Jeudi 2 avril 2020
Kuala Lumpur
Kuala Lumpur
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

MORNING TALKS – La santé c'est la richesse

Par Lepetitjournal Kuala Lumpur | Publié le 10/11/2014 à 22:00 | Mis à jour le 11/11/2014 à 01:30

La Chambre de Commerce et d'Industrie Franco-Malaisienne organisait sa traditionnelle rencontre matinale mercredi dernier. Libellée "Health is wealth", elle traitait de l'explosion des frais médicaux et de la réponse appropriée à y apporter. L'intervenant, Robin Ding, Assistant du Vice-Président pour la branche santé d'AXA Affin était accompagné de Rinorazlin Sabri, spécialisé dans la partie corporate business.  Robin Ding a tenté d'aller au-delà des chiffres pour aborder le sujet de la santé dans la vie quotidienne. 

Les frais médicaux ont connu jusqu'à 257% d'augmentation ces dernières années en Malaisie. C'est surtout les consultations générales qui sont le plus sujettes à ce phénomène, rendant des dépenses supplémentaires indispensables. "On cache ces augmentations derrières des mots compliqués. Les clients n'ont qu'une idée grossière du service qu'ils se procurent."  Selon la National Association of National Field Force and Advisor, la plupart des assurances ont augmenté une partie de leurs tarifs de 20% depuis 1998; pour Robin, il y a des causes précises à cette évolution.

Les facteurs de la hausse

L'explosion des coûts est avant tout liée à l'inflation générale. Dans le domaine médical, elle est de 10% chaque année en Malaisie. Outre l'impressionnant bond des frais de consultation chez les médecins généralistes, entre 200% et 257%, l'augmentation pour les consultations chez un spécialiste se situe entre 31% à 33.3%, et 25% pour les mammographies. Un traitement pour un dysfonctionnement rénal coûtait 150.000 ringgits il y a deux ans, il atteindra 225.000 ringgits en 2017 si l'inflation conserve le même cap. 

La dégradation de l'état de santé des Malaisiens est aussi responsable de l'augmentation des dépenses.  L'hypertension et les problèmes cardiaques ont connu un accroissement dramatique et les prévisions pour 2020 annoncent 22% de diabétiques. Ce sont de mauvaises habitudes alimentaires qui viennent principalement expliquer ces chiffres. L'explosion des cas de dengue a aussi un impact important. "Les dépenses de soins que la maladie engendre sont normalement  comprises entre 3.000 et 15.000 ringgits, et sont montées jusqu'à 60.000 ringgits pour un adolescent dont les os du dos avaient été touchés."

Quelles sont les réponses? 

Robin a rappelé que les offres "premiums sont la meilleure manière de se prémunir contre des dépenses inattendues, comme des hospitalisations ou des opérations chirurgicales. Nos jeunes clients sont prêts à payer des premiums santé plus importantes pour être couverts jusqu'à 100 ans." 

Il a aussi souligné l'importance de la prévention, avec une alimentation saine et surtout l'intégration d'une activité sportive qui doit être pratiquée régulièrement. "Quatre personnes sur dix n'ont aucune activité physique quotidienne. Vingt minutes par jour réduisent les risques d'accidents de santé, notamment cardiaques, de manière drastiques en même temps que les coûts qu'ils occasionnent."

 

Krys Ottino (www.lepetitjournal.com/kuala-lumpur.html) mardi 11 novembre 2014

Photo CCI France-Malaysia

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter! 

logofbkl

Lepetitjournal Kuala Lumpur

Lepetitjournal.com est un média francophone en ligne, gratuit et indépendant, présent dans plus de 50 pays. L'édition de Kuala Lumpur a ouvert le 27 mars 2012.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Bucarest Appercu

Kaufland et Glovo: livraisons gratuites pour les personnes âgées

Les personnes de plus de 65 ans et les personnes handicapées peuvent commander des produits d'épicerie auprès du détaillant Kaufland par téléphone et les produits seront livrés à leur domicile gratuit

Sur le même sujet