Vendredi 22 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L’heure du conte pour les petits francophiles de Munich

Par Lepetitjournal Munich | Publié le 10/10/2019 à 12:38 | Mis à jour le 10/10/2019 à 22:47
Photo : © Pixabay
heure conte enfants Munich francophones

La Médiathèque de l'Institut français propose des manifestations à destination des enfants entre 3 et 7 ans qu'ils soient francophones ou germanophones francophiles. Le 30/10 ce sera l’heure du conte.


Les nouveautés de la rentrée !

L'heure du conte

  • Quoi ? Cette manifestation porte essentiellement sur la lecture d'albums ou de courtes histoires autour d'un thème choisi. Les histoires sont lues dans l'espace jeunesse de la médiathèque de l'Institut. 

  • Quand ? De 16h30 à 18h00 

  • Qui ? Les enfants de 3 à 7 ans

L'heure du conte du 30 octobre aura pour thème : Les nouveautés de la rentrée !


Informations pratiques

Le nombre de places pour chaque manifestation étant limité (10 enfants), l'inscription à l'avance est obligatoire.

Contact : Camille Fresnais mediathek.muenchen@institutfrancais.de - 089-28 66 28 23

Les parents peuvent, s'ils le souhaitent, participer à ces manifestations. Le but de ces manifestations est également de permettre aux parents des familles présentes de se rencontrer et d'échanger.

NB : L'institut français de Munich propose également des cours de français pour les jeunes enfants.


L'heure du conte

30 Octobre 2019 de 16 h 30 à 18 h 00

Entrée libre

Médiathèque de l’Institut français Munich

Kaulbachstraße 13
80539 Munich

 

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Berlin Appercu
FAITS DIVERS

Assassinat du fils de l’ex-président allemand à Berlin

Le fils de l’ex-président allemand Richard von Weizsäcker, poignardé mardi soir à Berlin, est décédé mercredi 20 novembre à l’hôpital en dépit des mesures de réanimation.

Communauté Munich

Heidelberg Mannheim Appercu
MICRO-TROTTOIR

L’Allemagne va sanctionner le « Upskirting ». Elles témoignent

La curiosité est un vilain défaut comme le dit l’adage, surtout si c’est pour regarder sous les jupes des filles. L’Allemagne a décidé de sanctionner dorénavant les amateurs de clichés impudiques.