Samedi 24 février 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Ronaldinho continue de régaler au Mexique

Par Vincent Villemer | Publié le 13/11/2017 à 13:49 | Mis à jour le 13/11/2017 à 13:59
Photo : Ronaldinho aux côtés de Diego Maradona il y a quelques mois.
ronaldinho

Pourtant retraité du football professionnel, le génie brésilien Ronaldinho n’a absolument rien perdu de son talent, ni de sa folie et de sa joie de vivre sur le terrain. La preuve avec le dernier bijou dont il est l’auteur lors d’un match de charité cette nuit.

 

Si cela fait bientôt trois ans que le « magicien » ne terrorise plus les défenses adverses, le Ballon d’Or 2005 continue tout de même de chausser les crampons et de déballer tout son génie sur les pelouses du monde entier dans le cadre de matchs caritatifs. Hier, Ronaldinho était présent au Mexique, à Querétaro, club pour lequel il a joué entre 2014 et 2015, dans le cadre d’un match de charité pour promouvoir la paix dans le monde.

Aux côtés d’anciennes gloires du ballon rond, comme Valderrama, Zamorano ou encore son ancien coéquipier du FC Barcelone et grand ami Carles Puyol, « R10 » a régalé le public du stade Corregidora de toute sa classe entre ses gestes techniques, ses passes lumineuses mais surtout son but ! L’ancien joueur du PSG a réalisé une subtile demi-volée lobée de plus de 30 mètres après un dégagement de son gardien. Un but pour le plaisir des yeux qui rappelle pourquoi on sera toujours admiratif de voir Ronaldinho sur un terrain de foot.

0 CommentairesRéagir

Communauté

BLEU BLANC BOX

5 moyens de faire plaisir à sa mamie malgré la distance

Il n’est pas toujours évident d’être aux petits soins de ses grands-parents et en particulier de sa mamie lorsqu’elle vit seule ou si loin de vous. Pour vous venir en aide, Bleu Blanc Box a sélectionn

Vivre à Mexico

FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER

Budget 2018 : ce qui change pour les Français de l’étranger

Le premier budget du quinquennat Macron a été adopté fin décembre. Enseignement français à l’étranger, CSG… Quels sont les arbitrages définitifs qui touchent les expatriés ?