L’EXPRESSION DE LA SEMAINE – "to look like something the cat dragged in"

Par Lepetitjournal Dublin | Publié le 05/03/2015 à 23:30 | Mis à jour le 08/07/2022 à 12:32
Elsa

Désormais, une fois par semaine, lepetitjournal.com s'intéresse à une expression courante, un idiome anglais, important de connaitre. Car si nous Français nous avons nos très célèbres "partir à vau-l'eau", "ça casse pas trois pates à un canard" ou "d'une pierre deux coups", les anglophones aussi ont leurs pépites.

Cette semaine on vous explique ce que veut dire : to look like something the cat dragged in.

Littéralement, on pourrait traduire cela par "ressembler à quelque chose qu'un chat aurait trainé par terre". Du coup, on s'imagine bien ce que cela doit signifier. En français, on dirait plus couramment "être dans un état lamentable". Vous pouvez donc utiliser cette expression après avoir été faire un jogging de trente minutes alors que cela fait un an que vous n'avez pas fait de sport ou encore après une bonne tournée des pubs alors que vous n'en avez plus vraiment l'habitude.

 

Par exemple, en tant que princesse libérée et délivrée, Elsa vous le dira :
"As a princess, you cannot look like something the cat dragged in!"

 

 

 
 

Alice Hubert (www.lepetitjournal.com/dublin), vendredi 6 mars 2015

 

Retrouvez toutes les expressions de la semaine : http://www.lepetitjournal.com/dublin/pratique/expression-de-la-semaine

 

 

En tout état de cause, si vous voulez maîtriser ce type d'expression rien ne vaut un séjour linguistique en Irlande ! Si vous souhaitez avoir des informations afin d'apprendre l'anglais en Irlande consultez notre article : Séjour linguistique en Irlande - Un choix de plus en plus populaire !

 

logofbdublin

Lepetitjournal Dublin

LePetitJournal.com/Dublin, c'est le média de référence on-line pour les Français et francophones d'Irlande et de tous les amoureux de l’ile d'émeraude
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dublin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Gael Parent

Rédacteur en chef de l'édition Dublin.

À lire sur votre édition locale