Vendredi 18 septembre 2020

Rencontrez Safei El-Din Mahmoud, le producteur de This is my night

Par Ingrid Buffard | Publié le 11/08/2020 à 08:55 | Mis à jour le 11/08/2020 à 08:55
producteur film Egypte

Safei El-Din Mahmoud a créé Red Star, une société de production de films. Avec, il a produit des dizaines de longs et courts métrages, qui ont été récompensés une soixantaine de fois dans le monde.

Safei El-Din Mahmoud est un homme joueur, qui aime les défis. Ce producteur de films de Red Star écoute son cœur et avance avec son intuition. Quand un film demande beaucoup d’énergie et de talent, il le produit et soutient le réalisateur. Safei n’a pas peur d’oser et jusqu’à présent, tous ses longs et courts métrages ont été un succès et ont été récompensé une soixantaine de fois lors de festivals internationaux.

Red Star

Qu’est-ce qui fait que Safei choisit de produire un film ? Tout d’abord, Safei aime découvrir de nouveaux talents, il aime soutenir les jeunes scénaristes et réalisateurs. Puis, il y a le sujet de l’histoire qui a toute son importance. Il n’hésite pas à choisir des projets qui vont aborder des thèmes controversés, comme le court métrage Extra Safe de Nouran Shérif. La réalisatrice avait posé sa caméra dans une pharmacie, pour aborder le thème de la contraception.

Avec One week, Two nights, il a accompagné Marwa Zein filmer l’intimité d’un couple qui essaie d’avoir un enfant.

This is my night

Lorsque Yusuf Nouman est venu le voir pour lui parler de This is my night, Safei n’a pas hésité un seul instant. Ce court métrage rassemble tout ce qui le fait vibrer en tant que producteur ; le sujet, bien sûr, mais également le fait de travailler avec Amr Hossam, ce jeune acteur atteint de trisomie. Safei a toujours été présent pour Yusuf Nouman ; il l’a soutenu, épaulé, mais surtout, il lui a laissé une totale liberté. « Le réalisateur est le créateur. Moi, je lui donne simplement les moyens de concevoir ce qu’il veut » explique Safei.

Pendant le tournage, la présence du producteur a été très importante pour Yusuf Nouman. Alors qu’il filmait une scène intense, la police lui a demandé d’arrêter son activité, car cela gênait le trafic. Exténué, Yusuf s’est alors tourné vers Safei qui l’a applaudi pour son travail et l’a pris dans ses bras. « Pour moi, cela montre toute la générosité de Safei, qui suit avec passion ses réalisateurs » raconte Yusuf.

Pari gagnant pour le producteur, car This is my night a reçu le FIFOG d’Or lors du festival international du film oriental de Genève en juin 2020.

Pour Safei, un film réussi est un film avec des défis, qui le fait grandir, le surpasser. Il n’est pas prêt de s’arrêter ; court ou long métrage, il va là où son cœur bat.

 

Nous vous recommandons

ingrid buffard

Ingrid Buffard

Passionnée par l'histoire, l'histoire de l'art et la musique, Ingrid Buffard vous partage ici ses découvertes sur la vie au Caire.
0 Commentaire (s)Réagir