Vendredi 26 avril 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

AMOUR - Entretien d’un couple franco-mexicain

Par Lepetitjournal Mexico | Publié le 01/11/2011 à 00:00 | Mis à jour le 14/11/2012 à 09:28

Alexandra (33 ans, psychologue) et German (32 ans, responsable logistique) forment un couple franco-mexicain marié depuis presque 2 ans et vivant à Mexico. Dans cet entretien, ils nous délivrent un peu de leurs vies, leurs rêves mais aussi leurs façons de se définir comme couple mixte.

Couple franco-mexicain. Photo: Morgane Jacquin

Lepetitjournal.com: Avant de vous connaitre quelles étaient vos perceptions...
?.des Français dans ton cas German
:
Ma perception, c'était, je crois, celle de beaucoup de mexicains: les Français sont un peu froids, pas très sympathiques quoi !..... (Rires)

?.des Mexicains, dans ton cas Alexandra:
avant d'arriver à Mexico
?: J'avais seulement la référence du petit ?Pepito? sur les boîtes de gâteaux LU. Pour moi, un Mexicain c'est quelqu'un qui vivait dans le désert avec son sombrero et son poncho! (Rires)

Comment vous êtes-vous connus?
German
: Alexandra avait une amie qui travaillait avec moi dans une société de cosmétique américaine, un jour Alexandra  est passée la voir au bureau. Elles sont arrivées toutes les deux pour me saluer et?.C'est comme ça que j'ai connu Alexandra. Elle venait juste d'arriver au Mexique.
Alexandra: Pendant un an, nous nous sommes vus pour des sorties avant d'officialiser notre relation. C'est long??

Pouvez-vous nous raconter une anecdote à propos d'un choc culturel que vous auriez vécu?
German
: Les chocs culturels, il y en a plein ! (Rires d'Alexandra et German)
Pour Alexandra, je crois que c'est quelques fois dur de comprendre la place qu'occupe la valeur ?famille? au Mexique car c'est un peu différent de la France. Ici, la famille prend beaucoup de place! Par exemple, on se réunit très souvent, alors qu'en France je ne crois  pas que ce soit très commun. Ma famille est très unie et très importante pour moi. Et des fois, j'ai l'impression qu'Alexandra ne comprend pas trop cela?
On pourrait aussi parler de l'éducation?
Alexandra : Moi, c'était au début quand il me disait ?Te veo ahorita?. Ok ?ahorita? mais quand? Ca pouvait être dans une minute comme dans une heure?et ça  m'énerve toujours un peu d'ailleurs?

Vous êtes passés de copain/copine vivant chacun chez soi à une vie de couple en union libre. Comment l'a pris votre entourage, car cette étape de vie commune pré-mariage n'est pas si habituelle au Mexique ?
German
: Pour moi ça a été génial. Mais pour ma mère ça a été un choc je pense! J'ai cru qu'elle allait avoir un arrêt cardiaque quand je lui ai annoncé la nouvelle! (rires). Ce n'est effectivement pas commun à Mexico mais j'ai dit cela à ma famille de manière spontanée et naturelle car c'est ce dont j'avais envie.
Alexandra: Autour de moi, il y avait déjà pas mal de couples vivant en union libre même s'ils ne le rendaient pas si public que cela... Donc moi je n'ai rien eu à cacher à mon entourage et mes parents ont bien accepté la nouvelle car c'est plus normal en France.

Quelles ont été vos motivations pour passer à l'étape ?mariage? en 2008 ?
Alexandra
: Je voyais cela comme la continuité de notre couple. J'aurais souhaité faire le mariage civil en France. Mais c'était un peu trop compliqué à cause des formalités, donc on a tout fait à Mexico. Je conseille de faire votre mariage au Mexique?. Ambiance assurée!! On a quand même organisé, après notre mariage à Mexico, un cocktail en France pour mes amis qui n'avaient pas pu venir.
German : Pour moi, c'était une manière d'officialiser notre union après ma demande en mariage en haut du Mont Blanc (quand même).

Comment imaginez-vous l'éducation de vos futurs enfants au sein de votre couple mixte?
German
: On souhaiterait que notre enfant aille au lycée franco-mexicain pour qu'il puisse intégrer plus facilement les deux cultures.
Alexandra: Je crois aussi que c'est important qu'on aille relativement souvent (au moins une fois par an) en France avec notre enfant pour qu'il puisse vivre la culture française de près et pas seulement avec moi, ici, à Mexico.

Si vous aviez à choisir un pays neutre pour vivre, c'est-à-dire un pays qui ne soit ni le Mexique ni la France, où aimeriez-vous vivre?
German
: Aux Etats-Unis.
Alexandra: En Espagne.

German: Qu'y- a- t il de français en toi?
J'adore le fromage et le bon vin. (Rires de tout le monde)

Alexandra: Qu'y-a- t il de mexicain en toi?
L'esprit fêtard!

Enfin, si vous aviez à résumer en une phrase ce que représente pour vous être un couple mixte ?
Alexandra
: Ouhh la la ?. Beaucoup de défis et de choses à construire. Mais c'est aussi la richesse des échanges culturels. Tous les jours, tu découvres quelque chose!
German: C'est vivre une autre culture.

Morgane Jacquin (www.lepetitjournal.com/mexico) mardi 1 novembre 2011 (republication)

A lire: COUPLE - Une histoire d'amour franco-mexicaine

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Mexico

TOP 10

Les meilleurs pays pour se faire des amis

57% des expatriés estiment qu’il est très facile de nouer de nouvelles amitiés, dans leur pays d’accueil, y compris avec la population locale. Mais est-ce vrai dans tous les pays du monde ?

Sur le même sujet