Mardi 23 juillet 2019
Francfort
Francfort
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Vu d’Allemagne –Les gilets jaunes, entre chaos et incompréhension

Par Lepetitjournal Francfort | Publié le 23/11/2018 à 01:39 | Mis à jour le 23/11/2018 à 13:00
Photo : Capture d'écran
 gilets jaunes Allemagne

L’augmentation de la taxe du carburant en France a fait monter au créneau de nombreux manifestants vêtus de gilets jaunes. Comment ce mouvement contestataire, reflet d’un malaise général dans l’hexagone et qui a connu des débordements sans précédent ces derniers jours est-il perçu outre-Rhin ?

 

Une histoire de taxe

Après l’annonce de l’augmentation de la taxe sur le carburant, des mouvements sociaux ont rapidement pris forme d’abord sur internet et les manifestants se sont retrouvés de façon spontanée dans les rues pour affirmer leur indignation face au gouvernement. Le gilet jaune est alors devenu le symbole de la contestation en France pour qui, les taxes sur le carburant ne sont devenues qu’un prétexte pour manifester un mécontentement général.

 

La France voit jaune, les Allemands rient jaune

 

Les récents événements en France ont fait du bruit outre-Rhin, les manifestations qui ont lieu depuis le week-end dernier et qui ont bloqué une grande partie du pays ont forcé le pouvoir politique à réagir. Pour la presse allemande, nous n'assistons pas là à de simples rassemblements, c'est tout une partie de la population française qui prend de cours le gouvernement. Même si les initiateurs du mouvement attendaient plus de monde encore, les blocages de samedi dernier ont rassemblé plus de 280.000 personnes notamment dans les zones rurales, ces évènements qui ont pris forme sur les réseaux sociaux ont pour la plupart été organisés à la dernière minute, ce qui a pu avoir pour conséquence une certaine désorganisation.
Les manifestations ont donné lieu à de nombreux incidents dus à des débordements et autres excès de colère, comme par exemple a pu le vivre un automobiliste allemand en Lorraine dont la voiture a été vandalisée.

Samedi 24 novembre 2018 aura lieu à Paris une nouvelle manifestation des gilets jaunes qui se donnent tous rendez-vous au cœur de la capitale française. Mardi soir, le secrétaire d’Etat à l’Intérieur Laurent Nunez a exclu d’autoriser quelconque manifestation en prétextant que toutes les conditions de sécurité n’étaient pas réunies. A savoir que dans la grande majorité des cas l’ensemble des manifestations ne peuvent avoir lieu n'importe où au cœur de Paris, les rassemblements place de la Concorde sont quasi systématiquement interdits, les gilets jaunes venant de toute la France ont pourtant bien l’intention de bloquer la capitale. Pour l’heure en France comme en Allemagne où Emmanuel Macron ne manque pas d’être raillé par la presse, personne ne peut dire si ce mouvement contestataire va insuffler de nouvelles vagues jaunes ou bien s’estomper rapidement.

D’après les Allemands interrogés, le sentiment se partage entre une histoire de déjà vu et des évènements inédits à prendre au sérieux.

 

Velléités germaniques et incompréhension

Même si on voit mal un tel mouvement débarquer aussi facilement outre-Rhin, il semblerait que le symbole des gilets jaunes ait donné quelques idées à certains Allemands près de la ville de Kandel en Rhénanie-Palatinat. Ceux-ci souhaitent protester contre la politique migratoire d'Angela Merkel après le meurtre d’une jeune fille qui aurait été assassinée par un migrant. Comme leurs voisins Français, ils ont alors décidé de revêtir leurs gilets jaunes. Cette manifestation spontanée a été annoncée sur les réseaux sociaux et les Français habitant en Allemagne y sont attendus pour faire face ensemble aux contestations du pouvoir politique. Néanmoins ce mouvement reste un échantillon sur l’ensemble de l’Allemagne et n’est pour le moment en rien comparable à ce qui se passe dans l’hexagone. Par ailleurs, il n'est pas certain que la majorité des Allemands se reconnaissent auprès de ces revendications.

Pour les quelques personnes interrogées comme Thomas, “La France est un pays où les gens manifestent facilement et pas toujours pour les bonnes raisons”. Le pays de Molière qui est un des endroits les plus visités au monde, n’a pas toujours laissé une opinion positive à certains touristes qui y ont séjourné lors de mouvements sociaux, grèves... Les Allemands qui ne comprennent pas toujours les vrais enjeux de ces rassemblements, voient en ce mouvement des gilets jaunes une répétition des événements précédents mais l'engouement et la rapidité d'exécution de ces manifestations montre bien que la France subit une crise profonde qui l’a poussée à changer de couleur.

Jordan Chaboy, (www.lepetitjournal.com/francfort), vendredi 23 novembre 2018

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter
Suivez-nous sur facebook
Suivez-nous sur twitter

lepetitjournal.com Francfort

Lepetitjournal Francfort

Les dernières actus de la région, des portraits de francophones, des interviews exclusives et idées de sorties c'est sur www.lepetitjournal.com/francfort !
4 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

jean luc1 ven 23/11/2018 - 19:50

pour ma part je comprend pas ce mouvement , car tout cassé , et être violent n'est pas normale . Bloquer les route ,gares, c'est pas la bonne solution . la France est la champione du monde pour les prélévement sociaux ,45,7% , mais elle est aussi la champione pour la redistribution d'aide sociale . Comme on peut plus augmenter les taxes , alors on doit baisser les aides sociales , on faire diminuer les déficites budgétaires

Répondre
Commentaire avatar

sond ven 30/11/2018 - 13:40

Des sous ?? Je voudrais vous rappeler que, dans les années 70, la TVA sur les produits "de luxe" (et la TV était considérée comme un luxe) était de 33 %, elle était toujours de 33 % sur les bijoux en 88. Eh bien en revenant à ce taux sur les "grosses" voitures, les bijoux, les produits alimentaires de luxe, etc... on pourrait peut-être rentrer des pèpettes ....

Répondre
Commentaire avatar

MACRI ven 23/11/2018 - 19:18

il est certain qu'il est trés difficile de faire descendre les allemands dans la rue !! Ils condamment trop facilement les mouvements sociaux francais et ignorent pour la plupart que les grévistes en France ne sont pas payés.. Les Francais ne sont pas des moutons et le montrent. Je déplore néanmoins certaines attitudes inexcusables et agressives de certains gilets jaunes, on doit aussi avoir le droit de ne pas manifester, de ne pas mettre le gilet jaune sur le devant de sa voiture.

Répondre
Commentaire avatar

MOB ven 23/11/2018 - 09:10

Très bonne initiative que d’évoquer les réactions suscitées en Allemagne par le mouvement des gilets jaunes, mais par pitié faites relire vos articles ! Chaos perd un s - et dans le titre qui plus est -, vous perdez en crédibilité !

Répondre

Que faire à Francfort ?

COMMUNIQUÉ

La présence française de la Révolution à l’Empire

Saviez-vous que 204 corps de soldats napoléoniens ont été découverts à Rödelheim ? L’expo du Consulat « La présence française de la Révolution à l’Empire » retrace cette période mouvementée.

Vivre à Francfort

Infos pratiques

Etancher sa soif aux fontaines d'eau potable de Francfort

La canicule revient la semaine prochaine ! Pensez à vous hydrater. Deux fontaines de la société Mainova distribuent gratuitement de l’eau potable dans le centre-ville.