POLITIQUE- Un nouveau Cabinet nommé par Najib Razak !

Par Lepetitjournal Kuala Lumpur | Publié le 16/05/2013 à 22:04 | Mis à jour le 17/05/2013 à 01:14

Dix jours après les élections générales, le Premier ministre malaisien Najib Razak, a nommé son Cabinet, l'équivalent de notre gouvernement, le 15 mai 2013.

Parmi les 30 personnes nommées, des personnalités connues en Malaisie comme Abdul Wahid Omar, président de la principale banque malaisienne (Maybank) et le jeune Khairy Jamaluddin, beau-fils d'un ancien Premier ministre, qui sera en charge de la jeunesse et des sports.

Najib Razak a affirmé que son Cabinet était ?équilibré avec des personnalités expérimentées, des technocrates et des personnes qui représentent les jeunes?.

Deux noms n'étaient pas attendus et font pourtant partie de la liste : celui du militant anti-corruption Paul Low, qui dirige l'antenne malaisienne de l'ONG internationale Transparency International. Autre surprise : celui de l'avocat d'origine tamoule P. Waytha Moorthy qui milite en faveur des droits de la minorité indienne. Ces deux nominations s'inscrivent dans le travail mené par le pays pour se créer au niveau international, une image de pays respectueux des principes de la démocratie.

Ce cabinet se caractérise surtout par l'absence quasi totale de ministres issus de la communauté chinoise. Cela n'est sans doute pas sans lien avec le désavoeu de l'électorat chinois envers la coalition au pouvoir lors des élections du 5 mai.

Pour le Wall Street Journal, le choix "risque de polariser ce pays multiethnique et de compliquer les efforts de M. Najib pour récupérer les dizaines de milliers de voix des électeurs urbains qui ont abandonné la coalition au pouvoir du Barisan National lors des élections."

Pour Najib Razak, c'est aussi une façon d'envoyer un signal à son parti au sein duquel il souffre d'une forte baisse de popularité. Perçu comme un réformiste et considéré comme trop clément avec la communauté chinoise, Najib Razak veut ainsi sûrement montrer qu'il sait se montrer ferme et qu'il mérite son poste.

La coalition du Barisan National avait remporté les élections générales du 5 mai 2013 avec 133 des 222 sièges du Parlement, ce qui ne lui assure cependant pas la majorité des deux-tiers au Parlement. Le BN n'a pas remporté le vote populaire, puisqu'il a reçu 5,24 millions de votes contre 5,62 millions pour l'opposition, menée par Anwar Ibrahim.

Laure Beaulieu (www.Lepetitjournal.com/kuala-lumpur) Vendredi 17 Mai 2013

 

 

logofbkl

Lepetitjournal Kuala Lumpur

Lepetitjournal.com est un média francophone en ligne, gratuit et indépendant, présent dans plus de 50 pays. L'édition de Kuala Lumpur a ouvert le 27 mars 2012.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Kuala Lumpur !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale