CINEMA – Le Metropolis met les films français à l’honneur

Par Lepetitjournal Hambourg | Publié le 30/07/2012 à 00:00 | Mis à jour le 20/11/2012 à 12:26

 

TROUVER SA PLACE, tel est le thème du 5ème Cycle du Cinéma français organisé par le Metropolis. Réinstallé depuis la fin 2011 dans ses locaux historiques à proximité du Gänsemartk, le cinéma associatif programme huit films français jamais encore diffusés en Allemagne.

Du 3 au 18 août, cette quinzaine du 7ème art est organisée avec le soutien de l'Ambassade de France en Allemagne, de l'Institut Français de Hambourg, de la Kulturbehörde de Hambourg (Département de la Culture) et de l'OFAJ (Office Franco-Allemand pour la Jeunesse).



Martin Aust et Estelle Fromant

Le Metropolis : un cinéma qui revient dans ses locaux historiques
Créé en Octobre 1979, le Metropolis prenait la suite du NON-STOP-KINO qui occupait déjà les lieux depuis octobre 1952. En 1994, l'association prend le nom de KINEMATHEK HAMBURG e.V pour marquer son attachement à la défense du cinéma. Elle est aujourd'hui bien ancrée dans le paysage culturel hambourgeois. Pour permettre une programmation originale, l'association est subventionnée par le Kulturbehörde.

En 2008, le Metropolis a occupé provisoirement une salle à Steindamm, le temps de travaux de rénovation. Le retour à proximité de la Dammtorstrasse a eu lieu fin 2011. "Nous apprécions nos nouveaux locaux et spécialement le foyer qui est plus grand que le précédent", nous précise Martin Aust, le directeur. La salle classée monument historique a été reconstituée à l'identique ; elle comporte 280 places et est équipée d'un projecteur numérique et d'un projecteur classique 35 mm pour les films disponibles uniquement sur support argentique. Seule la terrasse extérieure de Steindamm n'a pas suivi lors de la réintégration dans les bâtiments historiques !

La 5ème quinzaine du cinéma français

Initié en 2008 le Cycle du Cinéma français est le rendez-vous estival pour le cinéma français à Hambourg. Depuis l'origine, il est organisé par un étudiant en Master Médiation Culturelle et Communication Internationale de l'université de Nantes. Arrivée sur Hambourg en février dernier, Estelle Fromant, stagiaire au Metropolis, effectue ainsi son dernier semestre universitaire en tant qu'organisatrice de cette quinzaine.

"J'avais vu Louis Wimmer en novembre dernier au cinéma Star de Strasbourg, lors d'une avant-première : j'avais déjà en tête de programmer ce film. Les autres films ont été sélectionnés au fur et à mesure de mes recherches", explique-t-elle, fière du travail réalisé et impatiente de voir le 3 août arriver. "Il y a deux critères pour sélectionner les films : récents et n'étant jamais sortis au cinéma en Allemagne", complète-t-elle. Aussi, il n'a pas été possible de programmer le film Le Skylab (Famillientreffen mit Hindernissen) de Julie Delpy, sans doute du fait de la sortie prochaine en Allemagne de ce film.

Pour trois films, les sous-titrages en allemand ont été réalisés spécialement pour les projections de cette quinzaine par des étudiants de Hildesheim (Master Medientext und Medienübersetzung), Berlin et de Potsdam. Au final, les huit films sont projetés en français; sept sont sous-titrés en allemand et un (Belle Epine) en anglais. Pour la soirée d'ouverture prévue le vendredi 3 août, le groupe La fête au port chantera des classiques de la chanson française en première partie de programme, avant la projection de Louise Wimmer.

Le cinéma accueille également un café, ouvert tous les jours de 16h30 à 23h?. quinzaine française ou pas !

Xavier HORION (www.lepetitjournal.com/hambourg.html) Lundi 30 juillet 2012

Site Web : www.metropoliskino.de

Les films à l'affiche du vendredi 3 au 18 août
?    Louise Wimmer de Cyril Mennegun
?    La Désintégration (The Disintegration) de Philippe Faucon
?    L'homme qui voulait vivre sa vie (Nachtblende) de Eric Lartigau
?   Les arrivants (The Arrivals) de Claudine Bories et Patrice Chagnard
?    A moi seule (Coming Home) de Frédéric Videau
?    L'illusionniste (The Illusionist) de Sylvain Chomet
?    8 fois debout (8 Times Up) de Molia Xabi
?    Belle Epine de Rebecca Zlotowski

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hambourg !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale