Vendredi 18 octobre 2019
Kuala Lumpur
Kuala Lumpur
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

LAURENT RECOURA - Directeur des Ventes Monde pour Malaysia Airlines

Par Lepetitjournal Kuala Lumpur | Publié le 30/06/2016 à 19:30 | Mis à jour le 01/07/2016 à 08:56

Directeur des Ventes monde pour Malaysia Airlines Berhad (MAB) depuis juin 2015, ce Français affiche une carrière cosmopolite et riche en opportunités. De Paris à l'Inde, en passant par la Malaisie, Dubaï ou les Philippines, il nous a entrainé dans le sillage d'un itinéraire, qui a fait de lui un citoyen du monde. 

C'est au c?ur de la Ville Lumière qu'il débute sa carrière, et fait ses premières armes pour la compagnie américaine Continental Airlines. Puis le goût de la découverte et l'envie d'élargir ses horizons se font sentir. Laurent Recoura décolle alors en 2004 pour l'Inde où il vivra durant six ans. A l'époque explique t-il, ?la communauté française était peu développée, cela paraissait comme une destination assez atypique, et le lieu n'était peut-être pas une destination de premier choix?. Loin d'être sur sa to do list de pays à visiter, la proposition apparaît inattendue. Mais face à un délai infime pour se décider, sa réponse sera sans l'once d'une hésitation. Laurent Recoura vient de glisser dans la spirale de l'expatriation.

Alors qu'en 2012, Continental Airlines et United Airlines fusionnent, deux ans auparavant il fait partie des sept directeurs sélectionnés pour partir à Dubai et prendre la direction de la zone Moyen-Orient, Inde et Afrique. Quelques mois après la fusion on lui demande de rentrer en France, il décide donc de quitter la compagnie. C'est en Asie du Sud-Est qu'il part poursuivre sa carrière, destination les Philippines. La compagnie nationale vient alors d'être rachetée par un groupe industriel, et est en pleine restructuration. Il participera à la refonte de la structure, puis une fois le processus achevé et les objectifs atteints, Philippine Airlines sera rachetée par son ancien propriétaire, et dans le même temps, Laurent Recoura intègrera la filiale locale d'AirAsia. 

Mais quelques mois plus tard le voilà sollicité par Malaysia Airlines, un projet qu'il juge alors ?plus motivant et plus intéressant?. L'an dernier il rejoint ainsi la compagnie malaisienne en tant que Directeur des Ventes. ?On est là pour partager ce que l'on sait faire, mais c'est aussi une expérience énorme pour apprendre? confie t-il lorsqu'on lui demande ce que représente pour lui l'expatriation dans la sphère professionnelle.

Premier Français à travailler à un poste de direction chez Malaysia Airlines, il fait par là-même partie de la dizaine d'expatriés qui travaillent actuellement pour la compagnie. 

Laurent Recoura a aujourd'hui sous sa responsabilité pas moins de 500 personnes, réparties à travers le monde entier. Ses missions? Développer les ventes qui se font à travers plusieurs canaux de distribution, notamment la vente directe par internet, ou encore dans les bureaux de ventes de la compagnie. Il dirige en parallèle les équipes commerciales qui promeuvent la compagnie auprès des agences de voyages. Malaysia Airlines captant une clientèle variée de locaux et d'Occidentaux, la compagnie se doit d'être présente sur tous les canaux de distribution afin de toucher le plus large public.

De nouvelles perspectives pour la compagnie malaisienne

L'émergence de nouveaux acteurs modifiant la concurrence sur le marché aérien, Malaysia Airlines a repensé toute sa stratégie. Dans ce type de processus, il est impératif de choisir les secteurs sur lesquels une compagnie doit se positionner, explique le Directeur des Ventes Monde. Lorsqu'on l'interroge sur la fermeture de la liaison directe Kuala Lumpur - Paris, aujourd'hui en partage de code avec Emirates, Laurent Recoura explique que Malaysia Airlines devant se recentrer sur l'Asie, la stratégie de la compagnie n'était plus de desservir en direct les destinations européennes. ?La vocation d'une compagnie comme Malaysia Airlines est désormais d'être un transporteur international, mais au niveau de la région, la région au sens large : du Japon à la Nouvelle-Zélande, en passant par les Philippines, et ce jusqu'à l'Inde?. En effet, beaucoup de transporteurs ne peuvent aujourd'hui plus lutter contre les compagnies du Golfe qui sont géographiquement situées sur des hubs stratégiques, leur permettant de brasser des volumes colossaux, et de pouvoir dégager une marge plus leste sur leurs gammes tarifaires. ?Il faut avoir la masse critique pour se permettre de faire des promotions ; on ne peut se battre contre les compagnies du Golfe qui ont X fois plus de sièges sur cette même promotion?. C'est ainsi que l'émergence de ces transporteurs aériens, idéalement situés, a déplacé le centre de gravité de l'activité. Auparavant, le hub pour redispatcher les voyageurs se trouvait en Asie, il prend désormais place au niveau des pays du Golfe. 

Dans ce contexte, de nouveaux accords ont été passés entre Malaysia Airlines et la compagnie Dubaïote. ?La force d'Emirates réside dans le fait qu'elle a une large capacité d'acheminement des passagers. De leur côté, l'intérêt réside dans l'importante couverture de l'Asie par Malaysia Airlines, qui redistribue les passagers sur le marché intérieur?, précise Laurent Recoura. Avec 38 destinations couvertes par Emirates, la valeur ajoutée pour Malaysia Airlines réside dans le fait de proposer un choix plus vaste à ses passagers, mais aussi en une plus grande flexibilité, au travers de plus d'options désormais possibles, comme par exemple repartir en France directement de Bangkok sans avoir à faire escale à Kuala Lumpur. Néanmoins, il est à noter que ce partenariat se positionne seulement sur un plan marketing, aucun accord tarifaire n'ayant été conclu. 

En parallèle, dans une nouvelle impulsion, Malaysia Airlinesa entrepris de modifier toutes les procédures mises en place depuis plus de 10 ans afin de les adapter aux réalités économiques et sociales actuelles. Dans cet esprit, la célèbre créatrice asiatique Farah Khan apportera un souffle de modernité en redessinant les uniformes qui n'avaient pas été changés depuis une vingtaine d'années, tout en gardant ce qui est si cher à Malaysia Airlines, conserver l'esprit de la kebaya, tenue emblématique du pays.

 

Alexandra Le Vaillant (www.lepetitjournal.com/kuala-lumpur.html) vendredi 1er juillet 2016

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter!

logofbkl

Lepetitjournal Kuala Lumpur

Lepetitjournal.com est un média francophone en ligne, gratuit et indépendant, présent dans plus de 50 pays. L'édition de Kuala Lumpur a ouvert le 27 mars 2012.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet