Mardi 30 novembre 2021
TEST: 2274

Geneviève Béraud-Suberville : "Le porte-parole des concitoyens"

Par Damien Bouhours | Publié le 27/05/2021 à 11:38 | Mis à jour le 27/05/2021 à 11:46
Geneviève Béraud-Suberville

Geneviève Béraud-Suberville est tête de liste de "L'UNION Minouche, Patrick et Mylène, trois conseillers sortants sans étiquette politique, Benoît, Ileana, Juan-Pablo, Mireille, Patrick, Manuela, José, Marie-Hélène des INDEPENDANTS déjà impliqués dans nos communautés" pour les élections consulaires 2021 pour le Mexique. Elle revient avec nous sur son programme. 

 

Pouvez-vous vous présenter en quelques phrases ? 

Née au Mexique de deux parents français très actifs dans le milieu associatif de la communauté française, j’ai fait mes études dans les établissements français, Mme DURAND et LFM et en France deux années de primaire à Barcelonnette, Alpes de Haute Provence et Gestión Hôtelière à Paris. Mon mari, franco-mexicain est architecte et nos 3 enfant, francophiles, sont bien intégrés dans le milieu mexicain. 

J’ai créé en 1979 une affaire de traiteur qui a servi entre autres, des réceptions de l’ambassade, ma sœur continue à gérer l’établissement ouvert il y a 42 ans. Depuis 1990 je me suis occupée de diverses actions bénévoles dont la section gastronomique du Festival del centro Historico de la ville de Mexico pour lequel j’ai reçu la médaille citoyenne et Servir bien de la Fondation Turquois de Monaco qui forme gratuitement des serveurs. Je suis aussi fondatrice en 2003 et présidente honoraire de Raíces Francesas en Mexico AC (RFM) qui a pour but de diffuser l’histoire originale des Français au Mexique. Sous mon nom de plume, Minouche Suberville, j’ai coordiné le livre “500 ans de présence française au Mexique” qui vient de sortir au public.

Conseillère des Français de la circonscription de Mexico je motive mes concitoyens, en lien avec les Alliances Françaises et l’IFAL et avec le programme FLAM, à ne pas perdre la langue de leurs parents.

Élue en 2009 à l’Assemblée des Français de l’Etranger, afin d’approfondir mes connaissances sur les démarches à l’état civil, sur la nationalité française et les CNF ainsi que les aides sociales du Consulat, j’ai suivi à Paris, plusieurs formations au Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères (MEAE). De 2017 à mars 2021, j’ai présidé la commission du Commerce extérieur, du Developpement durable, de l’emploi et de la formation (CEDDEF) et je viens d’obtenir que les associations puissent demander une subvention pour distribuer une aide aux autos-entrepreneurs français en difficulté à l’étranger. 

 

Comment avez-vous constitué votre liste ?

Il y a 12 ans, voulant aller au delà d’une simple liste électorale, j’ai souhaité m’entourer d’une vraie équipe composée de personnes déjà impliquées dans nos communautés et dont les compétences aident les élus à accompagner avec efficacité nos concitoyens dans leurs démarches et formalités françaises. 

Notre volonté de représenter les Français de notre circonscription dans une large diversité, nous a conduit à choisir une liste indépendante, sans consignes d’un parti politique.

Analysant la composition de notre communauté, nous avons toujours communiqué en français et espagnol, ce qui fût d’ailleurs critiqué mais est suivi aujourd’hui par les autres candidats.

Aujourd’hui, L’UNION rassemble 4 Conseillers des Français de l’Etranger et des candidats, binationaux ou expatriés depuis quelques années, répartis sur la république mexicaine. Le choix des colistiers n’est pas anodin:

Actes Notariés supprimés au Consulat ? Conseils juridiques et pour les entreprises 

Juan Pablo Morales, Notaire habilité délivre entre autres des attestations et des apostilles. José Ledesma, avocat spécialisé dans le droit des affaires, Patrick Javelly entrepreneur à Guadalajara. 

