NATURE - Où camper à Hong Kong

Par Lepetitjournal Hong Kong | Publié le 15/03/2013 à 00:00 | Mis à jour le 21/10/2013 à 09:55

Partir en vacances en camping est loin d'être quelque chose de commun en Asie. Toutefois, passer une nuit sous une toile de tente attire de plus en plus d'hongkongais désireux d'être en contact rapproché avec la nature et de partager un moment convivial entre amis. De nombreux sites de camping ont été aménagés sur tout le territoire pour répondre à cette demande. Le Petit Journal en a testé quelques uns pour vous.

Camping "à la dure"

Tout d'abord, il est important de s'ôter de l'esprit notre image du camping occidental, s'étendant sur plusieurs hectares avec parcelles délimitées, sanitaires, aires de jeux voire piscine. Le camping à Hong Kong serait plutôt à ranger dans la catégorie "camping sauvage" dans le sens où les infrastructures sont réduites au strict minimum. En effet, le terrain de camping se définit en tout et pour tout par : des barbecues, tables de pique-nique en bois ou en granit, des poubelles, des toilettes (plus ou moins rustiques selon les aires), et parfois un point d'eau. En général un terrain dispose d'une dizaine d'emplacements. Un panneau "Camp Site Area" indique la zone où il est autorisé de planter sa tente. Donc pas d'électricité, pas d'eau potable et pas toujours d'eau courante ; il est indispensable d'apporter une grande quantité d'eau pour boire -et éventuellement cuisiner, surtout en période estivale et si la nuit en camping est couplée avec une longue randonnée pour éviter tout risque de déshydratation. Une fois ces précautions prises en compte, il ne reste plus qu'à choisir votre destination et à profiter pleinement de ces instants si rares à Hong Kong de vie au grand air.

Il existe 43 campings publics répertoriés à Hong Kong, dans les Nouveaux Territoires et à Lantau (il n'y a pas de sites sur l'île d'Hong Kong). Quarante sont gérés par le ministère de l'agriculture et trois par le département des sports et loisirs (Pui O camp site, Butterfly Beach Park Camping Site et Chong Hing Water Sport Center). Ils sont tous gratuits et libre d'accès.

Les meilleurs sites de camping à Hong Kong

Sur la péninsule de Sai Kung, l'endroit préféré des campeurs est sans aucun doute celui de Sai Wan qui se démarque par un cadre exceptionnel, plage de sable fin, mer bleue et isolement total. Barbecues, toilettes sèches et point d'eau douce -selon la saison- sont à disposition. Pour ceux qui ne souhaitent pas s'alourdir avec des provisions, le restaurant sur la plage propose des plats simples de riz ou nouilles bien cuisinés et à un prix très raisonnable. Le jus de kiwi frais est un délice. Sai Wan est situé sur l'étape 2 du MacLehose trail ; pour s'y rendre directement, il faut compter environ 45 minutes de marche sur un petit sentier vallonné depuis l'arrêt de bus le plus proche.

Toujours pour les aficionados de la tente sur le sable, le site de camping de Long Ke Wan offre également un dépaysement absolu dans un cadre idyllique. Aussi "champêtre" que celui de Sai Wan mais sans restaurant, le terrain dans une petite pineraie est charmant et plusieurs barbecues, tables et bancs permettent de savourer de bonnes grillades au son des rouleaux de l'océan. Le moyen le plus simple d'y aller est de prendre un taxi à l'entrée du Geo Park jusqu'au barrage de l'Est du réservoir High Island ; puis marcher une vingtaine de minutes sur la crête de la montagne et entamer la descente périlleuse des multiples marches jusqu'à la plage, tout en profitant de la superbe vue de la baie de Tai Long Wan.

Encore à Sai Kung, le site de Wan Tsai Ouest situé le long du parc maritime de Hoi Ha Wan se distingue par une grande étendue de pelouse, un environnement pittoresque et réputé pour ses nuits étoilées. Bien équipé avec des sanitaires modernes incluant des douches, tables, barbecues et eau courante, ce site est l'endroit idéal pour une étape lors d'un trek de plusieurs jours. Pour un accès direct, deux solutions : via un ferry qui accoste sur un autre terrain de camping (Wan Tsai Sud) et cinq minutes de marche ; ou bien à partir village Hoi Ha en suivant le Tai Tan Country Trail pendant 45 minutes.

