SOCIETE – La Casa Hogar pour les enfants défavorisés

Par Lepetitjournal Mexico | Publié le 06/12/2007 à 01:00 | Mis à jour le 13/11/2012 à 11:20

La Casa Hogar de la Salette, installée à Cuajimalpa, dans l'état de Mexico, est une association civile non gouvernementale qui a pour mission d'accueillir des enfants abandonnés et de les soustraire à la violence. Guadalupe et Isabelle sont toutes les deux bénévoles et font un travail extraordinaire{mxc}


La Casa Hogar de la Salette, installée à Cuajimalpa, dans l'état de Mexico, est une association civile non gouvernementale qui a pour mission d'accueillir des enfants abandonnés et de les soustraire à la violence. Guadalupe et Isabelle sont toutes les deux bénévoles et font un travail extraordinaire

L'histoire de la Casa Hogar de la Salette commence en 1992, quand Maria Guadalupe Cervantes Pérez, alors infirmière, recueille 2 enfants de 3 et 6 ans qui vivaient dans les égouts. La première maison, construite sur un terrain donné, avait 4 murs faits de palettes de supermarché, mais pas de toit?
Peu à peu, la maison s'améliore grâce aux dons reçus : des sacs de jute pour le toit, de la chaux pour consolider les murs. Maria Guadalupe est rejointe en 1996 par une psychologue française, Isabelle Le Stang. Ensemble elles créent en 1998 la Casa Hogar Nuestro Señor de la Misericordia y Nuestra Señora de la Salette, A.C.
Grâce à la foi et à la détermination de Guadalupe et Isabelle, 25 enfants de 3 à 19 ans vivent aujourd'hui à la Casa Hogar. Les 2 femmes se sont donné une mission : recueillir et permettre aux enfants des rues d'avoir un foyer où ils se sentent accompagnés. Leur objectif est de sortir définitivement ces enfants de la rue, de les scolariser, de leur inculquer valeurs et sens des responsabilités, afin qu'ils trouvent un sens à leur vie et deviennent autonomes et indépendants.
Plus qu'une institution, la Casa Hogar est avant tout une famille. Guadalupe et Isabelle offrent aux enfants un véritable foyer où ils ont décidé librement de vivre et qui fonctionne avec des règles qui lui sont propres. Les fratries ne sont pas séparées, les enfants sont scolarisés à l'extérieur de la maison, en échange ils s'engagent à respecter quelques règles de vie : ne pas mentir, ne pas voler, ne pas se droguer, ne pas se battre et étudier.

Cette grande famille, pour pouvoir continuer à fonctionner, a un rêve : une maison 
La maison qui leur a été prêtée à Cuajimalpa, et où Isabelle et Guadalupe sont installées depuis 3 ans avec leurs enfants, a atteint ses limites. Deux jeunes, qui ont obtenu une bourse pour étudier à Ecatepec où la Casa Hogar est née, y sont restés. Isabelle et Guadalupe recherchent donc à acheter un terrain de 800 à 1.000 m² pour construire leur maison et y rassembler toute leur grande famille. L'association des Entreprises Française au Mexique, EFM, Renault et l'Ambassade de France ont organisé en 2004 une soirée de bienfaisance à la Résidence de France qui leur avait permis de rassembler 600.000 pesos. Encore insuffisant, ce don vient d'être complété par une aide de la compagnie Air France, ce qui devrait aider la Casa Hogar à réaliser enfin son rêve.
Isabelle et Guadalupe souhaitent également pouvoir former une équipe de professionnels stable pour les aider à gérer la maison au quotidien. Ne bénéficiant pas d'aides gouvernementales, elles comptent énormément sur les dons en nature - vêtements, matériel scolaire, produits d'hygiène ou alimentaires - ou sur les bénévoles participant aux repas des enfants et qui apportent un plat cuisiné. Il est possible aussi d'accueillir un enfant pendant les vacances scolaires, organiser des activités extra scolaires, parrainer un enfant et participer aux frais de son entretien?
Les dons de Mexico Accueil et le programme "100 familles, 100 pesos"bien qu'insuffisants permettent de faire les courses chaque semaine. La Casa bénéficie aussi du soutien de l'EFM et des aides ponctuelles d'entreprises ou de particuliers? Depuis 1998, en tant qu'association civile non gouvernementale, la Casa Hogar est autorisée à recevoir des dons déductibles des impôts.

Ségolène PERRET. (www.lepetitjournal.com - Mexico) jeudi 6 décembre 2007

{smoothgallery folder=images/stories/mexico/casahogar}

Infos  :
Instituto Nuestro Señor de la Misericordia y Nuestra Señora de la Salette

Maria Guadalupe Cervantes Pérez et Isabelle Le Stang
Carretera Libre Mexico Toluca, 2657 - Cuajimalpa
Tél. : 52 92 72 26 - e-mail : casahogarsalette@hotmail.com

Retrouvez nos articles concernant la situation des enfants:
Les enfants, victimes privilégiées des dérives religieuses
Horizon bloqué pour les enfants des rues
L'exploitation sexuelle des enfants doit sortir de l'anonymat
Los Herederos, au coeur du travail des enfants 
Le travail des enfants, une réalité quotidienne


Les associations et organisations en faveur des enfants:
La Casa Hogar pour les enfants défavorisés
La Casa Hogar d'Iztapalapa refuge pour jeunes filles
A 20 ans de la Convention Internationale des Droits de l'Enfant


Prix UNICEF Mexique 2009, et les gagnants sont{mxc}

0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet