC : Vous êtes-vous déjà produite en spectacle ?

AN : Mon premier public est avant tout ma famille. Mis à part lors du Trophée des jeunes artistes, j’ai fait de petits concerts en Province Nord, comme dernièrement à la foire de Pouembout.


LPJNC : Depuis quel âge chantez-vous ? Prenez-vous des cours ?

AN : Je chante depuis mon plus jeune âge. J'ai toujours aimé chanter, enfermée dans ma chambre. Par contre, je n'ai jamais pris de cours.


LPJNC : Pratiquez-vous d’autres disciplines artistiques que le chant : instrument de musique, danse, théâtre ?

AN : Je fais de la guitare. Il n'y a pas un jour où je n'en joue pas. Certains ont des doudous, moi c'est ma guitare. Je pratique aussi la danse tahitienne depuis petite.
 

LPJNC : Y-a-t-il d’autres artistes dans votre famille ?

AN : Dans ma famille, il y en a d'autres qui chantent, notamment mon père avec qui j'aime jouer de la guitare et avec qui je chante de temps en temps.
 

LPJNC : Est-ce que vous avez l’impression d’être née sous une bonne étoile ?

AN : Non je n'ai pas cette impression, je n'ai pas l'impression non plus d'avoir plus de talent que d'autre.
 

LPJNC : Quelle est votre devise ?

AN : Je n'ai pas vraiment de devise mais si je devais dire quelque chose je dirais que pour moi, l'échec ce n'est pas de ne pas réussir, mais c'est de ne pas avoir essayé. Pour moi le simple fait d'avoir participé au Grand Casting est une réussite. Que j'aille plus loin ou non, je suis déjà fière et j'ai fait de merveilleuses rencontres.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Entreprises d'ici

EMPLOI

Evénement : salon des métiers, de l’emploi et des compétences

Le forum de l’emploi et de la formation change de nom : il s’agit à présent du salon des métiers, de l’emploi et des compétences. Organisé par Les nouvelles calédoniennes, le salon se tiendra le ...

Question santé

Valence Appercu
SANTÉ

Vacances au soleil : les seniors aussi doivent faire attention !

On s’imagine, souvent à tort, que les recommandations liées aux périodes de fortes chaleurs ou de canicule ne concernent que les enfants ou les personnes grabataires dans les maisons de retraite.

Expat Mag

Notre-Dame: point d'étape sur un chantier titanesque

Lundi redémarre le gigantesque et complexe chantier lancé après l'incendie qui a ravagé la toiture de Notre-Dame de Paris, interrompu le 25 juillet dernier en raison des risques de contamination...

Sur le même sujet