Lundi 19 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

FÊTE NATIONALE – "El Grito de la Independencia", le cri de naissance de la nation mexicaine

Par Lepetitjournal Mexico | Publié le 15/09/2015 à 05:00 | Mis à jour le 06/01/2018 à 16:47

Au Mexique, depuis maintenant 205 ans, retentit «El Grito de la Independencia» dans la nuit du 15 au 16 septembre. Mais pourquoi cette date et à quoi correspond exactement cette cérémonie? Le Petit Journal vous aide à décrypter les origines et coutumes de la fête nationale mexicaine.

Marquée par la déclaration d'indépendance des Etats-Unis en 1776 ou la Révolution française de 1789, il est indéniable que la fin du XVIIIe siècle est secouée par une vague de rébellions et de révoltes libertaires auxquelles le Mexique non plus n'a pas échappé. En 1808, en effet, des soulèvements d'esclaves contre la domination espagnole commencent à s'y multiplier. Manquant cruellement d'unité, les actions de ces groupes rebelles sont néanmoins marginales et relativement inefficaces.

Le 15 septembre 1810, le prêtre Miguel Hidalgo lança le fameux «cri de l'indépendance» et appela à la rébellion contre les Espagnols. (DR)

 

«El Grito», symbole de l'émancipation mexicaine

Face à ce constat, certains comprirent que l'unité ne pouvait venir que de l'Eglise et ils invitèrent donc ses représentants à rejoindre leur lutte. C'est ainsi que le 15 septembre 1810, depuis le village de Dolores, dans l'État de Guanajuato, le prêtre Miguel Hidalgo lança le fameux «cri de l'indépendance» et appela les Mexicains à prendre les armes contre la force coloniale espagnole à coups de «¡Viva la Vírgen de Guadalupe! ¡Viva Mexico!». L'indépendance ne s'acquit néanmoins pas en un jour et, de là, commença une véritable guerre civile qui dura 11 ans et causa la mort de nombreux héros du mouvement, dont Miguel Hidalgo lui-même. En 1821, cependant, les accords de Cordoba, contraignant les troupes espagnoles à quitter la capitale, sont finalement signés et marquent la victoire du pays dans sa quête d'indépendance.  

«El grito» aujourd'hui

Si la véritable indépendance n'a été acquise qu'onze ans plus tard, c'est donc en hommage à l'appel lancé par le prêtre Miguel Hidalgo le 15 septembre 1810. Depuis, tous les ans, dans la nuit du 15 au 16 septembre, est célébré ce cri qui initia l'indépendance du Mexique.

Après le discours du président sur le balcon central du Palacio Nacional, la foule clame ¡Viva Mexico!» sous les feux d'artifices. (Photo:redpolitica.mx)

 

A 23h00 chaque année, depuis le balcon central du Palais présidentiel, le Président de la République prononce ainsi un discours semblable à celui prononcé par le prêtre puis, devant des centaines de milliers de Mexicains réunis pour l'occasion sur le Zocalo, il brandit un drapeau géant aux couleurs du pays avant de pousser le fameux cris de ralliement «¡Viva Mexico!».

Le cri est ensuite repris par le peuple mexicain et l'hymne national entonné sur tout le territoire. Parallèlement, cette cérémonie nationale est reproduite par les maires de chaque ville et village mexicain. Cette fête nationale tient particulièrement à c?ur aux Mexicains car elle symbolise l'élan qui les a libérés du joug espagnol. Elle est donc un symbole de bravoure, de réussite et de renouveau.

Ne soyez donc pas surpris, mercredi prochain, de voir tous les Mexicains faire la fête dans la rue, à grands renforts de feux d'artifices et, pour montrer votre intégration à la culture mexicaine, joignez-vous à eux pour célébrer avec joie et fierté les 205 ans de l'indépendance du pays.

Margot Cariou (Lepetitjournal.com/mexico) Mardi 15 septembre 2015

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Mexico

EXPATRIATION

VOTRE AVIS - Partagez votre vision et expérience du «choc» culturel !

Quelles comportements et habitudes de votre pays d’accueil vous ont surpris (que ce soit agréablement ou négativement) ? Avez-vous dû modifier les vôtres pour vous insérer professionnellement ?

Sur le même sujet