Mardi 30 novembre 2021
TEST: 2261

La vaccination pour vous et vos enfants

Par APRIL Hong Kong | Publié le 19/10/2021 à 14:45 | Mis à jour le 19/10/2021 à 14:45
vaccination avec april hong kong

Mélissandre Noël, médecin généraliste à Singapour, partage avec nous les tenants et aboutissants de la vaccination à Hong Kong et à Singapour.

Contenus sponsorisés

Comment sont perçues les vaccinations par les locaux à Hong Kong et à Singapour?

À Hong Kong et à Singapour, la population locale est convaincue que le système de santé est de haute qualité et que les responsables savent ce qu'ils font en la matière. Les gens n’hésitent pas à consulter des experts et à suivre à la lettre les conseils médicaux. Vous l’aurez compris, la plupart font très largement confiance au système médical de santé.

 

> Abroad With Care est un podcast pour les expatriés d’Asie, disponible sur des plateformes telles que Apple Podcast, Spotify, Overcast, Stitcher et Podcast Addict.

 

Comment le calendrier de vaccination est-il établi dans ces deux pays ?

Les enfants sont censés avoir terminé leur série de vaccins primaires à l'âge de 11 ans, tout comme aux États-Unis, en Australie et dans la plupart des pays européens.

Le calendrier de vaccination est très chargé en vaccins pendant les deux premières années de la vie d'un enfant. L'objectif est de minimiser la propagation de toute maladie, surtout à Singapour, pays si petit et compact où les conséquences seraient dramatiques.

 

La vaccination est souvent un sujet complexe pour les parents. Quels sont les vaccins obligatoires pour les enfants ?  

À Hong Kong, il n'y a pas de vaccin obligatoire pour les expatriés cependant, les bébés nés sur le territoire se verront proposer le vaccin contre la tuberculose et le vaccin contre l'hépatite B. À Singapour les enfants doivent obligatoirement être vaccinés contre la diphtérie et la rougeole que l’enfant soit né en dehors ou sur le territoire.

 

Quels vaccins recommandez-vous aux expatriés de faire pour être en sécurité en Asie ?

Les voyages internationaux ont été suspendus au cours des 18 derniers mois. Mais lorsque les gens pourront à nouveau voyager en Asie du Sud-Est, nous recommandons deux vaccins : contre l'hépatite A et la fièvre typhoïde.

- l’Hépatite A est une maladie infectieuse virale du foie, elle se propage par la nourriture et l’eau contaminée.

- La fièvre typhoïde est une infection systémique causée par le bacille Salmonella typhie. La typhoïde est contractée par l’eau contaminée.

Ces deux maladies ne sont pas particulièrement présentes à Hong Kong ou à Singapour mais elles le sont en Thaïlande, au Cambodge, au Vietnam, en Indonésie.

 

Quels vaccins recommandez-vous aux enfants qui rentrent en avion dans leur pays d'origine ?

Les personnes qui vivent dans des pays comme Hong Kong et Singapour ont de la chance, car pratiquement tous les vaccins y sont disponibles. Le calendrier vaccinal est très similaire à celui de la plupart de nos pays d'origine. Le principal vaccin que nous avons tendance à recommander aux enfants qui rentrent dans leur pays est le vaccin contre le méningocoque. Même si ce n'est que pour un court séjour de quelques semaines dans leur pays d'origine.

 

Passons maintenant à un sujet plus actuel. En ce qui concerne la pandémie de COVID-19, quelle est la stratégie de vaccination de Singapour ?

Singapour a tendance à être un pays très peu enclin à prendre des risques. Lorsque les cas ont commencé à se multiplier, ils ont rapidement acheté des vaccins. 83 % de la population générale a été vaccinée. Ce chiffre tient compte du fait que 9 % de la population sont des enfants de moins de 12 ans qui n'ont pas encore le droit de se faire vacciner. Ils ont fait un excellent travail de promotion du vaccin.

 

Les deux vaccins reconnus sont les deux ARN-vaccins, Pfizer et Moderna. Sinovac et Sinopharm sont également approuvés et disponibles à Singapour pour permettre aux gens de voyager en Chine. Ils ont rendu le vaccin obligatoire pour certains secteurs tels que les soins de santé et l'alimentation et les boissons. Les personnes vaccinées jouissent d'une plus grande liberté. Elles peuvent se réunir en groupes sociaux plus importants et bénéficier de périodes de quarantaine plus courtes à leur retour de l'étranger.

 

Hong Kong suit-il la même stratégie ?

C'est une histoire différente. Encore récemment 63 % de la population était entièrement vaccinée. Les personnes âgées sont plus réticentes à se faire vacciner bien que le vaccin soit gratuit et largement disponible. Ils l'ont également rendu obligatoire dans certains secteurs. Hong Kong intensifie ses efforts.

 

Combien coûte la vaccination?

À Hong Kong, la vaccination des enfants est gratuite pour tout enfant de moins de 5 ans. Que vous soyez citoyen ou expatrié, votre enfant peut recevoir gratuitement les vaccins prévus par le calendrier dans les centres de santé maternelle et infantile. Les autres vaccins qui ne font pas partie du calendrier sont disponibles dans les cliniques privées.

 

À Singapour, il n'existe pas de vaccination gratuite pour les enfants d'expatriés. Elle est plus abordable dans les hôpitaux publics. Cependant, les médecins ne sont pas toujours aussi souples avec le calendrier de vaccination. Par conséquent, si les parents souhaitent suivre le calendrier de vaccination de leur pays d'origine, en termes de dates et de doses, une clinique privée offre un meilleur service.

 

APRIL International Asia est un spécialiste de l’assurance santé pour les particuliers, les familles et les entreprises et vous couvre pour tout type de vaccination, partout dans le monde.

 

L’équipe d’APRIL Hong Kong est à votre disposition pour répondre à toutes vos questions contact.hk@april.com. Recevez également un devis gratuit et personnalisé.

0 Commentaire (s) Réagir