Lundi 1 juin 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

23 mars et 5 octobre: les enseignants dans la rue

Par Custódia Domingues | Publié le 25/03/2019 à 01:44 | Mis à jour le 25/03/2019 à 01:49
Manifestation professeurs

Des milliers d´enseignants portugais, 80.000 selon les syndicats, sont venus de tout le pays et ont de nouveau défilé à Lisbonne, ce samedi 23 mars afin de réclamer  le rattrapage de leurs salaires gelés pendant 9 ans quatre mois et 2 jours. Le gouvernement est prêt à accorder 2 ans, neuf mois et 18 jours mais les enseignants veulent le rattrapage du temps complet de leur travail. Le point d´indice des enseignants a, en effet, été gelé de 2005 à 2007, puis de 2011 à 2017 à cause du plan d´austérité mis en place. Les enseignants et les syndicats réclament la mise en place d´une solution telle que celle qui vient d´être trouvée par le gouvernement régional de Madère, c´est à dire le rattrapage par tranche d´ici 2025. Les enseignants menacent de faire grève en ne corrigeant pas les examens à partir du 6 juin et de refaire une grande manifestation nationale le 5 octobre prochain, journée mondiale des enseignants et date anniversaire de la proclamation de la République portugaise, si le gouvernement continue à ne pas vouloir négocier.

 

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Lisbonne

Plage et Covid-19 : les règles à respecter

Dans le cadre de la deuxième phase du déconfinement qui a commencé le lundi 18 mai, le Premier ministre a établi les règles qui encadreront la réouverture officielle des plages à partir du 6 juin.

Expat Mag

Chennai Appercu
#MAVIEDEXPAT

Une "confinée" à Pondichéry se déconfine doucement (3)

Arrivée par hasard en Inde il y a 10 ans, Isabelle Pacaud n'est plus jamais repartie. Aujourd'hui résidente de Pondichéry, elle nous raconte, avec ses mots, son quotidien de "confinée".