LA CRONICA DEL MAESTRO THOMAS - Les villages fantômes de la Première Guerre mondiale

Par Lepetitjournal Mexico | Publié le 13/10/2014 à 17:27 | Mis à jour le 13/10/2014 à 17:28

Amoureux du Mexique et de la gastronomie authentique, l'érudit Maestro Thomas partage désormais chaque semaine, avec les lecteurs du Petit Journal de Mexico, ses petites chroniques sur la France rédigées en français et en espagnol. Puisées dans la culture, l'histoire, la gastronomie ou la vie quotidienne de ses compatriotes, ces petites nouvelles amusantes, étonnantes, rafraîchissantes vont réjouir autant les Français mexicanophiles que les Mexicains francophiles. Aujourd'hui, les villages fantômes de la Première Guerre mondiale?

Le saviez-vous ? Sur la Meuse?

Si un jour, vous passez dans la Meuse en région Lorraine, il existe 6 communes là-bas, au statut très particulier. En effet, en 1916, Beaumont-en-Verdunois, Bezonvaux, Cumières-le-Mort-Homme, Fleury-devant-Douaumont, Haumont-près-Samogneux et Louvemont-Côte-du-Poivre furent complètement détruites durant la bataille de Verdun qui débuta le 21 février 1916 (célèbre bataille de la Première Guerre mondiale qui fit plus de 700.000 morts français et allemands en seulement 10 mois) et leur reconstruction n'eut jamais eu lieu.

Une tranchée française en 1916 autour de Verdun (DR)

Ces communes se trouvaient dans la zone de "No man's land" qui s'étalait sur 6 à 7 km entre le front français et le front allemand. Néanmoins, elles font toujours parties des 36.682 communes françaises. En tant que devoir de mémoire, elles ont le statut de « mortes pour la France », et, sont composées d'un conseil municipal de trois membres nommés par la préfecture. Ce sont donc des communes administrées par des maires, mais sans habitants?

Les autres chroniques de Maestro Thomas :
1/ Curiosités de la Révolution française
2/ La vie est comme une boîte à? biscuits
3/ La Saint Glinglin 

Fijate! Sobre la Meuse?

Cumières Village Fantôme Si tienen la oportunidad de pasar en la Meuse en la región de Lorena, existe ahí 6 pueblos con un estatus muy particular. Efectivamente, en 1916, los pueblos de Beaumont-en-Verdunois, Bezonvaux, Cumières-le-Mort-Homme, Fleury-devant-Douaumont, Haumont-près-Samogneux y Louvemont-Côte-du-Poivre fueron totalmente destruidos durante la batalla de Verdun que empezó el 21 de Febrero de 1916 (famosa batalla de la Primera Guerra Mundial que hizo más de 700,000 muertos franceses y alemanes en nada más 10 meses).

Cumières-le-Mort-Homme, pueblito desaparecido. (DR) 

La reconstrucción de esos pueblos nunca fue hecha. Esos pueblos estaban en el área de ?No man's land? que se extendía sobre 6 o 7 kilómetros entre la primera línea francesa y la primera línea alemana. Sin embargo, esos pueblos siguen siendo parte de los 36,682 pueblos franceses. Tal como deber de memoria, esos tienen la calidad de ?pueblos muertos para Francia?, y, están compuestos de un consejo de administración de tres miembros nominados por la prefectura. Esos pueblos entonces, son administrados por alcaldes, pero no tienen habitantes.

Maestro Thomas.

Otras crónicas del Maestro Thomas :  
1/ Curiosidades de la Revolución francesa
2/ La vida es como una caja de? galletas
3/ La Saint Glinglin 

Maestro Thomas pour (www.lepetitjournal.com/mexico) Lundi 13 octobre 2014

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Mexico !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale