Lundi 19 février 2018
Johannesburg
Johannesburg
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Joburg pour les cultureux

Par Lepetitjournal Johannesbourg | Publié le 30/01/2018 à 20:00 | Mis à jour le 30/01/2018 à 20:00
anne-sophie segondat, institut français d'afrique du sud, braamfontein, johannesburg, culture, danse, cinéma, art

Joburg ne cesse de se réinventer et ce en partie grâce aux artistes qui y vivent. Anne-Sophie Segondat, arrivée à Joburg il y a presque un et demi, travaille à l’Institut Français d’Afrique du Sud. En tant que chargée de projets culturels, elle côtoie les artistes sud-africains et internationaux et se tient au courant de l’actualité culturelle au quotidien. Elle partage ses bonnes adresses pour découvrir Joburg sous un autre angle !

 

Parlez-nous de Joburg côté culture

J’ai quitté l'Inde pour m'installer à Joburg, les conditions étaient vraiment différentes et du coup au départ mon installation dans ma nouvelle ville d'accueil a été un peu compliquée. Il y a d’autres problèmes en Inde mais nous ne sommes pas en situation post apartheid, et il n’y a donc pas de clivages de communauté dans les quartiers comme à Morningside par exemple. En Inde, j’avais un atelier de confection dans un quartier populaire où je pouvais passer ma journée entourée d’indiens. J'ai ressenti ce clivage fortement à mon arrivée. Travailler à l’Institut Français d’Afrique du Sud (IFAS) a été une bouffée d’oxygène pour moi, parce que d’abord ça m’a permis de rencontrer des artistes sud-africains qui portent un regard critique et artistique sur l’Afrique du Sud, et puis je pense que découvrir ce pays tout particulièrement par le biais de l’art est sans doute la plus belle façon ! De plus, Johannesburg est une plaque tournante de l’art contemporain, il y a d’ailleurs eu une exposition à la Fondation Louis Vuitton avec quatre étages dédiés à l’art sud-africain. A Joburg, il n’y a pas de petit « pariscope » comme à Paris pour savoir ce qui se passe. Grâce aux activités de l’IFAS je peux me tenir au courant de l’agenda culturel de Joburg. L’art me donne une bonne raison de croire en le pays et d’avoir espoir que les choses vont changer. Un des grands avantages de Joburg, c’est la possibilité de voir des spectacles à des prix abordables alors qu'ils sont à guichets fermés à Paris. 

 

Parlez-nous de l’IFAS et de votre travail

J’ai commencé à travailler à l’IFAS en remplacement à la direction à la culture en avril dernier. J’occupe depuis septembre dernier le rôle de chargée de projets culturels à la culture car il existe un département audiovisuel, un département recherche et un département culture. En tant que bras culturel de l’Ambassade, l’IFAS Culture mène des projets culturels et créée des liens entre la France et l’Afrique du Sud, et les artistes, par le biais de projets, de résidences et d’évènements, en partenariat avec des acteurs locaux. 

 

Vos bonnes adresses

 

Théâtre et danse

Market Theatre à Newtown : une institution qui propose des productions incroyables.

Joburg Theatre à Braamfontein : pour les plus grandes productions

Suivre les actualités des compagnies de danse Vuyani et Moving Into Dance Mophatong

 

Galeries

Evidemment il y a les premiers jeudis du mois à ne pas rater.

 

Pour les artistes émergents

Kalachnikov à Braamfontein

Stevenson à Braamfontein qui représente mon artiste préférée, Zanele Muholi, qui a été décorée récemment par l’Ambassade de France. 

August House à Doornfontein : lieu de résidence qui propose des portes ouvertes deux à trois jours par an.

Bag Factory à Fordsburg : On peut y visiter une quinzaine de studios près de l’Oriental Plaza

David Krut à Maboneng et Rosebank

The Centre of the Less Good Idea fondé par William Kentridge et situé à Maboneng présente des sessions thématiques.

Market Photo Lab fondé par David Goldblatt. Une expo lui sera dédié au Centre George Pompidou dès février. 

 

Et les artistes plus établis

Wits Arts Museum (WAM) à Braamfontein : La galerie de l’université qui présente de belles expos. Leur coffeshop très sympa et propose de bons plats en semaine.

La Johannesburg Art Gallery (JAG) au centre-ville : Une institution avec une collection incroyable dans un bâtiment magnifique.

NIROX : situé près du Cradle of Humankind avec son parc à sculptures propose un programme de session musicale. 

ABSA Gallery  et la Standard Bank Gallery 

Au Cap, je recommande vivement le MOCA qui est situé dans un incroyable bâtiment avec un superbe fond. 

 

Cinéma

Bioscope : le cinéma indépendant de Joburg

Le Movie Club : le rendez-vous du cinéma français les derniers jeudis du mois au Bioscope

 

Musique

Il n’y a pas de lieux précis, les événements musicaux se déroulent dans nombreux lieux. Pour le jazz, je recommande The Orbit à Braamfontein.

 

Temps fort du calendrier culturel de Joburg

Johannesburg International Mozart Festival en janvier 

Dance Umbrella en mars pour les fans de danse contemporaine

European Film Festival (EUFF) en mai

Fête de la Musique en juin, un rendez-vous annuel musical à Newtown

Turbine Art Fair en juillet

Joburg Art Fair en septembre

Joy of Jazz en septembre

Oppikoppi en dehors de Joburg dans le Limpopo, en octobre

Afro Punk en décembre

 

Pour en savoir plus, abonnez-vous à la newsletter de l’IFAS ici !
 

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com johannesbourg

Lepetitjournal Johannesbourg

Lepetitjournal.com de Johannesbourg est le journal des français, francophones et francophiles à Johannesburg. Des news en français sur l'actualité et la culture sud africaine, le réseau francophone, les sorties et autres informations insolites.
0 CommentairesRéagir

Communauté

FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER

Michèle Merrifield : la passion du bush devient un projet de vie

L’histoire de Michèle, c’est celle d’un voyage qui change un destin. Cette normande qui ne parlait pas un mot d’anglais a créé Daktari, croisement d’un refuge animalier et d’un centre éducatif.

Que faire à Johannesburg ?

TOURISME

Le Botswana ou la vie sauvage

Avec plus de 40% du territoire laissé à la vie sauvage, le Botswana a la réputation d’être l’apanage des touristes les plus fortunés. En fait cette destination s'adresse aux voyageurs intrépides.

Vivre à Johannesburg

SANTÉ

Artemisia annua, si une plante pouvait sauver l'Afrique de la malaria?

La malaria est un véritable fléau sur le continent africain. Sur l'année 2016, l'OMS estimait le nombre de cas de paludisme à 216 millions, dont 445.000 de cas mortels. Et pourtant, un espoir existe.