Dimanche 17 novembre 2019
Nouvelle-Calédonie
Nouvelle-Calédonie
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Carmen de Georges Bizet à Nouméa

Par Lepetitjournal Nouvelle-Calédonie | Publié le 20/02/2018 à 10:07 | Mis à jour le 20/02/2018 à 10:12
Opéra Carmen Sydney

Si n’êtes toujours pas allé à l’Opéra de Sydney, l’Opéra de Sydney viendra à vous cette semaine. En effet, la Ville de Nouméa a organisé la diffusion sur grand écran et en plein air d’un opéra, celui de Georges Bizet « Carmen ».

Ça ne vous dit rien ? Mais si :

« L'amour est enfant de bohème
Il n'a jamais jamais connu de loi
Si tu ne m'aimes pas je t'aime
si je t'aime prends garde à toi »

Ça y est ? Vous vous remettez ?

Croisons des doigts pour que le temps nous permette d’y aller et de participer à une très jolie soirée.


Carmen de Bizet

Carmen est un opéra-comique en quatre actes de Georges Bizet, sur un livret d'Henri Meilhac et Ludovic Halévy, d'après La nouvelle Carmen, de Prosper Mérimée. Créée le 3 mars 1875 à l'Opéra-Comique sous la direction d'Adolphe Deloffre, l'œuvre ne rencontra pas le succès escompté, ce qui affecta beaucoup le compositeur, lequel a pris une revanche posthume éclatante, puisque aujourd'hui Carmen est un des opéras les plus joués dans le monde (Source : Wikipédia).


L’histoire

Séville, Espagne. Arrêtée à la suite d’une querelle, Carmen, bohémienne au tempérament de feu, séduit le brigadier Don José, fiancé à Micaëla, et lui promet son amour s’il favorise son évasion. Don José libère Carmen, et se fait emprisonner à son tour. Il la retrouve deux mois plus tard parmi les contrebandiers. Pour elle, José se fait déserteur, et enchainé à sa passion dévorante pour Carmen, la poursuit de sa jalousie. La bohémienne finit par le repousser, et seule Micaëla parvient à ramener José au chevet de sa mère mourante. L’ultime rencontre entre Carmen et Don José se déroule devant les Arènes de Séville : alors qu’elle attend son nouvel amant, le torero Escamillo, José tente, dans une ultime confrontation, de convaincre Carmen de revenir auprès de lui. Désespéré, Don José supplie, implore, menace, mais elle, brave, refuse net : il la poignarde, avant de confesser son crime devant la foule.

 

 

Une production de l’opéra de Sydney

L’opéra Carmen qui sera diffusé est une production de l’Opéra de Sydney, qui a été réalisée en 2013 lors des représentations en plein air, sur une scène flottante face à l’Opéra, durant le « Handa Opera on Sydney Harbour ».

Avec Rinat Shaham (Carmen), Dmytro Popov (Don José), Andrew Jones (Escamillo), Nicola Car (Micaëla), Ariya Sawadivong (Frasquita), Tania Ferris (Mercedes), Sam Roberts-Smith (Remendado), Luke Gabbedy (Dancairo), Adrian Tamburini (Zuniga), Samuel Dundas (Morales), le chœur de l’Opéra de Sydney sous la direction du chef d’orchestre Brian Castles-Onion.


« Toréador, en garde !
Toréador ! et songe bien, oui,
et songe en combattant
qu'un œil noir te regarde
et que l'amour t'attend »

 

Infos pratiques
Où : Place des Cocotiers
Quand : vendredi 23 février
A partir de : 19h00
Durée : 2h20.
Des chaises seront mises à disposition des publics.
Restauration possible sur place aux café-terrasse.

 

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Enseignement français à l'étranger : le gouvernement dévoile son plan

Le Président Macron a fixé un doublement des effectifs dans les lycées français à l’étranger d’ici 2030. Le gouvernement a détaillé sa stratégie et les moyens prévus pour parvenir à cet objectif élevé

Entreprises d'ici

EMPLOI

Evénement : salon des métiers, de l’emploi et des compétences

Le forum de l’emploi et de la formation change de nom : il s’agit à présent du salon des métiers, de l’emploi et des compétences. Organisé par Les nouvelles calédoniennes, le salon se tiendra le ...

Question santé

Valence Appercu
SANTÉ

Vacances au soleil : les seniors aussi doivent faire attention !

On s’imagine, souvent à tort, que les recommandations liées aux périodes de fortes chaleurs ou de canicule ne concernent que les enfants ou les personnes grabataires dans les maisons de retraite.

Expat Mag

TÉLÉTHON

Jonas : "La maladie m'emprisonne, mais je crois au traitement"

Jonas, jeune étudiant de 22 ans, a été diagnostiqué d’une calpaïnopathie à l’âge de 6 ans. Une maladie qui s’est installée progressivement et qui depuis l’adolescence grignote peu à peu ses muscles

Sur le même sujet