TEST: 2278

Formation des enseignants aux éléments fondamentaux de la culture kanak

Par Lepetitjournal Nouvelle-Calédonie | Publié le 12/09/2017 à 11:22 | Mis à jour le 12/09/2017 à 11:23
CCT%201

 


Dans le cadre de la délibération n° 106 du 15 janvier 2016 relative à l'avenir de l'École calédonienne, la direction de l'Enseignement de la Nouvelle-Calédonie organise aujourd'hui une animation pédagogique à destination de 300 enseignants de la 2e circonscription de la Nouvelle-Calédonie sur l'enseignement des éléments fondamentaux de la culture kanak dans les écoles primaires publiques.

 

 

 

Cette animation, prévue au plan de formation continue des enseignants, s'intègre dans l'un des axes du projet éducatif qui vise à développer l'identité de l'école calédonienne, notamment par un enseignement des éléments fondamentaux de la culture kanak auprès de chaque élève.

La DENC a donc proposé, depuis le début de l'année, aux enseignants des différentes circonscriptions, des temps de formations sur cette thématique.

Cette formation s'articule autour de six points d'ancrage que sont la case, le clan, l'igname, la parole, la personne, la terre et l'espace.

Ils sont recensés dans un guide pédagogique élaboré par un groupe de travail inter degrés et pluri catégoriel, piloté par la direction de l'Enseignement de la Nouvelle-Calédone et le Vice-rectorat, direction générale des enseignements.

Ce guide a été diffusé en début d'année à l'ensemble des équipes pédagogiques. Il s'agit d'un référentiel destiné à structurer l'enseignement des éléments fondamentaux de la culture kanak validé par le conseil partenarial des langues et de la culture kanak crée en 2016 par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie.

Il a été complété par des supports pédagogiques pragmatiques pour permettre une mise en ?uvre efficace de cet enseignement disponibles sur le site de la DENC.

 

(http://www.lepetitjournal.com/nouvelle-caledonie) ? mercredi 13 septembre 2017

 


 

 

Extrait du guide des éléments fondamentaux de la culture kanak

L'enseignement des éléments fondamentaux est constitué de notions à dimension socioculturelle, à faire comprendre et à acquérir au même titre que l'éducation morale et civique. Cet enseignement doit également constituer la clef de voûte d'un apprentissage de l'altérité, celui qui consiste à s'appuyer sur la culture de l'Autre pour mieux interroger et revisiter la sienne. C'est dire les enjeux d'un enseignement qui, loin de singulariser ou d'isoler la culture kanak, contribue à rapprocher les communautés ; en mettant en relief les élaborations originales et le dynamisme des cultures kanak, il offre les passerelles d'une compréhension interculturelle et fait de l'Ecole un des vecteurs essentiels du vivre ensemble et du destin commun.

Au-delà des contenus et des connaissances dites disciplinaires, l'enjeu porté par l'enseignement des éléments fondamentaux de la culture kanak est de permettre la reconnaissance de l'identité kanak, l'ancrage des écoles et des établissements scolaires dans leur contexte culturel, la confiance en soi et l'estime retrouvée. C'est assurément un levier de réussite pour tous les élèves et un appel à promouvoir une dimension pluridisciplinaire des enseignements.

 

 

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Nouvelle-Calédonie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Clotilde Richalet

Rédactrice en chef de l'édition Nouvelle-Calédonie.

À lire sur votre édition locale