Samedi 17 novembre 2018
Melbourne
Melbourne
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

"SUR LE MUR" : coup de projecteur sur des artistes françaises

Par Manon Chauvin | Publié le 17/07/2018 à 06:15 | Mis à jour le 17/07/2018 à 11:32
Photo : De gauche à droite : Lucy Lucy, Dnart, Heather van Heerwaarden (en charge de l'exposition) et Fanny Devert.
exposition Sur le Mur Melbourne Bastille Day French Festival Australie street art

Francophones et francophiles se sont réunis le week-end dernier au Meat Market à l’occasion du Bastille Day French Festival. Une célébration pour le moins haute en couleur proposant un programme riche et varié, du stand-up aux masterclass cuisine en passant par des quizz interactifs et des spectacles de musique. 


Dès le pas de porte, on est submergés par des odeurs savoureuses qui viennent titiller les narines et les papilles : croissants, raclettes, saucissons et même kouign amann sont présents sur les différents stands culinaires du festival. En déambulant dans les allées, on découvre bon nombre d’entreprises et d’associations françaises basées à Melbourne, de quoi redécouvrir l’art et l’artisanat de notre beau pays. Une petite épicerie propose même des produits bleu-blanc-rouge dont on aurait presque oublié l’existence et dont la simple vision nous décroche un sourire nostalgique! La bonne ambiance générale (et la bonne bouffe, avouons-le!) crée une atmosphère sympathique et familiale en ce week-end ensoleillé. 

Sally Cap, maire de Melbourne élue en mai 2018, a spécialement fait le déplacement pour goûter aux plaisirs de la french culture. Bref, tout un beau monde se balade entre danseuses de french cancan et mimes dont l’authenticité de la moustache reste pour le moins douteuse...


Au-delà du marché, qui accueille la majorité des manifestations, le parcours se poursuit dans la cour arrière. Ici, des foodtrucks proposent crêpes salées, pizzas et même raclettes pour tous ceux qui n’auraient pas encore trouvé la recette miracle pour affronter l’hiver de Melbourne (et même l’hiver tout court).  

Après avoir porté attention à la partie de pétanque en cours, nous nous retrouvons dans la salle d’exposition "Sur Le Mur". Le festival fait la part belle aux artistes françaises, et pas n’importe lesquelles, des artistes dont les étonnantes "vibes" de la ville ont fait de Melbourne leur territoire d’expression. Lucy Lucy, DNART et Fanny Devert, installées depuis plusieurs années, proposent des oeuvres poétiques, introspectives, techniques ou encore névrotiques. Artistiquement elles réussissent leur pari ; et leur victoire, en tant que jeunes françaises, réside aussi au niveau de leur reconnaissance par la scène street art locale. "Sur Le Mur" est donc une célébration de l’art de rue, véritable effet catalyseur et trait de caractère de Melbourne, qui a participé à la construction du travail et de l'univers de ces audacieuses artistes. 

Ces dernières sont d’accord sur un point : elles ne se revendiquent pas street artist, face à une telle liberté créative les rues de Melbourne deviennent trop étroites pour exprimer ce dont elles sont capables! Mais l’accessibilité du street art à Melbourne et la possibilité d’expression offerte a clairement participé à la construction de leur identité artistique. Dans la rue et sur les murs, pas de règles, pas d’isolement ni de contraintes. Melbourne offre une plateforme d’expressions qui permet aux artistes de travailler leur potentiel, de se découvrir et de rebondir dans des domaines plus larges.

"En arrivant à Melbourne, j’ai rapidement été entrainée par ci par là à peindre dans la rue, c’est accessible et les rencontres entre personnes créatives nous mènent facilement à exprimer notre art dans la rue. Car aujourd’hui le travail des artistes de rue ne se trouve pas seulement sur les murs de Melbourne, il se découvre aussi et de plus en plus souvent dans les galeries d’art, les galeries commerciales et publiques" précise Lucy Lucy. 

street art exposition Bastille Day French Festival Melbourne Australie
La salle d'exposition "Sur le Mur" lors du Bastille Day French Festival

 

Dans la galerie, au milieu de la pièce, culmine l’installation suspendue de Lucy Lucy. Du ruban rouge à la dentelle blanche, les textures mais surtout les couleurs nationales rappellent encore une fois la célébration du jour. Sur les murs, on découvre leurs mondes, leurs inspirations et leurs personnalités.

 

 

 

Portrait de chacune d’entre elles : 

 

exposition Sur le Mur Melbourne Bastille Day French Festival Australie street art

Fanny Devert est une artiste française basée à Melbourne diplômée en art et design de mode. Poétique et sensible, sa peinture puise son inspiration dans la nature et ses occupants. Fanny représente souvent des femmes nues accompagnées d’animaux, un lien puissant semble se tisser entre les deux êtres, créant ce qu’elle appelle une véritable symbiose. Le reflet de sa sensibilité au monde qui l’entoure dégage un aspect mystique, aux différentes interprétations possibles et au croisement entre féminisme, croyances et conventions sociales. 

 

exposition Sur le Mur Melbourne Bastille Day French Festival Australie street art

Artiste autodidacte, DNART est une franco-vietnamienne installée à Melbourne depuis plus de trois ans. A travers une pratique artistique interdisciplinaire elle est pourtant fidèle à son univers floral, ethnique ou encore bohème. Attentive aux détails, son travail graphique et affiné se spécialise dans les illustrations mais expérimente toutes formes de supports : peintures, skate-board, bijoux, sculptures… Au cours des dernières années, elle a développé un style unique : du pochoir au spray en passant même par le tatouage. Bref, un univers propice à séduire tous ceux qui poseront les yeux sur ses créations.
 

exposition Sur le Mur Melbourne Bastille Day French Festival Australie street art
Crédit Lucy Lucy

Lucy Lucy, originaire de Paris, a exposé en France, aux États-Unis, au Canada, en Thaïlande, au Royaume-Uni pour finalement s’installer à Melbourne où sa place dans la communauté artistique n’est plus à faire. Des grandes fresques murales en passant par les galeries, elle explore les différentes figures et émotions féminines, femmes sensibles, fortes, fragiles ou encore mystiques, elle dépeint les facettes cachées des femmes dans toute leur diversité. 


Vous pouvez les suivre et découvrir leur travail sur Instagram : 

DNART @deborah_dnart

Lucy Lucy @lucylucyone

Fanny Devert @i_fayd

A l’occasion du Bastille Day French Festival, Lucy Lucy, Fanny Devert et DNART ont indéniablement été les porte-drapeaux d’une France féminine, talentueuse et audacieuse. On leur souhaite une belle continuation!  
 

Nous vous recommandons

15878562_10211601631896319_456830533_o

Manon Chauvin

Formée aux nouveaux médias et au journalisme, ce qu’elle aime tout autant que l'écriture reste le voyage. Entre Melbourne, Bordeaux et l'Amérique du sud, elle travaille en freelance pour le Petit Futé tout en s'investissant dans des projets d'écriture.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

ART

"SUR LE MUR" : coup de projecteur sur des artistes françaises

Francophones et francophiles se sont réunis le week-end dernier au Meat Market à l’occasion du Bastille Day French Festival. Une célébration pour le moins haute en couleur au programme riche et varié.