Dimanche 15 décembre 2019
Kuala Lumpur
Kuala Lumpur
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

FRANÇAIS DE KL – Deux Français chez International SOS

Par Lepetitjournal Kuala Lumpur | Publié le 17/12/2013 à 23:00 | Mis à jour le 18/12/2013 à 00:41

International SOS prend soin des salariés du monde entier, en écoutant, en formant, en informant, et en assistant les compagnies avec lesquelles elle travaille. Son métier se partage en deux segments : gérer l'urgence, en organisant des évacuations sanitaires et sécuritaires, ou en apportant les réponses à amener aux cas de crises sanitaires majeures. Mais aussi et surtout, en faisant de la prévention, par le biais d'analyse, de missions de conseil et d'audit. Cette entreprise créée et dirigée par deux Français amis d'enfance (Arnaud Vaissié et le Dr Pascal Rey-Herme) est implantée depuis 17 ans en Malaisie. Nous avons rencontré le Docteur Olivier Barles et Louis Crépin, deux Français basés à Kuala Lumpur qui ont retracé pour nous la création, l'évolution et les missions d'une entreprise leader dans son domaine.

Le Docteur Olivier Barles : un parcours international 

Le Docteur Olivier Barles est à la tête de la Direction Médicale Régionale des Services Médicaux pour l'Asie du Sud et l'Asie du Sud-Est. Ses premières armes, il les fait en partant en mission humanitaire en Inde deux années de suite avant d'obtenir son diplôme de médecin et une maîtrise en Biologie Humaine, avec une spécialisation en Anatomie humaine générale, en Neurophysiologie et en Paléontologie humaine. Ses 25 ans d'expérience l'ont mené à occuper des postes de médecins urgentiste au SMUR de Marseille et d'Arles puis à s'impliquer dans des missions humanitaires. En 1990 il part dans une clinique du sud de la Chine pendant 2 ans pour le compte de SMI, une compagnie médicale qui deviendra peu de temps après la première filiale d'International SOS en Europe. Continuant à travailler pour International SOS, il contribuera ensuite à l'ouverture de trois centres médicaux au Nigéria puis au Congo. Dans le même laps de temps, le Docteur Barles participera à des remplacements médicaux sur des sites isolés au Gabon. En 1995, il retourne en Chine afin d'assurer la direction médicale de cliniques situées dans le Guangdong et le Jiangsu. Puis son parcours le ramène en France où il est nommé Médecin Coordinateur sur le plateau d'assistance de Paris. Il supervise les opérations d'assistance pour l'Europe méridionale et l'Afrique. Parallèlement, il effectue des remplacements dans d'autres centres d'assistance du Groupe (notamment Pékin, Sydney,?).  En 2004, il est nommé Directeur Médical Assistance adjoint puis promu Directeur Médical Assistance - Paris et Genève en 2006. C'est en août 2012, qu'il part à Kuala Lumpur pour prendre en charge la direction régionale des services médicaux (solutions médicales pour des sites isolés) pour l'Asie du Sud et du Sud-est.

Lorsqu'on demande au Docteur Barles ce que représente pour lui cette vie de work-trotter, il répond que "le voyage et la découverte de nouvelles cultures sont toujours des motivations essentielles qui jalonnent mon parcours de vie ; et j'ai la chance de travailler pour une entreprise qui me permet d'associer la pratique de mon métier de médecin et mon amour de la bourlingue, heureusement partagée par mon épouse et que nous inculquons maintenant à nos deux jeunes garçons!"

Louis Crépin : de la France à la Malaisie

Louis Crépin est Responsable du développement Malaisie ? Energie, Mines et Infrastructures. Il est diplômé de l'Institut d'Etudes Politiques d'Aix-en-Provence et de l'EM Lyon Business School. Il a tout d'abord travaillé au sein du bureau régional d'International SOS à Paris pendant plus de 3 ans où il était en charge de coordonner depuis la France le support d'International SOS auprès des sièges des grandes entreprises françaises d'infrastructures, pétrolières et gazières. Il a rejoint depuis cet été Kuala Lumpur où il est en charge d'accompagner les opérateurs pétroliers et gaziers mais aussi l'ensemble des entreprises industrielles françaises.

Louis Crépin est auditeur jeune de l'Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale (IHEDN).

"Lorsque j'ai rejoint le Groupe il y a 4 ans en France, j'ai naturellement nourri le souhait de vivre l'International au sein d'International SOS. Travailler au quotidien avec des équipes basées au Nigeria, au Kazakhstan, en Chine a aiguisé ma soif de découvrir de nouvelles contrées. Un jour, mon management m'a proposé de partir en Asie, j'ai foncé car c'était une évidence!? Nous explique Louis Crépin, précisant par ailleurs que ?Kuala Lumpur est une ville extrêmement ambitieuse et pleine de promesses. Ici, tout le monde parle anglais, beaucoup possèdent un master ou PhD et les coûts sont 4 fois moins chers qu'a Singapour. La multitude de projets industriels (pétroliers, gaziers, infrastructures) et les facilités de déplacement (avec Air Asia) en font un hub régional naturel et agréable!"

La naissance d'un nouveau métier

Au début des années 80, Pascal Rey-Herme, médecin français nommé à l'Ambassade de France de Jakarta constate que les expatriés Français installés là-bas rencontrent des difficultés. A cette époque, la France est à 20 heures d'avion et le transfert médical est très complexe. Avec son ami d'enfance, Arnaud Vaissié, il décide de créer en Indonésie et au Vietnam un "Service médical pré-hospitalier d'urgence et de proximité", le but étant d'orienter les malades vers les meilleurs établissements hospitaliers. Cela marquera en 1985 la naissance d'AEA International (Asia Emergency Assistance) qui sera rebaptisée 13 ans après International SOS. Le siège social se partage aujourd'hui entre Londres et Singapour et continue d'être dirigé par Pascal Rey-Herme et Arnaud Vaissié.

La mission d'International SOS

International SOS offre un panel de services dédiés uniquement aux entreprises et aux Organisations. Sa force, c'est ?sa capacité à être à même d'intégrer les standards (RH, HSE, Medicaux, Sureté) de ses entreprises membres?

  • Fournir un accès en permanence à un médecin ou un spécialiste de la sécurité.
  • Evaluer les risques.
  • Dispenser des formations : sensibilisation à la sécurité, risques pays,....
  • Organiser des programmes de bilans de santé avant une embauche ou avant un départ en expatriation ;Aider les entreprises a remplir leur Devoir de Protection vis-a-vis de leurs collaborateurs en mission ;Détacher du personnel et créer des infrastructures médicales sur site pour leurs clients.
  • Gérer l'urgence.

 

Une entreprise d'envergure mondiale

Forte de son succès auprès des grandes entreprises implantées à l'international, après l'Indonésie, la compagnie développe son installation en Asie en créant tout d'abord des filiales à Hong Kong, en Australie, au Japon, et en Chine. Dix ans plus tard, elle sera présente dans tous les pays de la région Asie-Pacifique. Son développement se poursuivra en France puis aux Etats-Unis, pays dans lequel elle deviendra le premier prestataire dans son domaine et le leader mondial dans le domaine des services d'assistance médicale et sécurité. Avec seulement 15 collaborateurs à ses débuts, International SOS s'est fortement développée et compte désormais un peu plus de 10.000 employés, dont un tiers est membre du corps médical (docteur, infirmière, paramédical,?).

International SOS c'est aujourd'hui 27 centres d'assistance à travers le monde avec une procédure unique, 35 centres médicaux, 70 bureaux et plus de 700 services de santé en sites isolés, le tout, implantés dans 76 pays.

L'étendue de leur réseau et leur expertise les amènent partout. Ainsi, ce fût la première compagnie d'assistance à faire atterrir un hélicoptère en Corée du Nord. A ce jour, International SOS accompagne près de 70% des entreprises du Global Fortune 500 dans la gestion des risques liés à la santé et à la sécurité de leurs expatriés et voyageurs d'affaires. C'est plus de 4.700.000 cas d'assistance à travers le monde qui ont été gérés l'an dernier.

Un leader dans son domaine

International SOS apporte ses services et son expertise à 700 projets à travers le monde, cela peut-être en fournissant temporairement du personnel médical ou plus d'ingénierie médicale. En travaillant par exemple avec les sociétés pétrolières et gazières en amenant ses compétences et ses infrastructures médicales dans des endroits où il n'y a absolument rien.

80% des appels aujourd'hui sont de la prévention, 3% seulement sont liés à de réelles situations d'urgence. ?Ce n'est pas les pages jaunes mais le guide Michelin? écrivait un journaliste du Figaro il y a quelques années.

Deux plateformes en Malaisie

En plus d'un bureau à Miri depuis la fin de l'année dernière, International SOS est implantée en Malaisie depuis 1996, où elle possède un centre d'assistance à Kuala Lumpur ainsi qu'un ?Response Center? disponibles sans discontinuité et dédiés à toute l'Asie du Sud-Est. Son rôle est d'apporter un support et un second avis médical auprès de son personnel médical détaché sur les projets dits ?offshore? (rigs, FPSO, navires). Cela représente plus de 65 projets dans le pays. Quelques 200 personnes travaillent en Malaisie dont plus de la moitié sont des professionnels de la santé. Kuala Lumpur compte une équipe de 65 personnes et la majorité des employés se trouvent sur site directement chez le client. En complément de ses propres ressources internes, International SOS gère en Malaisie un réseau de prestataires de plus de 1.500 professionnels accrédités 

La  ?Healthmap' : le risque santé cartographié

La healthmap a été établie pour la première fois il y a 4 ans et est mise à jour chaque année par la Direction Medicale du Groupe. Les risques santé par pays sont un outil d'aide aux entreprises pour comprendre, évaluer et anticiper les risques sanitaires et médicaux dans les zones dans lesquelles elles exercent leurs activités et donc, détachent leurs salariés.

Le taux de risque par pays se base sur différents critères : les facilités médicales dans chaque pays, les maladies infectieuses, l'hygiène, le taux d'accident, la barrière de la langue,? pour être classifié en cinq catégories : Faible, Moyen, Moyen et Elevé, Elevé et Extrême. 

 

Retrouvez le vendredi 20 décembre un article spécial consacré à la dengue et rédigé par le docteur Olivier Barles pour Lepetitjournal.com Kuala Lumpur.

 

Alexandra Le Vaillant (www.lepetitjournal.com/kuala-lumpur.html) mercredi 18 décembre 2013

Photos International SOS

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter

logofbkl

Lepetitjournal Kuala Lumpur

Lepetitjournal.com est un média francophone en ligne, gratuit et indépendant, présent dans plus de 50 pays. L'édition de Kuala Lumpur a ouvert le 27 mars 2012.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Singapour Appercu

Trophées des Français d’Asie/Océanie, mise en lumière des 6 lauréats

Nous pouvons être fiers de nos communautés françaises d’Asie-Océanie qui bâtissent brique à brique l’édifice de la France à l’étranger ! Le 5 décembre, s’est déroulée la cérémonie de remise des Trophé

Actualités

CULTURE

Musées français à l’étranger : le softpower tricolore

Se développer à l’international, tel est l’enjeu des musées français. Après une ouverture à Malaga, le Centre Pompidou vient d'ouvrir ses portes à Shanghai et à l'art français en Chine. 

Sur le même sujet