Vendredi 25 juin 2021

Vers une réunification de l’Irlande après le Brexit  ?

Par Article Partenaire - Édition de Dublin | Publié le 23/05/2021 à 22:44 | Mis à jour le 23/05/2021 à 23:01
radio-en-ligne

Depuis le retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne, de plus en plus de personnes redoutent l’union économique entre l’Irlande du Nord et la République d’Irlande. D’après les analyses des experts, le Brexit pourrait favoriser l’unification de l’île. Pour d’autres, c’est un événement qui n’aura jamais lieu. Qu’en est-il vraiment ? Trouvez des éléments de réponse dans la suite de cet article.

Un contexte inquiétant

Le 3 mai passé, l’Irlande du Nord fêtait ses 100 ans. Majoritairement peuplée d’une communauté de protestants, cette région irlandaise fait couler beaucoup d’encre depuis sa création. Ses dernières années, on parle de plus en plus d’une éventuelle réunification tant souhaitée par les nationalistes.

À l’heure actuelle, le Brexit est un sujet hautement émotif qui suscite des interrogations. En effet, l’une des inquiétudes nées de la sortie du Royaume-Uni de l’UE serait le retour à une frontière physique sur l’île d’Irlande. L’idée, c’est de ne pas fragiliser les accords du Vendredi saint conclus en 1998 après plus de 30 ans de violences. D’après l’IRC, des groupes paramilitaires existent encore en Irlande du Nord. Ils comptent encore des milliers de membres.

En avril 2019 par exemple, une journaliste britannique avait été tuée par balle lors d’un affrontement entre les forces de l’ordre et le groupe dissident Nouvelle IRA. Face à cette situation, les citoyens craignent de retomber dans les tensions qui avaient conduit au conflit Nord-Irlandais.

Des efforts pour préserver la paix

Les tensions entre les catholiques et les protestants restent vives. Il n’existe d’ailleurs pas de mixité entre les deux communautés malgré les tentatives de réconciliation. Les deux parties vivent séparées et ne se croisent ni dans les quartiers ni dans les écoles.

Les loyalistes craignent les futurs contrôles douaniers qui se feront dans la province britannique dès l’arrivée des marchandises provenant du reste du Royaume-Uni. Récemment, une commission parlementaire a prévenu que l’installation de la moindre infrastructure à la frontière entre l’Irlande du Nord et la République d’Irlande pourrait provoquer de nouvelles violences.

Certes, l’accord de divorce du Brexit prévoit des dispositions spéciales afin de maintenir la paix sur l’île. Mais, il faut rappeler que Londres a récemment introduit un projet de loi fortement controversé qui devait lui permettre de contourner certaines de ces dispositions. À noter que les deux parties sont également impliquées dans les négociations afin de parvenir rapidement à un accord sur leurs futures relations commerciales. En attendant, vous pouvez écouter une radio en ligne pour suivre l’actualité locale et internationale, même lors de vos déplacements.

Article Partenaire - Édition de Dublin

Les “articles partenaires” de l'édition dublinoise ne sont pas des articles de la rédaction de Dublin de lepetitjournal.com. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Les Femmes DJ à l'honneur de la Fête de la Musique en Irlande

Cette année, la Fête de la Musique en Irlande sera célébrée par un événement présenté par French Friday et LePetitJournal.com Dublin en association avec les ambassades de France et d'Allemagne en Irla

Vivre en Irlande

INFOX OU VÉRITÉ ?

Pass sanitaire dès le 9 juin en France : pour quoi faire ?

Alors qu’à partir du 9 juin, un pass sanitaire contrôlera l’accès à certains évènements en France, nombreuses sont les controverses sur le sujet. lepetitjournal.com fait le tri en quatre affirmations.