Dimanche 16 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ENTREPRISE - Cérémonie des Trophées Luso-Français 2018

Par Lepetitjournal Lisbonne | Publié le 28/09/2018 à 03:33 | Mis à jour le 28/09/2018 à 12:31
trophées Luso français 2018 CCILF

M. Carlos Aguiar, président de la Chambre de Commerce Luso-Française a répondu à nos questions à l´occasion de la 25ème édition des Trophées Luso-Français. Ces prix ont pour objectif de récompenser les performances d´entreprises françaises et portugaises dans le cadre des échanges commerciaux entre les deux pays. La présence du Ministre de l´Economie portugais, M. Manuel Caldeira Cabral, de l´Ambassadeur de France au Portugal et de son homologue à Paris a donné à cette cérémonie un aspect particulièrement institutionnel.
 

Lepetitjournal.com : Quel est le panorama des échanges économiques et commerciaux franco-portugais en 2018 et comment voyez-vous cette évolution pour 2019?

M. Carlos Aguiar : Je peux vous dire que la France maintient sa position de 2ème client (13,1% des exportations portugaises) et de 3ème fournisseur (7,8% des importations portugaises) du Portugal.
Pour la France, le Portugal est classé bien au-dessous dans les mêmes catégories.
La balance commerciale des échanges des biens et services du Portugal est devenue depuis quelques années excédentaire, en raison de la croissance constante des exportations portugaises et de la réduction des importations portugaises, conséquence de la crise et des politiques d’austérité menées par les deux derniers gouvernements portugais ; et en plus, grâce surtout à la croissance très accentuée du tourisme, le Portugal est devenu un exportateur net de services.

L'Espagne est le premier fournisseur de biens au Portugal, suivie de loin par l’Allemagne et par la France.
La capacité exportatrice du Portugal a atteint en 2017, 42% du PIB (31% en 2007) et l’objectif du gouvernement d’atteindre 50% du PIB jusqu’à 2025 semble crédible.

Les véhicules et d’autres matériels de transport occupent la première place des exportations portugaises et ont eu un poids très important dans le commerce bilatéral entre la France et le Portugal au 1er semestre 2018. Toutefois, de nouvelles commandes d’avions Airbus pour la TAP notamment, et d’autres facteurs, comme la reprise de l’investissement public, seront susceptibles de rééquilibrer graduellement la balance commerciale en faveur de la France.

Le Portugal, toutefois, doit faire face à des défis tels que la croissance économique (insuffisante encore, prévue à 2,3% pour 2018), la réduction progressive de la dette (122, 2% du PIB, prévue pour cette année), la baisse de la productivité (depuis 2015) et la hausse des salaires.

Des efforts sur la réduction des coûts du travail, et de l’investissement dans l’innovation et la formation de la main d’œuvre, afin d’augmenter la compétitivité du pays et de ses biens et services, sont recommandés par le FMI comme des spécialistes et des think tanks portugais.   

M. Carlos Aguiar président de la Chambre de Commerce Luso-Française
M. Carlos Aguiar président de la Chambre de Commerce Luso-Française

 

Quels sont les événements majeurs qui se dérouleront en 2019 dans le cadre de la CCILF?

Le rôle de la CCILF est de répondre aux attentes de ses membres et de favoriser le développement des affaires entre nos deux pays. En 2019, nous tenterons donc de poursuivre ces deux objectifs en organisant des événements que ce soit à Lisbonne, à Porto, en Algarve et en France.

Nous prévoyons notamment d’organiser un forum emploi le 29 janvier à Porto et le 4 février à Lisbonne. Le 12 avril aura lieu la 5ème édition de notre Forum de l’Investissement et de l’immobilier, à Lisbonne. Nous organiserons aussi des séminaires d’affaires, dans des secteurs porteurs ainsi que des événements destinés au développement des réseaux d’affaires.

Bien entendu, nous préparons déjà la prochaine édition de nos Trophées qui devrait se dérouler courant octobre 2019.

Le programme sera diffusé prochainement. Il est possible d´en prendre connaissance en détail sur notre site internet.


La 25ème édition des Trophées a eu lieu cette année, quelle place a pris cet événement au long des années auprès de vos membres et quelle a été son évolution ?

Grâce, surtout, aux efforts et à l’enthousiasme de l’équipe de la Chambre et de mon prédécesseur Bernard Chantrelle, les Trophées sont devenus un évènement important et bien connu de la communauté d’affaires luso-française. Et j´oserai dire autant parmi les Français résidents ou très proches de mon pays que parmi les Portugais.

Le nombre de candidatures aux différents Trophées, le nombre d’entreprises candidates ainsi que la qualité des dossiers s’améliore d’années en années.

Je suis persuadé que les Trophées se sont tellement enracinés dans la communauté que mes successeurs ne cesseront jamais de les réaliser même en des périodes moins dynamiques dans les rapports entre la France et le Portugal.

Cérémonie des Trophées Luso-Français 2018

 

La cérémonie annuelle des Trophées est un événement marquant de la vie de la CCILF. Pour ce qui concerne cette édition 2018, quelle catégorie a été la plus prisée par les candidats et comment caractérisez-vous les candidats par rapport aux éditions précédentes ?

L’innovation était la catégorie la plus prisée par les candidats. Cette année nous avons institué un nouveau Trophée Startup dont nous espérons augmenter la notoriété pour les prochaines années.
Le profil des candidats, quoiqu’étant plus nombreux, ne s’est pas modifié par rapport aux éditions précédentes.

Le Gala a eu lieu dans une cadre prestigieux : le Sud Lisboa. Le Ministre de l’Économie, M. Caldeira Cabral était présent et a présidé au dîner pour la 3ème fois consécutive. M. l’Ambassadeur de France au Portugal, Jean Michel Casa, et M. l’Ambassadeur du Portugal en France, Jorge Torres Pereira, nous ont honoré aussi de leur présence.

Qui sont les nominés et le choix a-t-il été unanime ?

Voici donc les entreprises nominées dans les différentes catégories :
 
Trophée Exportation
•    Domingos Diniz
•    Novadelta
•    Vigobloco
 
Trophée PME
•    Domingos Diniz
•    Mediapost
•    Space Inverters
 
Trophée Investissement
•    Lauak
•    Natixis
•    Purever
 
Trophée Innovation
•    Cobermaster
•    Novadelta
•    Vista Alegre
 
Trophée Développement Durable
•    Blu Karb Portugal
•    Extruplás
•    Novadelta
 
Trophée Startup
•    Eotim
•    Lisbob
•    Luxury Clovers

Le choix n’a pas été unanime et des discussions très amicales mais aussi très vives ont eu lieu au sein d’un jury assez diversifié et nombreux.  Avec des points de vue fermes et pleins de conviction !

Le choix n’a pas été facile et j’encourage ceux qui n’ont pas été nominés cette année à se représenter en 2019 car leurs candidatures ont eu dans la plupart des cas assez de substance et de mérite.

Je remercie chaque membre du Jury pour leur disponibilité, leur rigueur et leur objectivité.

Cérémonie des Trophées Luso-Français 2018

 

Lors de la cérémonie 2018, les vainqueurs des trophées ont été les suivants :

- Trophée Innovation : Novadelta - Comércio e Indústria de Cafés, S.A

- Trophée Développement Durable : Novadelta - Comércio e Indústria de Cafés, S.A

- Trophée Investissement : Lauak Portuguesa - Indústria Aeronáutica, Lda.

- Trophée PME : Domingos Diniz e filhos, Lda

- Trophée Exportation : Domingos Diniz e filhos, Lda

- Trophée Startup : Luxury Clovers, Lda

- Trophée du jury : Extruplás, Lda

 

(Photos : M.J Sobral)

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

PORTRAIT

Rencontre avec Alice Desert, artiste peintre

Alice Desert semble un peu chez elle partout. Elle a grandi à Aix en Provence, travaillé et étudié à Paris. Après une décennie passée à San Francisco, elle s’est établie au Portugal il y a juste un an