TEST: 2273

"Sybil" : un jeu de miroir pour traiter du regret

Par Rim Bohle | Publié le 18/03/2020 à 20:30 | Mis à jour le 19/03/2020 à 02:16
Sibyl

 

Un huis clos entre une psychiatre désabusee et sa patiente

Le troisiéme long métrage de Justine Triert, selectionné au Festival de Cannes, raconte l'histoire de Sibyl une psychothérapeute sobre depuis des années en difficultés a faire la paix avec son passé. Elle décide de vendre son cabinet pour se consacrer à sa passion l’écriture. Elle garde cependant une patiente, une actrice dont les séances vont devenir une source d’inspiration pour son roman, formant un veritable huis clos entre les deux personnages.

 

Remords, indécision et nostalgie

Le film "Sibyl" est un imbrication de quatre histoires, quatre trajectoires. Remords, indecision, le film traite avec justesse de ce que les anglo-saxons appellent le "tipping point", cette décision, anodine ou non, qui définit le chemin sur lequel on s’engage. Regrets, nostalgie, acceptation de la vie adulte sont des thèmes abordés avec originalité et sans cliché.

 

Le film porté par la prestation des deux actrices principales

Les deux actrices principales, Virginie Efira, Adèle Exarchopoulos. J’ai vu le film il y a maintenant quelques semaines et je me souviens à peine des personnages masculins. Je n’avais jamais eu l’occasion de voir des films avec ces deux actrices et je partais avec quelques a priori. Elles sont toutes les deux de manière différentes envoutantes. Le ton est juste. Elle ne sont jamais dans l’excès alors que le scenario pourrait vers cet écueil. Un film a voir pour ce duo.

 

Une belle surprise. Un film que l’on aime sans trop savoir pourquoi. Meme si il est clair que le jeu des actrices et un scénario bien amené rend l’experience des plus agréables.

 

Rim Bohle

Rim Bohle

Directrice de l’édition Melbourne. Passionnée de photographie, avide fureteuse de bons plans. Toujours prête pour débattre autour d’un bon café! rim.bohle@lepetitjournal.com
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Melbourne !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com