CULTES DU VIETNAM – Le génie du sol et le génie de la fortune

Par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville | Publié le 06/10/2016 à 22:00 | Mis à jour le 10/10/2016 à 15:42

Si vous vivez au Vietnam, il est impossible de ne pas remarquer les petits autels en bois à l'entrée des boutiques, des entreprises ou même chez les familles sud vietnamiennes. Cet autel intriguant est en fait dédié au génie du sol et au génie de la fortune. Le culte dédié au génie du sol et au génie de la fortune est un rite de longue date chez les Vietnamiens, notamment chez les commerçants qui souhaitent la propitiation et surtout la prospérité dans les affaires.

Qui sont les génies du sol et de la fortune ?

Le génie du sol « Ông Dia » et le génie de la fortune « Thân Tài » sont un couple de génies qui sont adorés dans un autel de bois ou parfois un autel de brique, posé par terre et ouvert en direction de la porte principale de l'endroit. Cet autel se distingue ainsi des autels des ancêtres et de Bouddha qui sont eux placés en hauteur dans la maison.

Le Génie de la fortune est généralement placé à gauche et le Génie du sol, à droite de l'autel. Entre les deux statuettes, on trouve un petit pot avec de l'encens et cinq petits verres remplis d'eau, un pot de fleurs et des offrandes.

Le génie du sol est souvent représenté sous la forme d'un homme d'âge mûr au ventre proéminent, au visage doux souriant, avec un foulard autour de la tête et tenant une cigarette... Cette représentation du génie du sol peut parfois être observée lors des « danses de la licorne » (dont nous vous parlerons dans un prochain article), durant laquelle il empêche l'animal imaginaire de ramasser l'argent ou les cadeaux offerts par le public.

Quant au génie de la fortune, sa représentation est également celle d'un homme d'âge mûr, tenant de l'or ou de l'argent dans ses mains. Il est toujours vêtu de beaux vêtements et habillé d'un chapeau sur la tête.

 

Quelle est la date de culte des génies du sol et de la fortune?

Auparavant, le culte du génie du sol et du génie de la fortune avait lieu à l'occasion du Têt (nouvel an lunaire du Vietnam). Pourtant à l'heure actuelle, la plupart des commerçants et des familles le pratique tous les jours en offrant de l'encens à l'autel afin d'espérer une bonne journée pour le commerce.

Selon la croyance des Vietnamiens, ???t có Th? Công, sông có Hà Bá? (« le sol et le fleuve ont leur administrateur », comprendre ici : les génies gèrent le sol et le fleuve), ce qui explique pourquoi à chaque fois que ces derniers construisent des maisons, creusent des étangs, élargissent des jardins, creusent les tombes, déménagent dans de nouvelles maisons? les Vietnamiens se livrent à une cérémonie de culte dédiée au génie du sol pour lui demander son soutien.

Les Vietnamiens pratiquent le culte aux Génies du sol et de la fortune le 1er jour et le 15ème jour de chaque mois lunaire (en même temps que celui des ancêtres). À ces dates, toutes les familles, entreprises, boutiques qui ont un autel du génie du sol et du génie de la fortune préparent des offrandes en espérant recevoir le bon vouloir du génie de la fortune. Cependant, la date la plus importante est le 10 du nouvel an lunaire (le 10 janvier lunaire), où l'on demande une année de prospérité.

En fait, selon une conception de longue date, le 10 janvier du calendrier lunaire est le jour où le génie de la fortune retourne vers le ciel. Les gens achètent alors de l'or pour demander la prospérité pour toute l'année. C'est pour cela qu'à cette date, on voit souvent les gens faire la queue et parfois attendre plus d'une heure devant les magasins d'or et de bijoux pour pouvoir acheter de l'or.

  

Mr. Bean (lepetitjournal.com/Hochiminhville) 7 Octobre 2016

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Ho Chi Minh Ville !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale