Mardi 20 novembre 2018
Nouvelle-Calédonie
Nouvelle-Calédonie
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le 31e Carnaval de Nouméa, le samedi 8 septembre

Par Lepetitjournal Nouvelle-Calédonie | Publié le 28/08/2018 à 00:06 | Mis à jour le 28/08/2018 à 00:23
La Ville de Nouméa organise le samedi 8 septembre le 31e Carnaval de Nouméa.

La Ville de Nouméa organise le samedi 8 septembre le 31e Carnaval de Nouméa.

Parmi les nombreux rendez-vous culturels, festifs ou sportifs annuels, le Carnaval est l’un des événements majeurs organisé par la Ville de Nouméa. Il attire chaque année près de 25 000 spectateurs. Il rassemble également plus d’un millier de carnavaliers (23 groupes) qui se préparent à cet événement pendant plus de 6 mois.
Vecteur de cohésion sociale, le Carnaval se prépare partout dans la ville et fédère le tissu associatif dans les quartiers, diffusant ainsi la tradition carnavalesque à travers la ville.

Les groupes

23 groupes avec environ 1 500 participants participeront à l’édition 2018 :
- Les TwidasGirls (contact : Catty Aulotte, tél. : 84 80 87)
- La Néo Calédonienne (contact : Annette Castelano, tél. : 82 77 15)
- Troupe Malawi (contact : Stéphanie Martinon, tél. : 93 20 34)
- Groupe Ola (contact : Mélody Katjawan , tél. :86.35.36)
- La banda Momo (contact : Valerie Debarle, tél. : 77 38 40)
- Les maisons municipales de quartier (contact : Mathilde Delevaux, tél. : 27 07 02)
- Le Groupe Variations avec sa parade (contact : Laura, tél. : 87 50 32)
- L’ACAPA (contact : Madame Campot, tél. : 78 15 42 ou 28 18 00)
- L’Association Afro-Caraïbe (contact : Tatiana Vaudran, tél. : 52 49 06)
- Les Violons Chantants (contact : Nivane Fouad, tél. : 77 50 04)
- Le groupe d’amis (contact : Falaeo Veylma, tél. : 83 17 72)
- Les Chiens Bleus (contact : M. Picard, tél. : 79 53 79)
- Le Sci-Fi Club (contact : Marianne Tissandier, tél. : 91 29 82)
- Les Petits Chevaux (contact : Nicolas Richette, tél. : 90 61 53)
- Les Patineuses (contact : Djanys, tél. : 52 70 11)
- Le groupe Shape Up (contact : Teraiamano Tepurutu, tél. : 81 41 06)
- Le Concervatoire de Musique et de danse (contact : Julie Crétual, tél. : 76 63 60)
- l’Association des danses Orientales en NC (contact : Léa Louisy-Gabriel, tél. : 95 74 78)
- l’Association My Team (contact : Falaeo Veylma, tél. : 83 17 72)
- L’Danse (contact : Sabine Gravelat, tél. : 81 98 36)
- Fit Life du Mont Dore (contact : tél. : 81 41 06)
- Manga de NC (contact : Miguel, tél. : 98 26 26)
- l’Amicale du pays Basque et du Sud-Ouest (contact : Walter Etcheverry, tél. : 75 00 07)

Les temps forts du carnaval 2018

Le parcours 2018 : départ à partir de 18h
Au départ de la place Bir-Hakeim, le cortège défilera à partir de 18h sur l’avenue de la Victoire/Henri-Lafleur, avant de remonter l’avenue du Maréchal-Foch et de faire le tour de la place des Cocotiers par les rues Anatole-France, du Général-Gallieni et Jean-Jaurès.

À l’issue du défilé, les chars seront immobilisés sur l’avenue du Maréchal Foch, et le haut de la rue Jean-Jaurès, côté place des Cocotiers, dans une zone dite « garage » dont l’accès est interdit au public.

Deux écrans géants seront installés sur l’avenue du Maréchal-Foch et place de la Marne. Ils permettront au public de suivre le défilé en direct.

Une piste de danse place de la marne à partir de 18h

Dès 18h, le DJ Guy Raguin sera présent et fera danser le public resté sur la place de la Marne en attendant l’arrivée du défilé.

Des animations pendant le défilé

La fanfare Malawi ouvrira le défilé. Entre le passage de chaque char, de petites troupes seront présentes : Les patineuses, Le vélo lumineux, Les peluches…

Un feu d’artifice tiré de l’hôtel de ville à partir de 20h30

Le traditionnel feu d’artifice du Carnaval sera tiré à partir de 20h30 depuis le toit de l’hôtel de ville. Carnavaliers et public pourront y assister depuis la place des Cocotiers.

Une histoire de carnaval

Le Carnaval est aujourd’hui l’évènement multiculturel incontournable le plus important de Nouméa qui rassemble en quelques heures plusieurs milliers de spectateurs (22 à 25 000 personnes selon les années).

Relancé en 1987, après plusieurs années d’absence, par l’Association des Jeunes Animateurs Calédoniens, (AJAC), présidée par Brigitte Pasco, le premier Carnaval de Nouméa s’est déroulé en après-midi le long de la baie de l’Anse Vata au mois de février avec un départ du parking face à la piscine municipale du Ouen Toro. Une douzaine de chars et près de 400 participants avaient répondu présents. Dès cette première édition, la manifestation a remporté un grand succès auprès du public nouméen venu nombreux. Les années suivantes, le Carnaval a continué d’avoir lieu à l’Anse Vata, mais s’est déroulé en nocturne et sur un thème proposé. Suite au succès grandissant du Carnaval, l’Association a confié en 1991 l’organisation du Carnaval à la Ville de Nouméa qui était déjà très impliquée dans son organisation par l’octroi d’une subvention et la mise à disposition du matériel.

Dès 1992 le Carnaval s’est déplacé vers le centre-ville. En effet, devant le nombre croissant de chars, des troupes et du public, la promenade Roger-Laroque de l’Anse-Vata n’était plus adaptée.
Le choix s’est alors porté sur de plus grands axes du centre-ville, l’avenue de la Victoire/ Henri-Lafleur et la rue Jules-Ferry, où des formations plus importantes pouvaient évoluer plus facilement et où le public avait une meilleure vue d’ensemble du défilé. Ces axes permettaient également une meilleure sécurité pour les carnavaliers et le public.

Depuis 2012, le Carnaval a été décalé d’avril à août, à la demande des participants, afin d’avoir plus de temps pour se préparer.

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

senael jeu 30/08/2018 - 21:21

Sait-on pourquoi un carnaval à cette date là et pas à la même date qu'en France?

Répondre

Communauté

GASTRONOMIE

Le retour de l’enfant prodige

Comme chaque année, Alphonse Koce, l’enfant de Maré devenu célèbre en oeuvrant aux fourneaux du « One and Only The Palm », restaurant français triplement étoilé de Dubaï, est de retour au pays.