Santé, Hôpitaux, Aides sociales et Retraites 

Benoît Larrouquis, courtier en Assurances-santé française , Manuela Alberro, médecin francophone et Marie-Hélène Pontvianne, retraitée et connaisseuse des retraites. 

Enseignement et Écologie 

Patrick de Maqueville, enseignant du système français, engagé auprès des élèves pour créer une conscience écologique. Mylene Audirac, présidente des anciens élèves LFM, s’occupe de l’orientation PostBac et a créé la plateforme Jeunes entrepreneurs. 

Vie associative et Langue Française 

Mireille Chabre à Monterrey et Ileana Diaz Parisot à San Rafael, Veracruz sont fondatrices d’associations françaises et proposent le programme FLAM , Français Langue Maternelle. 

 

Que représente pour vous la mission principale de conseiller des Français de l'étranger ? 

Un Conseiller des Français de l’étranger est le porte-parole et le relais des concitoyens, des particuliers, des entreprises, des associations de la circonscription auprès des services du Consulat et de l'Ambassade. C’est grâce à ce lien que pour ma part, j’ai pu répondre aux attentes de mes compatriotes. 

Soyons concrets, les prérogatives des mandats locaux sont peu détaillées dans la loi , sauf l’obligation d’assister aux différents Conseils Consulaires: bourses, aides sociales, aide aux associations et sécurité. L’engagement d’un Conseiller est d’être avant tout, un élu de terrain et de mon point de vue, son action effective dépend donc, d’une bonne connaissance des sujets et de la volonté pour s’investir, intervenir, relayer les difficultés et aider à faire avancer les dossiers. 

 

Pouvez-vous nous détailler les grands axes de votre programme ?

  • Si l’EXPÉRIENCE de l’UNION pour accompagner nos concitoyens dans les démarches administratives, juridiques et sociales a fait ses preuves, nous souhaitons toutefois 
  • Améliorer l’écoute avec la technologie qui a fait ses preuves lors de la pandémie, les réunions publiques par zoom. 
  • Ainsi au Mexique, nous comptons travailler en équipe avec les différents élus locaux, le Lycée, les écoles, la Chambre de commerce, l'Alliance Française, et tous ceux qui contribuent à faire rayonner la France. 
  • Construire des liens entre les membres de notre communauté (Franco-mexicains, expatriés récents et d’autres de plus longue date et jeunes stagiaires). 

 

  • Des Propositions à faire remonter à Paris à nos parlementaires :
  • 1-Utiliser les nouvelles technologies pour réduire les déplacements au Consulat:
  • *Habiliter les consuls honoraires pour la prise d’empreintes digitales de la première demande de passeport.
  • *Valider les certificats d’existence par visioconférence avec reconnaissance faciale.
  • 2-Réduire la demande systématique de CNF: un obstacle souvent injustifié. 
  • 3-Créer des Journées d’information pour la mobilité Étudiante (JIME) avec Campus France et l’AEFE.
  • 4-Prise en compte des Entrepreneurs Francais (PME et TPE) dans le rouage du Commerce Extérieur.  

 

L'UNION

Minouche, Patrick et Mylène, trois conseillers sortants sans étiquette politique, Benoît, Ileana, Juan-Pablo, Mireille, Patrick, Manuela, José, Marie-Hélène des INDEPENDANTS déjà impliqués dans nos communautés

Geneviève Béraud-Suberville

Benoit Larrouquis

Mylène Audirac

Patrick Javelly

Ileana Diaz Parizot

Patrick De Maqueville

Mireille Chabre

José Ledesma

Manuela Alberro

Juan Pablo Morales

Marie-Hélène Pontvianne

 

Pour en savoir plus sur les élections consulaires et les autres listes : Elections consulaires : modalités de vote et candidats au Mexique

Nous vous recommandons
Damien Bouhours

Damien Bouhours

Diplômé de sociologie à l'Université de Nantes et Tromsø (Norvège), il a vécu plus d'une décennie en Asie du Sud-Est (Laos et Thaïlande). Il a rejoint lepetitjournal.com en 2008 dont il est directeur éditorial et partenariats.
0 Commentaire (s) Réagir