Mardi 10 décembre 2019
Nouvelle-Calédonie
Nouvelle-Calédonie
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le gouvernement partenaire de Nouméa plage 

Par Lepetitjournal Nouvelle-Calédonie | Publié le 20/01/2019 à 01:11 | Mis à jour le 20/01/2019 à 01:11
Anse Vata 1

Cette année, trois directions de la Nouvelle-Calédonie s’associent à la 8e édition de l’opération Nouméa plage organisée par la Ville de Nouméa, à l’Anse-Vata, du 15 janvier au 7 février.  

 

Des objectifs convergents

Le plan territorial de sécurité et de prévention de la délinquance porté par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a été adopté par les élus du Congrès le 12 mars 2018.

Il constitue une politique de prévention à l’échelle du pays dont l’objectif est d’inverser la courbe de la délinquance et de changer le comportement des Calédoniens face aux conduites à risques. Une partie de ce plan porte sur l’accompagnement de la jeunesse.

Cette thématique transversale concerne de nombreux secteurs du gouvernement : éducation, insertion professionnelle culture, santé, et bien sûr, le sport.

Elle converge aussi avec les objectifs de l’opération Nouméa plage qui vise à : 
- créer et favoriser le lien social ; 
- prévenir et lutter contre l’oisiveté des jeunes pendant les vacances scolaires ; 
- permettre la mobilité et faciliter l’accès aux animations ; 
- faire découvrir d’autres sites et offrir des activités de loisirs durant la période estivale ; 
- promouvoir, par le socio-éducatif, le sport et la culture, les valeurs de partage, de tolérance et de respect des uns et des autres dans leurs différences. 
 
Ces objectifs correspondent également à ceux du plan stratégique de la pratique sportive en Nouvelle-Calédonie qui sera prochainement examiné par les élus du Congrès. Ce texte, arrêté par le gouvernement en novembre 2018, définit les objectifs liés à l’organisation, à la promotion et au développement des activités physiques et sportives pour tous les publics.

La lutte contre l’oisiveté et le temps passé sur les écrans, le développement de la cohésion sociale ou encore du sport-santé sont notamment des axes du plan stratégique qui trouvent écho dans l’opération Nouméa plage. 
 
C’est pourquoi la Nouvelle-Calédonie a décidé d’associer trois de ses directions à l’opération Nouméa plage 2019. 
 
La direction de la Jeunesse et des sports (DJS) 
Partenaire habituel de l’opération, la DJS a souhaité s’engager davantage cette année. Ainsi, il a été acté la prise en charge, pour un montant global de 800 000 francs, des actions suivantes : 
- l’achat de petits matériels (lignes d’eau, kits de beach volley, etc.) qui seront mis à disposition pendant toute la durée de l’événement ; 
- l’activité de bouée tractée, encadrée par des éducateurs sportifs diplômés et déclarés auprès de la DJS, la volonté de la DJS étant de permettre au plus grand nombre de profiter de ce loisirs ludique en le rendant accessible à toutes les catégories socio-professionnelles ; 
- l’activité boxe, animée par le comité régional de boxe dans le cadre d’une convention d’objectif passée avec la DJS ; cette discipline porteuse de valeurs est proposée dans une perspective de continuité. Ainsi, les participants seront encouragés à devenir membres de clubs. 
 
 
La direction des Infrastructures, de la topographie et des transports terrestres (DITTT) 
La DITTT proposera tous les mardis matins un stand d’information et de sensibilisation aux dangers de la route à la suite d’une consommation d’alcool et/ou de stupéfiants. Les participants pourront ainsi réaliser un parcours muni de lunettes simulant la consommation de ces produits. L’atelier sera encadré par deux examinateurs du permis de conduire. 
 
 
La direction de la Sécurité civile et de la gestion des risques (DSCGR) 
Les auxiliaires de sécurité civile de la DSCGR interviendront le mardi matin dans le même espace que la DITTT. Ils animeront des ateliers de prévention et de pédagogie sur les risques majeurs en Nouvelle-Calédonie (séisme, tsunami, cyclone, feux de forêts) et sur les risques naturels (inondations, vents violents, fortes pluies et orages, fortes houles, mouvements de terrain, etc.). 
 
Les animations pédagogiques permettront aux jeunes de comprendre comment ces risques majeurs surviennent et quelles sont leurs conséquences, puis de savoir identifier les systèmes d’alertes et les conduites à tenir dans ces situations. 

 

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Enseignement français à l'étranger : le gouvernement dévoile son plan

Le Président Macron a fixé un doublement des effectifs dans les lycées français à l’étranger d’ici 2030. Le gouvernement a détaillé sa stratégie et les moyens prévus pour parvenir à cet objectif élevé

Entreprises d'ici

EMPLOI

Evénement : salon des métiers, de l’emploi et des compétences

Le forum de l’emploi et de la formation change de nom : il s’agit à présent du salon des métiers, de l’emploi et des compétences. Organisé par Les nouvelles calédoniennes, le salon se tiendra le ...

Question santé

Valence Appercu
SANTÉ

Vacances au soleil : les seniors aussi doivent faire attention !

On s’imagine, souvent à tort, que les recommandations liées aux périodes de fortes chaleurs ou de canicule ne concernent que les enfants ou les personnes grabataires dans les maisons de retraite.

Expat Mag

Berlin Appercu
SOCIÉTÉ

La grève générale française vue par la presse allemande

La grève générale du 5 décembre et les contestations du projet de réforme des retraites envisagé par le gouvernement français attise la curiosité de la presse allemande. Petit tour d'horizon.