Plusieurs campings existent également à Lantau. Nous noterons celui de Pui O Beach, le plus grand d'Hong Kong, surplombant la plage et offrant un magnifique coucher de soleil par temps clair. Pour un exotisme complet, des b?ufs sauvages ont l'habitude de venir au bord de la mer le soir. Le sable est fin mais pas blanc ; il ne s'agit pas du résultat d'une pollution quelconque mais d'un phénomène géologique par lequel du sable jaune s'est naturellement mélangé à du sable noir. Le terrain, tout confort, offre sanitaires, douches, tables, barbecues et tonnelles. Conséquence, ce camping est très prisé et peut afficher complet en pleine saison malgré ses cinquante-deux emplacements. Suite à un engorgement l'année dernière pendant les congés de mi-automne, le gouvernement vient d'annoncer la mise en place d'un système de réservation test pour les périodes de vacances.

Enfin, pour les amoureux de la montagne, le site de Ngong Ping situé entre Nei Lak Shan et Lantau Peak permet de passer une nuit à la fraîche dans un environnement calme dans les bois. Pas de barbecues ici mais des tables et bancs et des toilettes à 100 mètres. Le Grand Bouddha visible au loin ainsi que la vue panoramique sur Tung Chung sont les points forts de ce site, sans compter sa facilité d'accès grâce à sa proximité avec un haut lieu touristique.

Avant de partir

L'équipement indispensable à emporter en camping peut se résumer à une tente, un sac de couchage, du charbon et/ou un réchaud, un briquet, un répulsif moustique et des réserves d'eau. Il est préférable de prévoir la sortie camping au printemps ou automne car 30 degrés sous la tente peuvent devenir rapidement étouffants. Un site en bord de mer est toujours plus venteux et donc est à privilégier dès qu'il commence à faire -très- chaud.
Le matériel de camping se trouve facilement à Hong Kong dans plusieurs petites boutiques spécialisées à Mongkok (RC outfitters, Chamonix Alpine Equipment) et à Wan Chai (Sunmark Camping Equipment) notamment.

Tous les sites de camping sont décrits avec photos, détail des équipements et moyen d'accès sur le site Internet du département de l'agriculture, de la pêche et de la sauvegarde de l'environnement (http://www.afcd.gov.hk > Visting Country Parks > Camp Sites) et sur le site du département des services culturels et de loisirs (http://www.lcsd.gov.hk/camp).

Pour conclure, quel que soit le lieu et le confort choisi, le dépaysement est assuré tellement la vie en plein air diffère de notre quotidien. Troquer le traditionnel week-end "avion-hôtel" pour deux jours en nature à apprécier les heures qui passent lentement et les petites occupations manuelles telles que montage de la tente et cuisine au feu de bois, c'est peut être cela un moment de bonheur.

Elodie Airieau (www.lepetitjournal.com/hongkong) vendredi 15 mars 2013

Crédit photos : Elodie Airieau

Infos pratiques :

Site de Sai Wan : prendre le minibus 29R à Sai Kung jusqu'au terminus ?Sai Wan Ting? (Sai Wan Pavillon)

Site de Long Ke Wan : prendre le bus 94 à Sai Kung Town et descendre au terminus ?Pak Tam Chung?

Site de Wan Tsai West :
- par ferry : prendre bus 94 (de Sai Kung) ou 96R (de Diamond Hill) jusqu'à son terminus Wong Shek d'où part le ferry pour Wan Tsai
- par bus : prendre le minibus 7 à Sai Kung (départ toutes les demi-heures) et descendre à son terminus "Hoi Ha"

Site de Pui O Beach : prendre les bus 1 et 4 de Mui Wo ou bus 3M et A35 de Tung Chung et descendre à Pui O.

Site de Ngong Ping : prendre le bus 23 de Tung Chung ou bus 2 de Mui Wo et descendre à Ngong Ping.

 

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !

 

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'édition Hong Kong.

À lire sur votre édition internationale