Jeudi 1 octobre 2020
Kuala Lumpur
Kuala Lumpur

PRATIQUE - Comment rapatrier son animal de compagnie en France ?

Par Lepetitjournal Kuala Lumpur | Publié le 22/06/2015 à 19:30 | Mis à jour le 06/01/2018 à 15:31

 

Voyager avec son animal de compagnie ne s'improvise pas. Et les mesures d'importation de l'animal ne sont pas plus simples vers la France que vers la Malaisie. Bien au contraire, il faut faire très attention à respecter quelques règles élémentaires, afin que le voyage et l'arrivée de votre fidèle compagnon se passent au mieux. Comment organiser le retour de votre animal, et quelles sont les formalités ?

Quelques mesures en vigueur à l'entrée sur le territoire français

Afin d'assurer un voyage dans les meilleures conditions possibles, il est préférable de l'organiser  quatre mois auparavant. La France considère par l'appellation "animaux de compagnie" les chiens, les chats et les furets. Les formalités ci-dessous ne s'appliquent donc qu'à ces animaux. Si vous souhaitez importer un autre animal, n'hésitez pas à contacter le Ministère de l'Agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt pour connaître les modalités d'entrée sur le territoire.

 Les chiens, les chats et les furets, pour rentrer sur territoire français, doivent :

- Etre tatoués ou avoir une puce électronique (norme ISO 11784 ou annexe A de la norme ISO 11785).
- Être vaccinés contre la rage
- Faire l'objet d'un examen pour s'assurer de l'efficacité du vaccin contre la rage. Ce contrôle est plus couramment appelé le titrage sérique des anticorps antirabiques. Il doit être réalisé au moins 30 jours après le vaccin, et au moins trois mois avant l'arrivée sur le territoire. Cependant, si vous ramenez votre animal de Malaisie, il sera exempté du titrage. Il faudra cependant avoir un certificat sanitaire rempli par un vétérinaire agréé par le gouvernement malais. Ce certificat est valable quatre mois.

Des règles qui diffèrent de celles de la Malaisie

Il faut faire attention aux différentes formalités imposées par la Malaisie et par la France. Ce n'est pas parce que vous avez expatrié votre animal de France vers la Malaisie que le trajet inverse sera facile. Par exemple, si le nombre d'animaux importés vers la Malaisie n'est pas limité, il n'est en revanche pas possible de faire entrer plus de cinq animaux de compagnie en France en tant que tels. Si vous souhaitez importer six animaux ou plus, les contrôles frontaliers seront les mêmes que ceux d'un mouvement commercial d'animaux.

La Malaisie et la France n'ont pas mis en place la même politique d'accueil à l'égard des animaux de compagnie de moins de trois mois. En Malaisie, l'importation est strictement interdite, alors qu'elle est possible vers la France, si l'animal a été vacciné au moins 21 jours avant l'importation.

L'importation des chiens : une réglementation plus stricte

Des dispositions supplémentaires sont mises en place dans le cas de certaines races de chiens, quelle que soit leur provenance. Il existe deux catégories de chiens. Les chiens de première catégorie (chiens d'attaque) et les chiens de seconde catégorie (chiens de garde ou de défense).

Pour importer un chien de première catégorie, il doit nécessairement être inscrit à un livre généalogique reconnu, sans quoi l'importation sera interdite. Cette catégorie concerne les races Staffordshire terrier, American Staffordshire terrier (pitbulls), Mastiff (boer bulls) ou Tosa, ainsi que les races qui leur sont assimilables de par leurs caractéristiques morphologiques.

L'importation d'un chien de seconde catégorie est quant à elle tout à fait possible. Cette catégorie concerne les Staffordshire terriers, American Staffordshire terriers, les Rottweiler et les chiens assimilables par leurs caractéristiques morphologiques aux chiens de race Rottweiler.

Selon la loi du 20 juin 2008, il est nécessaire de posséder un permis délivré par le maire de la commune de résidence du propriétaire pour pouvoir détenir un chien de catégorie 1 et 2. La délivrance de ce permis est soumise à condition. Afin d'en savoir plus, vous pouvez consulter l'article L211-12 du Code rurale et de la pêche maritime, qui traite de la circulation des animaux, et détaille le cas des chiens classés dans une des deux catégories .

Pour plus d'informations

Afin d'assurer le maximum de confort à votre compagnon, il ne faut pas oublier de se renseigner sur les différents modes de transport. Pour cela, vous pouvez consulter notre article "Comment expatrier son animal en Malaisie ?".

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à contacter le Ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt par mail : sivep.dgal@agriculture.gouv.fr . Il est aussi possible de les joindre par voie postale à cette adresse :

?Direction générale de l'alimentation ?Mission de coordination sanitaire internationale ?Service d'inspection vétérinaire et phytosanitaire aux frontières ?251 rue de Vaugirard - 75732 Paris cedex 15 

  

Marie Nardoux (www.lepetitjournal.com/kuala-lumpur.html) mardi 23 juin 2015

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter!

logofbkl

Lepetitjournal Kuala Lumpur

Lepetitjournal.com est un média francophone en ligne, gratuit et indépendant, présent dans plus de 50 pays. L'édition de Kuala Lumpur a ouvert le 27 mars 2012.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet