TEST: 2255

La BCE très active sur le marché des obligations privées

Par Lepetitjournal Francfort | Publié le 19/11/2019 à 10:48 | Mis à jour le 19/11/2019 à 11:57
Photo : ©Pixabay
BCE Francfort Dette privée Entreprise

La Banque centrale européenne a injecté depuis le début du mois de novembre beaucoup plus d'argent que prévu dans le marché des obligations des entreprises européennes.
Afin d'éviter la déflation de l'euro, la Banque centrale européenne a relancé ce mois-ci son programme d'achat et de garantie d'actifs d'entreprise comme l'avait annoncé cet été Mario Draghi. Cette politique de « Quantitative Easing » constitue une politique monétaire exceptionnelle de garantie des dettes publiques ou dans ce cas-ci privées dans le but d'empêcher la baisse de taux d'intérêts déjà bas. La BCE a injecté environ 3 milliards d'euros sur ce marché en l'espace d'une semaine début novembre, soit la somme prévue initialement pour un mois.

La Banque des règlements internationaux, créée après la crise de 1929, estime que 15% des sociétés européennes sont aujourd'hui des « sociétés zombies » maintenues en vie seulement grâce à cet argent bon marché fabriqué par la BCE.


JC

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter
Suivez-nous sur facebook
Suivez-nous sur twitter

lepetitjournal.com Francfort

Lepetitjournal Francfort

Les dernières actus de la région, des portraits de francophones, des interviews exclusives et idées de sorties c'est sur www.lepetitjournal.com/francfort !
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Francfort !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com