Jeudi 14 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

350 ans de l’Opéra de Paris : les Américains sont de la fête

Par Rachel Brunet | Publié le 03/05/2019 à 20:29 | Mis à jour le 03/05/2019 à 20:29
350 ans opéra de Paris

L'Opéra national de Paris célèbre cette année les 350 ans de l'académie royale de musique que Louis XIV créa le 28 juin 1669. Une programmation exceptionnelle, avec 420 levers de rideau, expositions, conférences, master classes, ponctue cette saison toute aussi exceptionnelle... De l’autre côté de l’Atlantique, à New York, l’association American Friends Of The Paris Opera And Ballet célèbre de son côté ses 35 ans.

 

L'Opéra Garnier, ainsi appelé depuis 1989, est avec Bastille, un lieu emblématique des représentations lyriques et chorégraphiques de Paris. C’est Napoléon III qui décide de sa construction sur un projet de l’architecte Charles Garnier, dont le « palais » prend le nom. Une architecture audacieuse et une décoration riche et éclectique font de cet emblème parisien un véritable chef-d'oeuvre. 

 

Les amis américains de l’Opéra de Paris

Il y a 35 ans, Rudolf Nureyev, alors directeur de l’Opéra de Paris, crée l’association American Friends of the Paris Opera and Ballet. Son idée est d’associer le public américain à l’Opéra de Paris afin de lever des fonds. « Le but était alors d’amener la compagnie Outre-Atlantique »  précise Olivia Flatto, Chairman de l’association.

Support financier, facilité de connexions avec les mécènes, dont l’une des plus célèbres a été Jacqueline Onassis, American Friends of The Paris Opera and Ballet aide aussi l’Opéra de Paris à avoir un fonctionnement efficace, tout en étant indépendant de la structure parisienne.

« L’association rassemble beaucoup d’Américains mais aussi de Français des États-Unis. Ces derniers ont un amour de l’opéra, un amour du ballet et un amour de la France » souligne Mélite de Foucaud, Executive Director de American Friends of the Paris Opera and Ballet.

L’association compte ainsi quelque 4000 « amis Américains » dont 200 membres constants. « Ils  sont un support précieux pour le financement des grandes tournées aux États-Unis, comme celle de 2012, qui comptait plus de 150 danseurs » rappelle Mélite de Foucaud.

 

Le Gala du 8 mai au Palais-Garnier

Le gala du 8 mai est l’un des événements phares de cette saison qui célèbre les 350 ans de l’Opéra de Paris. « 20 mécènes américains vont participer à ce gala » précise Olivia Flatto. Et c’est au Palais Garnier que se dérouleront les festivités d’une soirée exceptionnelle, laquelle affiche désormais complet. Au programme, la soprano Anna Netrebko et le ténor Yusif Eyvazov conduits par Lorenzo Viotti enchanteront les invités. Ce gala hors du commun, organisé au bénéfice de la programmation de l’année anniversaire, propose une soirée unique et inédite sur la scène du Palais Garnier. Côté cuisine, les convives se régaleront d’un repas concocté par une chef étoilé. Autant dire que ce sera une soirée pleine d’étoiles.

 

Soutenir l’Opéra de Paris

Chaque saison, le soutien des donateurs est essentiel pour permettre à l'Opéra national de Paris d'accomplir ses missions fondamentales : mettre en scène un répertoire exceptionnel et développer la création en réunissant, sur scène, les plus grands artistes et les jeunes talents, tout en favorisant l'accès d'un public toujours plus large à ses spectacles. Des deux cotés de l’Atlantique, il est possible de soutenir l’Opéra de Paris via deux programmes phares. 

Adopt a Seat ! L’Opéra national de Paris propose une expérience inédite : adopter un fauteuil du Palais Garnier. Chacun peut alors apposer sur le fauteuil choisi une plaque gravée à son nom, celui d’un proche ou celui de son entreprise. Véritable témoignage d’un lien privilégié avec le Palais Garnier. Par cette adoption de siège, chaque généreux donateur permet à l’Opéra national de Paris de faciliter l’accès des jeunes à ses salles, notamment par le développement des avant-premières réservées aux moins de 28 ans, à des prix très avantageux.

En Pointe ! Dans le ballet, la technique de pointe est un véritable symbole de virtuosité, de légèreté et de raffinement. Cette technique naît en 1813 à l’Opéra de Paris. C’est à Geneviève Gosselin que l’on doit la naissance d’un des symboles de la danse classique. La technique de pointe est popularisée par Marie Taglioni, Sylphide de légende.

Chaque paire de chaussons a une durée de vie limitée, ce qui représente un budget conséquent pour l’Opéra de Paris, une danseuse peut utiliser jusqu’à quatre paires de pointes par spectacle. « Le programme En Pointe ! est une façon élégante de contribuer » précise Olivia Flatto.

 

Jordan au Met Opera de New York

« Les 350 ans de l’Opéra de Paris se fêtent sur plusieurs années » s’amuse Olivia Flatto. Ainsi, pour la saison 2019/ 2020, la tétralogie de Wagner sera au programme. La production sera confiée au metteur en scène Calixto Bieito, Philippe Jordan sera lui à la tête de l’Orchestre de l’Opéra. Ces deux figures majeures du monde lyrique fédèreront les chanteurs, les musiciens et tous les corps de l’Opéra autour de la plus grande oeuvre du maître allemand.

Actuellement, Philippe Jordan conduit le Ring de Wagner au Metropolitan Opera de New York. Un spectacle à ne pas louper avant la saison prochaine à Paris.

« Quel sera le sort de cette oeuvre, qui est l’expression poétique de ma vie et de tout ce que je suis ? Il m’est impossible de le prévoir » écrivait Wagner en 1852. Il était, en effet, impossible de prévoir que son œuvre serait mise à l’honneur pour célébrer les 350 ans de l’Opéra de Paris.

 

Pour en savoir plus sur American Friends Of The Paris Opera And Ballet

http://afpob.org

Rachel Brunet

Rachel Brunet

Après avoir travaillé de nombreuses années dans la presse économique et spécialisée, Rachel Brunet est la rédactrice en chef de l’édition New York du Petit Journal
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à New York

Mois de l’Homme

Armel Joly « OCabanon est vraiment un plaisir personnel »

Après quinze années dans la banque, Armel Joly décide de changer de carrière et de vie. Direction New York où il ouvre, à deux pas du Madison Square Garden, OCabanon, un caveau à manger français.

Expat Mag

Valence Appercu
ÉVÉNEMENT

Quelle moustache portez-vous en ce mois de Movember ?

De nombreuses célébrités participent au mouvement international qui réunit 5 millions de personnes se laissant pousser la moustache pendant 1 mois. Et vous ? Plutôt Brad Pitt ou Jennifer Gardner ?