Dimanche 20 septembre 2020
Hong Kong
Hong Kong

Les dents de la mer à Hong Kong

Par Karine Yoakim Pasquier | Publié le 10/07/2020 à 15:00 | Mis à jour le 12/07/2020 à 01:07
Photo : Des requins ont été aperçus à Sai Kung, le mois dernier - Photo@Marcelo Cidrack - Unsplash
Hong Kong requins plages

Sur les réseaux, une vidéo mettant un scène un équipage de Hongkongais voguant tranquillement sur les eaux cristallines de Sai Kung, et croisant la route d'un requin a fait le buzz le mois dernier, mettant la communauté des nageurs, surfeurs et autres amateurs de sports aquatiques en panique. D’après la fondation WWF, l’animal serait un requin noir, une race courante dans la région. Mais il ne serait pas le seul à s’être promené dans les parages, un requin de la race Scoliodon sorrakowah, ayant été aperçu également quelques semaines auparavant.

Mais quels requins peuplent nos eaux et à quoi faut-il être attentif? Lepetitjournal.com fait le point sur ces animaux, porteurs d’angoisse et sur les mesures prises par le gouvernement pour s'en protéger.

Un requin épée et un requin gris de récif

69 races de requins s’ébattent dans les eaux de l’Asie du Sud-Est, allant du requin taureau, au requin bleu, sans oublier le requin épée ou encore le très joli requin-chabot à taches blanches (source: ALI, Ahmad ; PEK KHIOK, Annie Lim. Field guide to sharks of the Southeast asian region, 2012).

Le mois dernier, deux races de requin auraient été aperçues dans les environs de Sai Kung : un requin épée et un requin gris de récif.

Les requins épées sont des animaux inoffensifs pour l’homme. De petites tailles, ils mesurent en général 80 centimètres de long, vivent dans l’Océan Indien et se nourrissent essentiellement de petits poissons, de seiches et de crevettes.

 

 

Les requins gris de récif, alias requins noirs sont, quant à eux, des animaux curieux qui aiment s’approcher des plongeurs et des embarcations. S’ils ne sont généralement pas dangereux tant qu’on les laisse tranquille, ils peuvent être agressifs, surtout si le plongeur pratique la pêche sous-marine.

Il est également arrivé que des requins gris de récif attaquent à la suite des flash d’appareil photo, qu’ils considèrent comme une agression. En apercevoir est toutefois une bonne nouvelle, puisqu’ils sont sur la liste rouge des animaux menacés de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

Les requins et Hong Kong

Les attaques de requins existent pourtant bel et bien. Entre 1991 et 1995, Hong Kong a été la cible de plusieurs attaques meurtrières, provoquées probablement par plusieurs requins tigres, dans la région de Sai Kung, à Clearwater Bay, sur l’île de Basalt, et à Sheung Sze Wan… laissant la ville sous le choc.  

 

requins hong kong plages
Ce seraient des requins tigres qui auraient attaqués des nageurs à Hong Kong entre 1991 et 1995 - Photo@Albert Kok - Wikicommons

 

A la suite de ces tragiques événements, des mesures ont été prises avec notamment la mise sous surveillance de  41 plages du territoire, et surtout, l’installation de filets à requins, les empêchant de s’approcher du rivage.

Comment se protéger?

Pour éviter d’être croqué par une de ces jolies créatures marines, le Leisure and Cultural Service Department est formel: la première chose à faire est d’éviter de rentrer dans l’eau quand les drapeaux rouges et les drapeaux avertissant de la présence de requins dans l’eau sont levés, et d’éviter les plages qui ne sont pas surveillées et non-équipées de filets.

 

requins hong kong plages

 

Ensuite, ils recommandent de ne jamais aller nager seul, de ne jamais aller nager à l’aube, lorsque la nuit tombe ou pendant la nuit… d’évidemment éviter les baignades si vous saignez ou avez une plaie ouverte, et de suivre les recommandations du personnel de plage.

Pour terminer, soyez vigilants. Si les poissons en banc se comportent de manière étrange, se rassemblent ou sont en nombre très élevés, sortez immédiatement de l’eau. De la même manière, si vous apercevez un gros poisson autour de vous, retournez vers votre serviette…

En dernière instance, si vous voyez un requin ou une forme y ressemblant, appelez immédiatement le 999 et mettez vous au sec.

Ces recommandations sont valables pour les baigneurs sur les plages comme pour les fêtards s’ébattant joyeusement sur une jonque.

Bonne baignade, et gardez l’œil ouvert!

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram

Nous vous recommandons

Karine Yoakim-Pasquier

Karine Yoakim Pasquier

Karine est Suisse francophone vivant depuis peu à Hong Kong. Elle tient un blog intitulé hotfonduepot.com, enseigne le français, vient de terminer son premier roman et met bien volontiers son talent au service du Petit Journal
0 Commentaire (s)Réagir