MEXICO/GASTRONOMIE MEXICAINE - La délicieuse saison des mangues

Par Lepetitjournal Mexico | Publié le 13/06/2006 à 00:00 | Mis à jour le 09/01/2018 à 12:15

La saison des mangues commence à peine. Entre juin et septembre, vous trouverez des mangues appétissantes à souhait dans tous les marchés et dans tous les supermarchés. Laissez-vous tenter par leurs couleurs, leurs odeurs et surtout leurs saveurs

Considérée comme un des fruits exotiques les plus sucrés et les plus savoureux, la mangue est originaire d'Inde. Elle y était déjà cultivée il y 4.000 ans et n'a atteint les terres américaines qu'au 18e siècle. Aujourd'hui, le Mexique est un des principaux producteurs de ce fruit avec l'Inde, le Pakistan, l'Indonésie, le Brésil et les Philippines;et, pendant de nombreuses années, il en a été le plus gros exportateur jusqu'à ce que la Chine prenne le dessus.
Il existe dans le monde plus d'un millier de types de mangues, de toutes les couleurs et de toutes les formes. Et vivre au Mexique inclut forcément que vous en mangiez de temps en temps. Petit tour d'horizon des variétés que l'on peut trouver dans le pays, à l'orée de la saison qui bat son plein jusqu'en septembre

La plus connue et la plus consommée des mangues au Mexique est la Manila. C'est la reine des mangues. On la trouve sur les étals de tous les marchés mexicains. Sa peau est jaune et fine et sous cette délicate cascara, on découvre une chair également jaune et délicieusement sucrée. Ce fruit plat possède une sorte de pointe à une extrémité appelé pico. De petites à moyennes, les mangues Manila ont la chair ferme et quasiment dépourvue de fibres, c'est pourquoi il est si bon de les déguster sans les cuisiner, tout simplement? jusqu'à l'os. Le noyau est appelé hueso au Mexique.

La mangue Petacon est moins répandue que la Manila. Elle est plutôt ronde et on l'appelle aussi mango de oro. Les Petacones sont très appréciées car très sucrées et possèdent une peau verte teintée de rouge, et à la chair ferme et fibreuse.


Parmi les sortes de mangues faciles à trouver au Mexique, on rencontre également les "Floridas". Il s'agit de différentes sortes de mangues développées en Floride, aux Etats-Unis. Parmi elles, la Tommy Hadkins tient une place importante. De couleur rouge, sa taille moyenne tourne autour de 350 et 450 grammes. Originaire d'Inde et de Birmanie, cette mangue sert en particulier pour préparer les garnitures froides et pour accompagner les plats de viandes piquants et les curry. Parfait pour le Mexique !

Autres mangues de Floride, les Kent, très grosses et extrêmement parfumées, atteignent parfois la taille de petits melons, soit entre 550 et 750 grammes. De forme ovale, leur peau est très verte avec des teintes de rouge et des points jaunes. On la trouve de juin à septembre. C'est une mangue au goût sucré et juteux à la texture suave et tendre.

La mangue Ataulfo ressemble à s'y méprendre à sa cousine Manila. Mais elle est beaucoup moins répandue. Originaire du Chiapas, elle a une forme un peu plus allongée et est d'un jaune plus intense. Elle est particulièrement résistante au transport et on peut en faire des confitures et gélatines mais aussi bien sûr la manger toute seul.

La mangue Keitt, comme le Tommy Hatkins et le Kent, a été développée aux Etats-Unis. De forme ovale, sa couleur verte aux nuances de rouge sombre laisse apparaître un jaune brillant lorsqu'on la pèle. Elle est également délicieuse.
Dominique SALOMON. (LPJ) 13 juin 2006

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Mexico !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale