Vendredi 22 mars 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Mois de la Femme : rendez-vous avec Larissa Jounot

Par Rachel Scharly | Publié le 12/03/2019 à 10:00 | Mis à jour le 13/03/2019 à 14:56
Photo : Larissa Jounot dans l’objectif de BALADES PHOTOGRAPHIQUES
Larissa Jounot CMYCITIES

Larissa Jounot a commencé sa carrière à l’étranger. Tout juste diplômée en Commerce International, elle s’expatrie en Angleterre où elle reste 4 ans. De retour à Paris, elle travaille pendant près de 6 ans chez Carlson Wagonlit au Service Événementiel.

Mais voilà, avec son mari, ils ont une passion commune : les voyages et l’aventure. 6 mois après la naissance de leur premier enfant, les voilà embarqués pour une aventure, une vraie : partir à Singapour sans trop savoir ce qu’ils vont y trouver. 

Après quelques semaines de recherche, Larissa est embauchée comme Responsable Média chez Atout France. La vie suit son cours pendant quelques années jusqu’à ce que son mari soit muté au Vietnam. Larissa accueille la nouvelle avec beaucoup d’enthousiasme. Il faut dire qu’au début de leur aventure, c’était la destination dont ils rêvaient. Mais par précaution, eu égard à l’âge de leur bébé, ils avaient préféré choisir Singapour qui semblait plus rassurante pour de jeunes parents.

Ils vivent au Vietnam durant 5 ans. Larissa travaille au Service Communication d’une entreprise de BTP. Mais sa seconde grossesse est difficile, et elle se retrouve très vite alitée. 

Mais pour la carrière de son mari, les voilà de retour à Paris où Larissa met au monde leur troisième enfant. La vie au bercail après plusieurs années en Asie est pénible. C’est comme si la jeune femme ne se sentait plus en phase avec la vie parisienne. Il faut dire que leur expérience en Asie a été idyllique.

Mais elle s’adapte, s’acclimate et se remet très vite au travail. Au-delà d’une expérience riche, elle est aussi revenue d’Asie avec un projet : CMYCITIES.

Comme l’indique Larissa « Cmycities est un réseau international de Correspondants, qui mettent à la disposition des voyageurs, leur carnet d’adresses et leurs réseaux pour répondre aux mieux aux attentes de chacun. Ils aident les voyageurs à planifier et organiser leur séjour pour en faire un moment unique ». Le projet démarre fort et Larissa développe chaque jour un peu plus son réseau de correspondants, et donc de destinations.

Puis, le jour qu’elle espérait presque secrètement arrive : son mari lui annonce qu’il est muté à New York. Pourtant, sa première expérience avec New York, en 2004, ne fut pas à inscrire aux annales. « Je me suis ennuyée à New York » dit-elle. Toutefois, elle est aussi consciente que les conditions de ce séjour professionnel ne sont pas étrangères à cette impression négative qu’elle a de la ville.

Aventurière, ses 3 enfants sous le bras, elle est prête à retenter l’expérience de l’expatriation dans cette ville sans jugements, avec une pression sociale moins marquée qu’en France. "J'ai toujours été animée par la volonté de créer et d’entreprendre.... Lorsque l’opportunité de partir à New York en famille s’est présentée, je me suis tout de suite projetée au royaume des possibles ! Indépendante, j’ai effectivement toujours été fascinée par l’inconnu... "

Avec son mari, ils trouvent un appartement dans un quartier calme de Brooklyn « j’ai l’impression de vivre à la campagne » affirme Larissa. Nous sommes en septembre 2018 et Larissa se sent comme chez elle. Elle qui a vécu depuis toute jeune à l’étranger n’a pas de barrière de la langue. Elle continue pendant quelques mois de développer son business qui, grâce à son investissement, devient de plus en plus « successful ».

Puis, Larissa Jounot prend la décision de quitter ce business dont elle laisse les rênes à son associée, restée à Paris. Elle a envie de se concentrer sur d’autres choses, sur d’autres projets. Elle prend le temps de réfléchir et de trouver cette opportunité pour s’y remettre à fond. Elle est comme ça Larissa : elle se donne à 2000 % sur ce qu’elle fait.

À New York, ville de tous les possibles et des renouveaux, Larissa sait qu’elle a une chance incroyable. Sans regards de l’autre, sans jugements et juste avec sa volonté et sa passion, Larissa repartira très vite vers des choses nouvelles, parce que New York c’est ça : c’est la ville des possibles.

Un grand merci à Larissa de faire partie de nos 31 femmes du « Mois de la Femme »

Rachel Scharly

Rachel Scharly

Expatriée à New York depuis 2012, Rachel Scharly est la Rédactrice en chef de l’édition New York du Petit Journal
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Mois de la Femme

Mois de la Femme : rencontre avec Agnès de Villarson

Aujourd’hui, nous vous présentons le portrait d’Agnès de Villarson. C’est à New York qu’elle a décidé, du jour au lendemain de changer radicalement de carrière professionnelle. Et elle a bien fait...

Expat Mag

São Paulo Appercu
IDÉES WEEK-END

Devenir un cowboy le temps d’un week end

Le Brésil est connu pour ses plages et ses cocotiers, beaucoup moins pour ses cowboys et ses Rodéos. Pourtant, loin du littoral existe un véritable far-west.