Vendredi 3 juillet 2020
Francfort
Francfort

La Journée Anne Frank se met au digital

Par Chloé Ferrante | Publié le 13/06/2020 à 08:00 | Mis à jour le 15/06/2020 à 18:07
Photo : WikiCommons, Anne Frank Stichting, Amsterdam
Anne Frank digital événement

La Journée Anne Frank organisée par la ville de Francfort-sur-le-Main et l'Institut pédagogique Anne Frank, est soutenue par de nombreuses institutions comme le Musée juif, la Communauté juive, l'Église protestante de Francfort et d'Offenbach… Cette journée rassemble les gens dans la ville chaque année en juin depuis 2017. Cette année malgré la crise sanitaire, elle aura tout de même lieu du lundi 15 au mardi 16 juin mais sous forme digitale. Les évènements en ligne auront lieu à différentes horaires pendant les deux jours et porteront sur les anciennes et les nouvelles formes d’hostilité envers les Juifs. Ils sont à retrouver ici. Retour en bref sur la vie d’Anne Frank.

 

Une histoire tristement célèbre

Annelies Marie Frank est née le 12 juin 1929 à Francfort. Sa sœur Margot a trois ans de plus qu’elle. L’antisémitisme grandit en Allemagne et pousse les parents d’Anne, Otto et Edith, à s’exiler au Pays-Bas. La famille arrive à Amsterdam et espère vivre paisiblement. Malheureusement, lorsqu’en 1940 les nazis envahissent les Pays-Bas, c’est le début de la descente aux enfers pour les Frank. Très vite, ils n’ont plus accès aux commerces, parcs publics et cinémas. Anne doit fréquenter une école réservée aux Juifs et Otto perd son commerce. Finalement tous les Juifs finissent par devoir porter l’étoile jaune. Sentant l’étau se resserrer autour d’eux, la famille est contrainte de se cacher à partir de 1942 pour échapper aux rafles nazies. Avec l’aide d’anciens collègues, Otto installe sa famille dans l’annexe de son entreprise. Dans un journal intime reçu pour son treizième anniversaire, Anne écrira pendant un peu plus de deux ans ce qu’elle vit et ce qu’elle ressent, recluse au 263 Prinsengracht. Cette vie, Anne la supporte tant bien que mal et se montre très courageuse. Son journal lui permet d’exprimer ses pensées et de parler avec Kitty, son amie imaginaire. Une autre famille a également rejoint la cachette.

 

Un souvenir entretenu

Le 4 août 1944, l’annexe est découverte et tous sont déportés vers le camps d’extermination d’Auschwitz-Birkenau en Pologne. A leur arrivée, Otto est séparé de sa famille. C’est Edith qui sera ensuite séparée de ses filles, lorsque début novembre 1944 elles sont transportées vers le camps de Bergen-Belsen en Allemagne. Les conditions y sont déplorables et inhumaines. En février 1945, Margot puis Anne décèdent du typhus. Otto est le seul survivant et décide de retourner au Pays-Bas après la libération d’Auschwitz. Il y découvre le journal de sa fille, sauvée en 1944 par une amie de la famille, Miep Gies, avant que l’annexe ne soit vidée par les nazis. Il aimerait que l’histoire de sa fille serve à faire prendre conscience aux futures générations des dangers et conséquences de la discrimination et du racisme. C’est ainsi que le Journal d’Anne Frank sera publié le 27 juin 1947. Le succès est au rendez-vous, le livre sera traduit dans près de 70 langues. Il a depuis été vendu à plus de trente millions d’exemplaires. Aujourd’hui encore de nombreux jeunes l’étudient et le journal continue d’être lu par beaucoup de monde. L’annexe est également célèbre en devenant en 1960 la Maison d’Anne Frank, toujours visitable de nos jours. En racontant son histoire, Anne ne pensait pas avoir autant d’impact sur le futur.


Journée Anne Frank

15 et 16 juin 2020, ici.

 

Chloé Ferrante IMG_20200102_104955 - Copie

Chloé Ferrante

Rédactrice web pour Lepetitjournal.com Allemagne, Chloé se passionne, en dehors de l'écriture, pour le sport et plus particulièrement le badminton, les voyages et les domaines franco-allemands.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

IDÉE SORTIE

Top 5 des rooftops de Francfort

Qu’y a-t-il de mieux en été que de se prélasser et siroter une boisson fraiche tout en ayant une vue imprenable sur la ville ? Suivez-le guide du top 5 des rooftops de Francfort !

Communauté

TÉMOIGNAGES

L’expatriation LGBT : orage ou arc-en-ciel ?

La clé d’une expatriation réussie passe par une bonne intégration dans son pays de résidence. Mais les choses se compliquent pour les expatriés LGBT qui doivent préparer leur mobilité internationale

Vivre à Francfort

IDÉE SORTIE

Top 5 des rooftops de Francfort

Qu’y a-t-il de mieux en été que de se prélasser et siroter une boisson fraiche tout en ayant une vue imprenable sur la ville ? Suivez-le guide du top 5 des rooftops de Francfort !