Dimanche 31 mai 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

CORONAVIRUS - Le gouvernement demande la fermeture des pubs en Irlande

Par Lepetitjournal Dublin | Publié le 15/03/2020 à 22:48 | Mis à jour le 15/03/2020 à 23:15
CORONAVIRUS - Fermeture des pubs en Irlande

Tous les pubs et bars du pays sont appelés à fermer ce soir minuit jusqu'au 29 mars dans le but de contenir l'épidémie de Covid-19, a annoncé Simon Harris, le Ministre de la Santé irlandais.

L'ordre de fermeture affecte 7 000 pubs à travers l'Irlande et environ 50 000 travailleurs. Si elle concerne les bars à l'intérieur des hôtels, ceux-ci, ainsi que les cafés et restaurants resteront ouverts.

S'exprimant ce soir du ministère de la Santé, le ministre Harris a déclaré: "Le pub est un lieu d'interaction sociale. Nous savons que lorsque les gens consomment de l'alcool, ils peuvent être désinhibés et ainsi être moins conscient du besoin de garder leur distance sociale.''

"Nous avons rencontré aujourd'hui le médecin-chef et les hauts responsables du gouvernement ainsi que les représentants des agents publics à travers le pays et il est devenu clair au cours de cette conversation qu'il n'était pas possible pour nos pubs de se conformer aux conseils de santé publique.''

Les pubs qui ne ferment pas feront eux-mêmes "des dommages irréparables à leur propre réputation", a déclaré aujourd'hui Donal O’Keefe de la Licensed Vintners Association. "Leurs clients les forceront à fermer."

 

 

Le ministère irlandais de la Santé a maintenant confirmé 169 cas de COVID-19 dans le pays, dont 45 autres en Irlande du Nord.

Deux personnes sont mortes en République d'Irlande après avoir contracté le coronavirus.

Nous vous recommandons

logofbdublin

Lepetitjournal Dublin

LePetitJournal.com/Dublin, c'est le média de référence on-line pour les Français et francophones d'Irlande et de tous les amoureux de l’ile d'émeraude
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Lima Appercu

Pourquoi le confinement ne fonctionne pas au Pérou ?

Le Pérou est le premier pays en Amérique latine à avoir décrété l’état d’urgence (16 mars), mais il est malgré tout devenu le deuxième pays le plus touché par l’épidémie du Covid-19, après le Brésil.