EMPLOI – Quelles langues étrangères pour séduire les recruteurs ?

Par Lepetitjournal Munich | Publié le 16/12/2016 à 11:00 | Mis à jour le 15/12/2016 à 10:10


Au-delà de l'intérêt culturel, parler plusieurs langues peut s'avérer être un atout sérieux dans la recherche d'emploi. En étudiant les offres d'emploi et les exigences requises en termes de langues étrangères sur les 12 derniers mois en France, le méta-moteur de recherche d'emploi Joblift détaille les langues étrangères privilégiées par les recruteurs selon les secteurs d'activité.

Premier enseignement de l'étude, en France, la maîtrise de l'anglais n'est requise que dans 14% des offres d'emploi publiées l'année dernière.. L'espagnol comme deuxième langue vivante est nettement préféré par les collégiens qui sont 34% à le choisir contre seulement 15% pour l'allemand. L'allemand est pourtant la langue la plus recherchée par les recruteurs après l'anglais. L'Allemagne est en effet le premier partenaire économique de la France, le commerce franco-allemand représentait 170 milliards d'euros en 2015 selon l'Office fédéral de la Statistique, contre 63 milliards pour le commerce franco-espagnol et 50 milliards pour les échanges avec le Royaume Uni.

C'est dans la communication et le marketing que les profils multilingues sont les plus prisés. 26% des annonces dans ce secteur demande une maîtrise de l'anglais et 2% cherchent des candidats maitrisant au moins deux langues étrangères, le plus souvent l'allemand et l'espagnol. Selon une autre enquête réalisée par Adzuna, les offres d'emploi requérant la maîtrise d'une langue étrangère donnent accès à un salaire 15 % supérieur à la moyenne nationale (35.757 ? contre 30.894 ?).

L'allemand, un atout pour une carrière française

Lire la suite sur notre édition internationale...

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Munich !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com