Mercredi 2 décembre 2020
Ho Chi Minh Ville
Ho Chi Minh Ville

TRANSGENRES – Reconnaissance légale du statut des transgenres au Vietnam

Par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville | Publié le 02/12/2015 à 23:00 | Mis à jour le 02/12/2015 à 15:21

L'Assemblée nationale a voté le 24 novembre 2015 par une écrasante majorité de 90% le projet de réforme de l'article 37 du Code civil vietnamien permettant le changement d'identité de genre sur l'état civil des personnes transgenres, réforme qui devrait entrer en vigueur le 1er janvier 2017. 

Cette réforme, depuis longtemps demandée par les associations trans' et les ONG, a été accueillie avec émotion au sein de la communauté LGBT. Des regroupements ont eu lieu le soir même pour fêter la nouvelle sur la rue Nguyen Hue à Saïgon et devant la Cathédrale Saint Joseph à Hanoï. Sur Twitter et Facebook, le hashtag #timefortrans était tendance.

Rassemblement sur la place Saint Joseph à Hanoi

Le changement d'état civil permettra notamment aux quelque 270.000 personnes estimées transgenres au Vietnam de faciliter leur accès aux services publics et à l'emploi, jusque-là rendu compliqué par l'identification non-conforme de leur identité et de leur apparence.

Cette réforme ne concerne cependant pas la possibilité d'accéder aux opérations de changement de sexe au Vietnam, toujours interdites. Ce type d'opération est actuellement limité aux personnes intersexes ou hermaphrodites et les personnes transgenres doivent se rendre à l'étranger, le plus souvent en Thaïlande, afin de se faire opérer. Il est cependant attendu que le Gouvernement ouvre peu à peu la porte aux opérations de changement de sexe, dans des conditions encore à définir.

Cette étape se situe dans un travail en profondeur du Gouvernement vietnamien envers la communauté LGBT. Après avoir déclaré l'homosexualité comme un fléau social en 2002, le Gouvernement vietnamien lève de plus en plus les barrières à l'exercice de leurs droits par les LGBT depuis 2012 : abrogation de l'interdiction de cohabitation pour les couples homosexuels, abrogation de l'interdiction des cérémonies d'union des couples homosexuels, autorisation des marches de fiertés, etc. La réforme aujourd'hui en question est cependant la première démarche qui relève plus d'une avancée que de la levée d'une barrière autrefois imposée par le Gouvernement.

Les droits LGBT et des personnes transgenres en particulier sont encore loin d'être aboutis, aussi bien d'un point de vue légal (autorisation et remboursement des opérations de changement de sexe ; mariage entre personnes de même sexe ; lois anti-discrimination) qu'au sein de la société civile. La problématique des personnes transgenres est largement ignorée au sein d'une société encore très confucianiste ainsi qu'au sein de la communauté homosexuelle où la transphobie est toujours vive.

Un documentaire ayant remporté le grand prix au Festival International Ethnographique Jean Rouch 2015, Finding Phong, a récemment suivi une jeune femme transsexuelle dans son parcours et son combat pour la reconnaissance de son statut. Mais, symbole de la fébrilité de la société vietnamienne face à ce sujet, les réalisateurs Tran Phuong Thao et Swann Dubus éprouvent des difficultés à trouver un distributeur disposé à le proposer au Vietnam.

 

Jacques Delaunay (www.lepetitjournal.com/Hochiminhville) 3 Décembre 2015

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet