Samedi 22 septembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

VOYAGE – A la découverte de Oaxaca et de Monte Alban

Par Lepetitjournal Mexico | Publié le 03/12/2015 à 13:01 | Mis à jour le 03/12/2015 à 19:07

 

Le Petit Journal de Mexico s'est rendu à Oaxaca et a visité Monte Alban. Coup de c?ur pour cette ville qui s'étire dans une vallée verdoyante, perchée à 1500 mètres d'altitude et cernée de montagnes. Et pour ce site archéologique de toute beauté.

Le site archéologique de Monte Alban, proche de Oaxaca, est l'un des plus beaux du Mexique. (Photo L.R.)

OaxacaOaxaca est une vieille ville coloniale tranquille et pleine de charme, où il fait bon flâner dans ses rues piétonnes agréables et bordées de maisons basses aux façades colorées. Un paysage urbain harmonieux où, derrière chaque porte, l'?il curieux entrevoit un patio fleuri, des arcades imposantes, un cloître paisible ou une fontaine. Le centre historique, classé au patrimoine mondial de l'Unesco, offre un remarquable témoignage de l'architecture coloniale espagnole. La cantera, pierre verte typique de la région, donne un cachet particulier aux monuments et aux édifices religieux érigés par les dominicains lors de la conquista.
Le centre historique de Oaxaca est classé au patrimoine mondial de l'Unesco. (Photo L.R.)

Dans les environs de Oaxaca demeure aussi le berceau de la civilisation préhispanique zapotèque, l'une des plus anciennes et importantes du Mexique. On y répertorie près de 200 sites archéologiques, dont quelques-uns sont inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco, comme celui de Monte Alban, gigantesque et magnifique. Consacrer quelques jours à la découverte de ce formidable patrimoine est un passage inévitable au Mexique. Et n'oubliez pas que vous êtes au pays des tlayudas, spécialité locale qui ressemble à de grandes quesadillas, et aussi du mezcal !

Monte Alban, sublime?

Au sommet de la colline du Jaguar, à près de 2000 mètres d'altitude, le site domine toute la vallée de Oaxaca. Apparu en tant que centre culturel vers 500 avant J-C, Monte Alban a connu son apogée entre 350 et 550 ans après J-C. La cité était alors la plus importante du monde zapotèque, le siège de la puissance dominante de la région de Oaxaca tant sur le plan économique, culturel et spirituel, ainsi qu'un foyer d'études astronomiques,  cosmologiques et scientifiques. Située sur la partie la plus haute, le centre cérémoniel occupe une immense esplanade artificielle qui offre une vue panoramique de toute beauté sur les montagnes environnantes.

Monte_AlbanLa Plataforma Sur est monumentale, comme sa vis-à-vis au nord. Il faut absolument gravir l'escalier, large de 40 mètres, pour bénéficier d'une vue unique sur l'ensemble du site et la campagne alentour. L'intérieur du monument n'a pas encore dévoilé tous ses secrets.
Le site de Monte Alban. (Photo L.R.)

Los Danzantes est lui un édifice qui doit son nom aux magnifiques bas-reliefs sculptés de figures humaines découvertes en 1806, d'abord identifiées à des danseurs réalisant un rituel. Mais ce ne sont pas des danseurs : la plupart représentent des silhouettes masculines nues, trapues, dans des positions grotesques. Ce ne sont pas les théories qui manquent. Nombre d'archéologues pensent toutefois qu'il s'agit de captifs, chefs de cités voisine soumises, destinés aux sacrifices.

Oaxaca, la capitale de l'Etat, vaut donc le détour, pour son centre historique très agréable, sa cuisine locale et son mezcal? Mais aussi pour ses nombreux sites archéologiques aux alentours, Monte Alban étant le plus important. Mitla, à 40km de Oaxaca, est un village qui conserve les ruines d'une cité mixtèque d'époque postclassique, ainsi que des grottes préhistoriques inscrites au patrimoine mondial de l'Unesco.

Léo Robin (Lepetitjournal.com/mexico) Jeudi 3 décembre 2015 (Republication)

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Mexico

Un monastère mexicain, dernier refuge de salamandres aquatiques

Le ronronnement des filtres à aquariums trouble la quiétude du monastère: plusieurs heures par jour, des religieuses mexicaines interrompent leurs prières pour prendre soin de leur élevage d'achoques

Sur le même sujet