Secteur du BTP : crainte des professionnels

Par Lepetitjournal Nouvelle-Calédonie | Publié le 11/12/2018 à 01:11 | Mis à jour le 11/12/2018 à 01:11
BTP Nouvelle-Calédonie perspectives

En Nouvelle-Calédonie, le secteur du bâtiment et des travaux publics pèse 900 entreprises, 6 800 salariés et 7 000 travailleurs indépendants. C’est un élément fort de l’économie calédonienne, pourvoyeur d’emplois et acteur du développement.  

 

Après des années fastes d’activité, le secteur du BTP est entré dans une période de ralentissement, suscitant l’inquiétude des professionnels.  
 
Ils l’ont exprimée notamment par une lettre ouverte en date du 1er octobre 2018, dans laquelle les organisations professionnelles et syndicales du secteur du BTP ont alerté le président du gouvernement et les élus de la Nouvelle-Calédonie et ont dressé un tableau alarmant de la situation, selon un communiqué du gouvernement.  
 
Dans cette lettre ouverte, les professionnels du BTP ont listé un certain nombre de données, contestant les projections du gouvernement en matière de construction de logements sociaux.  
 
Afin d’apprécier objectivement la situation, le gouvernement a mis en  place une cellule spécifique, composée de représentants de la Fédération calédonienne du bâtiment et des travaux publics (FCBTP), de l'Ordre des architectes, de la Fédération des agences immobilières du territoire de Nouvelle-Calédonie (FTAI), de la Confédération de l'immobilier en Nouvelle-Calédonie (CINC), des organismes de logements sociaux, des services du gouvernement et de la province Sud. 
 
Cette cellule s’est réunie à plusieurs reprises depuis octobre, à l’initiative du gouvernement, pour d’une part entendre les inquiétudes du secteur, et d’autre part mettre en œuvre des mesures de soutien. 
 
Le travail conduit par la cellule BTP a permis d’avoir une vision éclairée et objective du carnet de commande du secteur pour 2019. Parallèlement, et pour activer ce carnet de commande, un plan d’actions a été rapidement mis au point et adopté en quelques semaines par les élus du Congrès. 
 
     
 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Nouvelle-Calédonie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Clotilde Richalet

Rédactrice en chef de l'édition Nouvelle-Calédonie.

À lire sur votre édition internationale