Jeudi 6 août 2020
Melbourne
Melbourne

Les recherches continuent pour retrouver Theo Hayez

Par Rim Bohle | Publié le 16/06/2019 à 23:00 | Mis à jour le 03/11/2019 à 03:32
Theo Hayez byron recherches

Les autorités recherchent toujours Théo Hayez, citoyen belge de 18 ans qui a disparu à Byron Bay dans la nuit du 31 mai au 1er juin. Son père, Laurent Hayez, qui est arrivé en Australie il y a quelques jours, a de nouveau lancé un appel à témoin lors d'une conference de presse. Il demande à WhatsApp l'accès rapide au compte de son fils.

Si vous disposez d'une quelconque information sur Théo Hayez, merci de contacter au plus vite Crime Stoppers au: 1800 333 000 ou sur ce lien. Les témoignages peuvent se faire de façon anonyme.

Theo Hayez byron recherches

 

Dernier signal émis par le portable de Théo Hayez à Byron Cape

Théo Hayez a été vu pour la dernière fois le 31 mai à 23h, quittant le bar Cheeky Monkey, à Byron Bay. Les autorités ont pu retrouver sa trace brièvement grâce aux caméras de surveillance qui filment M. Hayez arrivant à Shirley street, Byron Bay, soit à une centaine de mètres de son auberge de jeunesse. Le dernier signal émis par son téléphone portable est à 1h30 du matin, à Byron Cape, soit à plus de quatre kilomètres de distance.

L'appel à témoin du père de Théo Hayez

Lors d'une conférence de presse ce matin à la station de police Tweed Heads, en Nouvelle-Galles du Sud, son père Laurent Hayez a déclaré: "J'ai promis au petit frère de Théo, Lucas, que je ramènerai son frère à la maison. S'il vous plait, aidez-moi à tenir cette promesse".

Theo Hayez Byron recherches

 

Laurent Hayez demande à WhatsApp l'accès au compte de son fils

Laurent Hayez demande aux dirigeants de WhatsApp, une application téléphone pour messages et téléphonie, de donner accès au compte de son fils: "Nous savons que Théo a utilisé WhatsApp la nuit de sa disparition. Nous comprenons les règles de confidentialité. Cependant, il s'agit de prêter assistance à une personne gravement en danger. Il est vital que les enquêteurs puissent avoir accès au compte WhatsApp de Théo sans plus attendre."

Nous vous recommandons

Rim Bohle

Rim Bohle

Directrice de l’édition Melbourne. Passionnée de photographie, avide fureteuse de bons plans. Toujours prête pour débattre autour d’un bon café! rim.bohle@lepetitjournal.com
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté Melbourne

ART

Un 'clown' australien et écolo à Montargis

Dans le cadre d'un festival d'art de rue dans la région parisienne, l'artiste australien installé en France René Brink "Shrink" a réalise un mural. Un thème environnement pour une oeuvre très urbaine.

Sur le même sujet