Mardi 26 octobre 2021
TEST: 3752

Pierre Berthier, candidat aux élections consulaires (Pérou 2/6)

Par Le Petit Journal LIMA | Publié le 18/05/2021 à 08:15 | Mis à jour le 18/05/2021 à 08:15
Pierre Berthier, candidat aux élections consulaires (Pérou 2/6)

 

Six listes ont été déposées au Pérou. Afin de vous les présenter, nous avons posé les cinq mêmes questions aux six têtes de liste. Pierre Berthier nous a répondu pour « Alliance Solidaire des Français du Pérou ».

 

1.        Pouvez-vous vous présenter en quelques phrases ?

Français né au Gabon, je suis un "expatrié" depuis ma naissance et ai vécu plus à l'étranger qu'en métropole. Hôtelier de métier, avec 35 années d'expérience internationale en Afrique, Europe, Moyen-Orient, Amérique Centrale et Amérique du Sud, j'ai dirigé plusieurs hôtels 5 étoiles ainsi que deux petites chaînes d'hôtels de luxe pendant 12 ans et 6 ans. Membre des Conseillers du Commerce Extérieur de la France (CCEF) depuis 2014, je suis aussi depuis 2020 Président des CCEF Pérou. Grâce à mon expérience internationale, j'ai su m'adapter à chaque pays dans lequel j'ai vécu et connais bien les besoins des Français à l'étranger.

 

2.        Comment avez-vous constitué votre liste ?

Quatre points m'importaient beaucoup : 1- La pluridisciplinarité et variété des profils professionnels ; 2- L'expérience de terrain et les années d'expatriation ; 3- L'attention, l'importance et la considération que les personnes de ma liste prêtent pour les conditions de vie des Français du Pérou ; 4- Les sensibilités et les champs d'expertise différents.

Nous avons un mix de personnes de gauche et de droite et de différentes catégories socio-professionnelles dans le réseau mondial de l'ASFE. Il était donc très aisé de trouver des personnes sérieuses, enthousiastes et motivées pour défendre les intérêts des Français du Pérou. ASFE sera présente aux élections dans 100 pays cette année.

 

3.        Quel est selon vous le plus grand défi auquel font face les Français du Pérou ?

Vaccination ! Intégration ! Education ! Pour moi, il y a plusieurs grands défis. Il ne faut pas se focaliser sur une thématique en particulier, mais concentrer son énergie sur plusieurs.

 

4.        Que représente pour vous la mission principale de conseiller des Français de l'étranger ?

Accessibilité, disponibilité, conseil, assistance, accompagnement sur des thématiques diverses et variées : fiscalité, éducation, santé, culture, écologie, etc.

Une personne expérimentée et représentative de la communauté française au Pérou. Elu de proximité, il représente les Français établis au Pérou auprès des ambassades et des consulats avec sérieux et motivation.

 

5.        Pouvez-vous nous détailler les grands axes de votre programme ?

1- Renforcer les liens : notre communauté française gagnerait à être plus solidaire, à s'entraider davantage. Nous veillerons, par le biais d'une meilleure communication et de rencontres (virtuelles et/ou physiques) à créer plus de liens entre nous, à connecter davantage de Français de tous âges et de tous horizons. Nous développerons les relations avec la Chambre de Commerce franco-péruvienne, l'Alliance Française et la communauté du lycée franco-peruano.

2- Améliorer l'accès à l'information : les questions de certificats de vie, de fiscalité, de santé, d'accès aux bourses scolaires sont souvent complexes et il est difficile d'accéder à des informations fiables et de qualité. Nous nous engageons à les fournir, ainsi que toutes les réponses à vos questions, grâce aux équipes techniques de l'ASFE depuis la métropole.

3- Rester disponibles et rendre des comptes : nous serons à votre disposition pour toutes vos questions, via des permanences physiques une fois par mois, au téléphone ou par email. Nous nous engageons à vous écrire lors de chaque conseil consulaire pour vous maintenir informés de notre action et que vous puissiez l'orienter.

4 Créer une bourse de l'emploi francophone : notre communauté française doit également être un réseau, que nous puissions solliciter pour des opportunités d'emploi. Nous utiliserons les outils à notre disposition pour partager les opportunités professionnelles et faire émerger de nouvelles collaborations. Nous nous aiderons pour cette tâche des Conseillers au Commerce Extérieur de la France en poste au Pérou et dont j'ai l'honneur d'être le président.

5- Défendre l'accès à l'éducation française : nous nous engageons à tout faire pour qu'aucun enfant Français qui souhaite étudier au lycée franco-peruano ne puisse y accéder faute de moyens. Nous veillerons à ce que l'enveloppe des bourses scolaires soit utilisée dans sa totalité, et que des systèmes alternatifs soient mis en place pour ceux qui ne peuvent pas y étudier.

 

Pour en savoir plus sur les élections consulaires et les autres listes au Pérou : « Elections consulaires : modalités de vote et candidats au Pérou ».

 

0 Commentaire (s) Réagir

Vivre à Lima

CLASSEMENT

Qui sont les meilleurs employeurs français en 2021 ?

Le classement Forbes et Statista met en lumière les 750 multinationales qui font le bonheur de leurs salariés. lepetitjournal.com vous dresse la liste des meilleures entreprises françaises.

Expat mag

Après des mois de restrictions, le Machu Picchu accroît sa capacité d’accueil

Le ministère de la Culture a élargi la jauge des visiteurs du Machu Picchu, l’occasion de vous partager nos photos « sans touristes » de ce site magique issu de la civilisation inca.