Vendredi 22 novembre 2019
Johannesburg
Johannesburg
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

MOVIE CLUB - Sur les chemins de la rumba

Par Lepetitjournal Johannesbourg | Publié le 24/03/2016 à 21:00 | Mis à jour le 27/03/2016 à 07:58

Le volet africain du Movie Club se conclut avec le documentaire « Sur les chemins de la rumba » du réalisateur David-Pierre Fila. Le franco-congolais nous entraîne autour du monde à la recherche de ce genre musical sans frontière en s'appuyant sur des interviews d'historiens et d'artistes dont Papa Wemba, une légende de la rumba congolaise. Chargée d'histoire, la rumba a influencé la vie sociale et artistique de nombreux pays ; elle reflète les m?urs sociales des continents où elle a voyagé. Avant-goût du film qui retrace les origines de cette musique festive aux rythmes entraînants.


La rumba trouve ses origines dans le bassin du Congo (maintenant situé dans les territoires du nord de l'Angola, de Cabinda, de la République du Congo, à l'extrémité occidentale de la République démocratique du Congo, et une partie du Gabon).

A ses débuts, la rumba est jouée par les anciens esclaves déportés aux Amériques et dans les Caraïbes dès le 15e et 16e siècle. Conçue comme une musique festive, mais aussi de résistance à l'oppression esclavagiste, la rumba est le fruit de nombreux allers-retours entre les Amériques, l'Europe et l'Afrique.

Mfumu Fylla Saint-Eudes*, historien, explique dans le documentaire : « Les esclaves congolais qui ont été amenés dans les îles et en Amérique ont emporté avec eux des éléments culturels du terroir qu'ils ont réussi à sauvegarder malgré l'adversité, malgré l'environnement dans lequel ils étaient plongés brutalement. »

La rumba de Cuba va connaitre un fort rayonnement au début du 20e siècle avant de revenir en Afrique dans les années 40 et 50 avec des influences américaines et européennes, s'imposant comme la première musique africaine à l'international. La rumba congolaise puise ses ressources dans le jazz, les rythmes congolais (kwasa kwasa), le zouk et la musique cubaine.

Agustin Ramon San Martin, Directeur du Conservatoire d'Esmeraldas* explique : « [La rumba] arrive à Cuba, voyage en bateau jusqu'à Vigo (en Espagne), et de ce fait la rumba revient en Europe et de nouveau repart avec de nouvelles potentialités. C'est ainsi que ses racines africaines arrivent en Amérique, repartent en Afrique et de nouveau, retournent en Amérique dans ces allers-retours permanents de langage. »

Qui dit chanson dit danse. La danse Nkoumba, aussi appelée la danse du nombril, va désormais s'appeler rumba, suite à une déformation de la langue espagnole. Le musicien Zao* s'exclame : « La rumba ou Nkoumba, c'est le nombril, c'est-à-dire frottement entre les deux nombrils, et c'est ça qui fait la rumba. »

Depuis plus de quatre générations, la rumba congolaise a su se réinventer et continue de produire de nombreux artistes.

Vous voulez en savoir plus, allez voir le film !

Synopsis

« Sur les chemins de la rumba » nous entraîne à travers les côtes Africaines, du bassin du Congo, de Cuba, de l'Equateur, en Côte d'Ivoire, dans un voyage, trempé de notes familières, toutes désireuses de fondre l'essence de cet art musical africain avec un regard et des rythmes issues du Bassin du Congo, en somme des sources qui lui ont donné sa forme et son âme.

Les infos pratiques

« Sur les chemins de la Rumba » de David-Pierre Fila 
Film en français avec sous-titres anglais.
Jeudi 31 mars 2016 à 19h30
Adresse : Bioscope, 286 Fox Street, Maboneng
Entrée R35 par personne
Réservez votre billet 

Prochain volet « la comédie française ».

Le Movie Club

La salle de cinéma indépendante la plus en vue à Johannesburg accueille tous les derniers jeudis du mois le Movie Club en partenariat avec l'Alliance française de Johannesburg et l'Institut Français d'Afrique du Sud. A chaque trimestre un nouveau thème ! Retrouvez 12 films autour du cinéma africain, de la comédie française, de l'animation et de la musique, véritable vitrine de la diversité du 7e art français et francophone tout au long de l'année.

Rejoignez le Movie Club de Joburg et aimez leur page Facebook 

Cette projection s'inscrit dans le cadre d'un partenariat franco-sud-africain entre l'Alliance Française de Johannesburg, l'Institut Français d'Afrique du Sud et le Bioscope. Le Movie Club est rendu possible grâce à l'Institut Français Paris qui met à disposition les 12 films de la sélection via son catalogue et sa plateforme IF cinéma.

Lire aussi

Lancement du Movie Club au Bioscope avec Timbuktu 
Grand angle sur le Tchad 

www.lepetitjournal.com/johannesbourg Vendredi 25 mars 2016

* Personnalités interviewées dans le documentaire « Sur les chemins de la rumba ».

Crédit photo : Institut Français

Restez connecté

Ecrivez-vous nous
Abonnez-vous à la newsletter
Aimez notre page Facebook
Suivez notre compte Twitter
Retrouvez tous nos articles sur notre site

lepetitjournal.com johannesbourg

Lepetitjournal Johannesbourg

Lepetitjournal.com de Johannesbourg est le journal des français, francophones et francophiles à Johannesburg. Des news en français sur l'actualité et la culture sud africaine, le réseau francophone, les sorties et autres informations insolites.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet