Samedi 23 mars 2019
Melbourne
Melbourne
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Tennis : des transports gratuits pour l’Open d’Australie

Par Lepetitjournal Melbourne | Publié le 15/01/2019 à 06:22 | Mis à jour le 15/01/2019 à 07:08
Photo : Christopher Burns, Unsplash
tennis Australie australian open Melbourne Grand Chelem transport

Premier Grand Chelem de la saison, l’édition 2019 a débuté hier à Melbourne.


Pour faciliter les déplacements des nombreux visiteurs du célèbre tournoi, 110 trams supplémentaires ont été mis en service sur les lignes 70 et 70A pour rejoindre le site de l’Open d’Australie pendant les deux prochaines semaines (un tram toutes les deux à trois minutes aux heures de pointe).


Les personnes détenant des places pour l’AO pourront emprunter gratuitement les lignes de trams desservant Melbourne Park.


Les trams circuleront entre Rod Laver Arena et le centre-ville jusqu’à une heure après la fin du dernier match, pour permettre aux fans de profiter au maximum du site.


Les vendredis et samedis soirs, pas de stress puisqu’il y aura des transports toute la nuit.


L’année dernière, 40% des 743.000 visiteurs ont pris le tram pour se rendre à l’AO.


Pour plus d’informations pour vous déplacer pendant les deux semaines du tournoi rendez-vous sur www.ptv.vic.gov.au.


Open d’Australie

Du 14 au 27 janvier à Melbourne

Toutes les informations et réservations ici.
 

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com Melbourne

Lepetitjournal Melbourne

French daily online newspaper in Melbourne , Victoria - Quotidien des Francophones de Melbourne et du Victoria.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Melbourne

J'AI TESTÉ POUR VOUS

Voyagez en restant connecté avec My Webspot

Aujourd’hui, il existe des solutions pour rester connecté lors de voyages à l’étranger. L’équipe du lepetitjournal.com/Melbourne a pu tester une de ces solutions avec My Webspot.

Expat Mag

Athènes Appercu
TOURISME

Kalymnos, l’île aux éponges et aux alpinistes

Kalymnos, quatrième plus grande île du Dodécanèse se fait discrète dans le palmarès des joyaux insulaires grecs. Pourtant, sa beauté naturelle et son histoire n’en sont pas moins appréciables.