TEST: 2273

Cinéma : Backtrack Boys, un film à ne pas manquer!

Par Séverine Gasq | Publié le 23/10/2018 à 06:38 | Mis à jour le 18/02/2021 à 14:47
Photo : Backtrack Boys
Backtrack Boys cinéma australie documentaire

Backtrack est une association créée par Bernie Shakeshaft, bushman au cœur tendre et au parler franc, qui tente de secourir "les chiens et les garçons sauvages".


Tandis qu’il entraîne une équipe de saut d’obstacles canine et parcourt les routes du pays, Bernie vient au secours de jeunes garçons en perte de repères. Souvent fragilisés par leur famille, abandonnés par l’école et confrontés au système judiciaire des adultes, ces adolescents sont à la croisée des chemins. Bernie met toute son énergie et sa bienveillance à les sortir d’un destin qui semble écrit d’avance, et les pousser vers l’avenir qu’ils méritent. 


Loin des grands discours sur la répression et la rédemption, l’infatigable éducateur offre une réelle seconde chance aux jeunes qui lui sont confiés. A condition qu’ils la méritent. Il résume son objectif en quelques mots : "Garder ces garçons en vie, hors de prison, et les aider à réaliser leurs rêves". Idéaliste mais réaliste, Bernie donne à ses protégés ce dont ils ont toujours cruellement manqué : de l’attention, de la considération et une véritable écoute. Il leur ouvre la voie mais ne leur passe rien. Car Bernie le sait, le monde ne leur fera pas de cadeau.


Parmi tous ces adolescents, le film s’intéresse plus spécifiquement à Tyrson, Zac et Rusty, trois garçons à différentes étapes de leur expérience avec Backtrack. Sans jugement ni complaisance, Catherine Scott pose sa caméra à hauteur d’enfant et recueille les espoirs, les rires et les larmes de ces jeunes gens pleins de colère mais remplis d’amour, et qui font preuve d’une bouleversante lucidité sur leurs erreurs passées et leurs choix à venir. 


Un film beau, simple, important et qui rend hommage à ceux qui comme Bernie Shakeshaft choisissent de se retrousser les manches là où la société a baissé les bras.

 


Backtrack Boys
Un documentaire de Catherine Scott
Avec : Bernie Shakeshaft
Sortie nationale le 25 octobre 2018.
 

Séverine Gasq

Séverine Gasq

Séverine est diplômée d’un DEUG de Cinéma de la Sorbonne. Installée à Melbourne depuis près de dix ans, elle est passionnée de cinéma, de littérature et d’Histoire.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Melbourne !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com